Comment c’est la censure qui est extrémiste ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment c’est la censure qui est extrémiste ?

Et pas les censuré.e.s. Ce pourquoi c’est la censure qui Nuit gravement à la société. Ce qui est censuré aide au contraire…La dissymétrie, censurés libérateurs et émancipateurs et censeurs incultes et sectaires interpelle dru. C’est comme si le 1er passant venait prétendre que le mécanicien chevronné n’y connait rien. Mais sans rien prouver et, sur cette seule absence de preuves et sans non plus de vérifications honnêtes, le mécanicien se voit empêché de faire ce qu’il fait si bien. Identiquement, la censure c’est sans preuves consistantes, effacer, bloquer, empêcher, …nuire. Oui le très Grave c’est que la censure n’atteint pas le/ la censurés (qui continuent à penser très bien et pour leur bien-être cela va de soi !) mais nie et renie tous ceux qui voulaient connaître par eux-mêmes ces Contenus, ce qu’une agression  (la censure est surtout une agression qui ne peut justifier cette agression) qui va, de leurs yeux, leur soustraire de force (et sans la moindre légitimité puisque aucunes compétences ni savoirs approfondis…que du préjugé et de la propagande..). Ce pourquoi, pour nous, la censure n’obtient aucune Légitimité. En 2020,  c’est même pire qu’illégal. Au final – jamais la censure n’atteint les censurés uniquement les Libres citoyens ayant (normalement) le droit à l’Ensemble des informations et savoirs – et que l’irruption d’incultes furieusement ivres de propagandes se permettent d’extraire et d’exclure de l’éventail de Toutes les opinions qu’un Libre citoyen peut espérer disposer. Donc un personnage qui n’y connait rien, qui ne va pas vérifier, va empêcher ces millions de Libres citoyens d’accéder à ce auquel ils/elles ont droit. Et la censure, en conclusion, NUIT à la société et infiniment plus que les injustement censurés – en plus, très fortement diffamés afin de tenter de « justifier » cet injustifiable – ne le pourraient pas. Et cela est gravissime lorsqu’il s’agit de créations de pointe, donc dont l’argumentaire revient sur des parties dominantes mais qui ne vont plus le rester ( et ceci avec des raisonnements très charpentés et pas des contestations infondées) des pensées dites dominantes (qui ne se pourraient pas – d’après la folie des censeurs - pas se discuter. Soi-disant !)…oui pour un temps dominantes…donc ces nouveautés cumulent tous les « marqueurs » pour qu’un si superficiel censeur se TROMPE si absolument sur tout ce qu’il censure…jamais il ne va censurer des poisons des pervers narcissiques ni d’aucun pervers (qui se déguisent frauduleusement en discours dominant du jour…mais face à ce Faux discours dominant – ce qui Survit à toutes ces écumes éphémères ce sont les grandes démonstrations---donc les cibles de ces censeurs absurdes – qu’ils/elles laissent à l’ensemble de l’intelligence collective le soin…de juger non. Tellement plus efficace que la censure non ? Se prendre autant d’attributs collectifs (bloquer la Libre circulation des idées) non c’est trop abusif…en 2020 toutes les censures NUISENT et agressent frontalement le droit à avoir TOUTES les infos disponibles. La censure de est donc condamnée pout tant maltraiter de mal traiter ceux qui ont le Droit de savoir. L’inversion est complète les censurés ont raison et les censeurs infiniment…tort …Pensez la plupart (pour nous, plus de 95 % des censures) assassinent le futur collectif oui toutes ces gésines en cours, ces parturitions de conceptions à encore couver, ces work in progress bestialement interrompus, ces essais-erreurs en gestations, tout ce qui fait naître une pensée reçoit leur hyper violence qui tue tout…ce qu’ils ne comprennent pas. Tous les censuré.e.s sont d’accord là-dessus ; ce qu’ils ne comprennent pas les censeurs le censurent donc sans aucune justification hormis leur « bon vouloir » - mauvais vouloir en l’occurrence (puisque si connement le droit de censurer leur est lâché sans limites – ils en usent et abusent) - soit censurer sas précaution ce que le censeur ne comprend pas. Et donc des idées complètement neuves, pas encore entièrement formulées ni fignolées ne vont pas entrer dans sa compréhension. Et, de ce fait, les ravages de cette folie – pour nous nous maintiendrons toujours que censurer appartient à la Folie – des grandeurs etc. pour le censeur – et qu’il faille immédiatement interdire toute folie furieuse des censures…hormis, au final, par l’intelligence collective qui, avec doigté, va aboutir au tri paisible où certaines formes de pensées qui…se seront prouvées hors des besoins. Avec de tas de paliers successifs de revérifications… Donc pas d’erreurs, pas de fautes irréparables – le censure c’est le tank contre les mains nues, la lâcheté contre le courage, la bassesse contre la grandeur,  c’est le marteau énorme contre le moustique posé sur des porcelaines, c’est tellement trop de moyens pour des buts humains pas clairs du tout (nos analyses des motifs des censeurs ne sont pas parvenues à y trouver autre chose que de  la confusion, de la gadoue trouble, du mélange malsain de motivations etc.…Dans  ces conditions – NE PLUS censurer offre collectivement bien plus de garanties que de censurer aussi négativement…juré, nombres de prétendus modérateurs sont immodérés et bien peu modérés – ils foutent le bordel et non de l’ordre et du calme…tout comme l’extrême centre hyper brutal utilisant des armes de guerres, mentant toujours, n’assumant rien et fuyant sans cesse les réalités (dont ses responsabilités) oui ce centre…supposé tempéré, juste milieux modéré entre les effervescences extrêmes etc. Extrême- centre qui est (en fait) ce qu’il y a de plus proche du…fascisme, des dérives autoritaristes non acceptables. En fait flagrant, les médiocres des médiocrates adorent la censure (cette quasi délation)…sauf qu’ils l’endossent vraiment…médiocrement.)

 

Pour avoir tant subi nombres de ces brutes sommaires (elles te prennent pour un autre, une image, une propagande idiote, un fantasme, etc. mais ne vont…jamais vérifier – pas de lecture des textes censurés juste une photo prise au vol ou un mot glané n’importe comment, qui y est rattaché à n’importe quoi. Tout comme la police a trop de droits et pas assez de devoirs – les censeurs ont vraiment trop de droits et donc ? C’est la censure qui Nuit gravement à a société : elle va jusqu’à empêcher toute idée vraiment neuve d’éclore. Normalement. Cela étouffe tout et ne libère rien…seul les conformismes et les attentismes tous les 2 très nihilistes…peuvent passer ! La civilisation est en très grand danger… Reformulé autrement, la censure se trompe toujours de cible. Le nouveau lui apparaît agression, alors que c’est d’interdire les avancées du futur commun les véritables agressions. La censure prend pour de agressions ce qui ne sont que protections. Elle attrape la réalité sociale par le très mauvais bout et vit le monde tout à l’envers. Ses algorithmes, gavés stupidement que de modèles passés, qu’il ne faudrait qu’itérer et réitérer, n’acceptent pas (maladivement) le nouveau, les renouveaux. Il n’y a pas de place pour le neuf. Considéré comme intrus. Alors que c’est (à l’évidence) cette intrusion Inculte… l’intruse. La censure ne connaît pas le monde de la pensée – alors que ce devrait être son devoir premier. Et ses…réactualisations où sont-elles ? Et sa formation permanente ? Oubliées aussi ? C’est que la censure Abusive n’exige que tout des autres et rien d’elle-même ; glissant d’un état de sages qui « modèrent » à celui de soudards immodérés qui foutent le bordel partout et désorganisent le reste. Les prétendus « modérateurs » y sont devenus des imposteurs – des censeurs cachés même à eux-mêmes. La délinquance active c’est la censure – dès que tu vas sur le terrain, les preuves t’abondent…. Nous les espérions aimant réfléchir, ce ne sont que des idéologues bornés qui refusent les réflexions…des autres et ont des armes trop fortes pour leurs absences de…compétences. Ainsi la politique été 2020 ce n’est que des pensées ressassées du passé, martelées en boucle, un relent de confiné perpétuel.  Du renfermé obsolète. Elle ne supporte aucun renouvellement, ne veut rien penser Salubrement sous de nouveaux angles, ce que fait Salubrement ce blog. Blog toujours plus agressé par des censures Inadaptées. Nous sommes un blog de réflexions au long cours, allant rechercher les racines de tout (les racines peuvent paraitre scandaleuses mais ne sont scandaleux que les faits de vouloir les dissimuler)…Donc ce blog, qui prend toutes les précautions à l’avance, faisant bien mieux que ces algorithmes soudards – n’a pas à subir ces censures puisque c’est lui qui détecte les manques d’exigences des pouvoirs envers eux-mêmes. Pouvoirs largués qui feraient mieux (à la place) de s’amender et surtout pas censurer ce qui va bien au-delà de leur piétinements inadéquats…plus les pouvoirs ont tort, plus ils censurent (l’arme des vrais faibles) : notre futur ne peut l’admettre. Ces pouvoirs défectueux doivent donc la fermer face à la puissance de la grande pensée. Il faut éjecter ces pouvoirs trop défectueux de la possibilité même de censurer. A 99,99 % ils se trompent …systématiquement désormais.

--- ** ainsi les logiciels des censures (ce sont des machines – mal algorithmées - qui censurent – la grande lâcheté du plus d’intervention humaine, sinon celles de soudards (qui sans entrer dans la vérification méticuleuse vont seulement brailler la machine a raison mais pas l’humain, jamais l’humain – ce qui se nomme comportements inhumains de haines qui s’ignorent être les pires haines, les glacées et que rien de sensé ne peut interrompre - cette machine ne peut avoir que raison)… = toute pensée va être écrasée + tout futur va être avorté. Plus de laissez les vivre mais que de la destruction (par le Haut) qui se fait passer pour…un effondrement inéluctable. Mon cul ouais…

 

Et le savoir incontournable de qui subissent ces algorithmes faussés et ces logiciels unidirectionnels ? 2 agressions récentes de la censure (inadaptée toujours) nous ont ôté tout doute :

--- 1) ** Alors que la propagande ose que les riches ne sont pas favorisés, pas hyper subventionnés, ne recevant pas Trop de cadeaux, et (en plus) si autorisés à…frauder, etc. un titre comme… «Comment les riches sont financés par l’état» avec une image d’illustration (adaptée sûr que oui !) qui Théâtralise les réactions saines à ces distorsions… où nous voyons une pantomime de personnages indignés très…stylisée…est «traduite » (avec un erroné maximum) comme un appel enfantin …à un soulèvement. Complètement à côté de la plaque. Ce n’est pas ce logiciel inculte, inexpérimenté et immature qui va nous… apprendre nos artisanats chevronnés – dans ces domaines nous savons bien mieux que lui – donc cet absurde Intrus sabote notre boulot qui est : « avancement exigeant de la conscientisation collective » – qui tire donc vers le haut et qui ne rabaisse rien – c’est vraiment Répugnant de voir ces censures Illégales saboter ce qu’elles se prouvent incapables de comprendre Et de ressentir. Nous avons raison et eux tort à 100 % et leur bêtise est seule restée. Répétées des millions de fois tous les jours, ces censures Ennemies du futur commun peuvent vraiment nous foutre dans l’Impasse : alors que toute censure n’est qu’un Enfantillage dont il vaut mieux se…passer. Puisque tel impact saboté tel jour ne pourra plus …rattraper l’occasion ni le retard accumulé. La censure ahurie fout du retard partout, salope sans comprendre – et qui doit réparer «ses » dégâts qui ne devraient pas exister – suffit de censurer les prurits de censures…Et pourtant persistent ces gros sabots balourds (qui censurent sans savoir, sans avoir même lu les arguments) se donne les droits de Savoir Juger en omniscients, comme des dieux fantasmés qu’ils ne…sont vraiment pas…ils te noircissent l’illustration qui avait bien sa place. Un peu comme si tu faisais irruption dans leur admin. et leur volais leur budget. Ou que tu allais chez eux pour foutre un désordre monstre comme ça par…caprice…Trop mauvaises agressions les 2 ? Eh bien la censure dans ces textes est aussi…saugrenue que ces 2 inconduites !

 

--- 2) ** Oui le Jour des élections un texte tel « Il faudrait faire des lois pour Calmer les riches » se voit interdit de diffusion (comme s’il concernait ces élections et pouvait n’avoir…qu’un impact déterminant sur leurs résultats (trop d’honneur !) – ce que son contenu prouve non (pas l’impact potentiel) non le thème n’est pas…électoral – donc pas qu’une erreur de la censure mais pleins d’un coup).  Stupidement Abusif encore. Et très très néfaste pour construire un futur collectif. Et il sera falsifié que nulle réflexion globale ne présente d’alternatives sérieuses aux faux pouvoirs en place.  Cette erreur insistée prouve que c’est faux. Il y a de la vraie pensée qui peut les remplacer…tout ira même mieux Sans eux… Que de bonnes analyses qui la Dénoncent elle : ce trop de Sacralisation des riches (= omniscients, aux jugements toujours parfaits, les sommets de l’honnêteté, etc. et autres…impossibilités !) ne rencontre pas les Faits. Et donc le flair de rapprocher les faits de ces propagandes est traité comme des appels aux négativités. Or désolé les pires des ostracismes racistes s’il en est c’est de NE PAS PAYER SES Impôts, cela c’est la violence pure qui déclenche toutes les autres. C’est de refuser ses responsabilités politiques et donc de permettre aux flics de tirer avec des armes de guerre sur des citoyens si parfaitement dans leurs droits. Donc des algorithmes qui traitent les trop riches comme de dieux sont les pires des faiseurs de troubles sociaux, ce sont des émeutiers de la raison, des saboteurs mal intentionnés des raisonnements. Ce sont eux qu’il faut arrêter, qu’il faut stopper  ils ne font que tout détruire et tout casser (lorsque nous construisons pour durer)…or ce politiciens dévoyés ou égarés les placent (indignement) à la censure… La censure qui ne se voit que partout à l’envers. Elle doit être partout interdite. C’est la poursuite de l’œuvre des casseurs de la République mais par d’autres moyens. Tout aussi gravement nocifs… Que la censure (qui paraissait trop trôner) se trouve donc en bien mauvaise posture ! c’est qu’elle ressemble surtout à une délinquance qui ne s’en prend qu’aux bons humains et aux citoyens…exemplaires !

 

………………………………....*********************************************

 

Censurer-dénoncer-une-oeuvre-sans-l'avoir-vue-devrait-être-vraiment-impossible-!

 

Le censure est donc… devenue de Dénoncer sans ne rien connaitre des Contenus donc dénoncés. Dénoncer des textes sans les avoir lus ni même survolés ou une œuvre sans l’avoir vue ni même entrevue…dans ce cas ne faudrait-il pas…astreindre ces abusifs censeurs à lire et fournir une copie détaillée qui prouve la lecture effectuée…   Nul.le ne se lancera plus à trop vite salir autrui et saccager ses œuvres à partir du moment où in va devoir Soi-Même réparer les dégâts. Ses propres dégâts ; vrai que la censure est devenue une Encombrante Nuisance… Dans ce nouveau chemin prophylactique tel qui se précipitait lâchement dans la grande flemmardise d’accuser sans risques de la censure trop avilie – devra se diriger sainement vers des réponses loyales très réfléchies et bien travaillées…

« Usbek & Rica : L’Observatoire de la liberté de création a vu le jour en 2002. Quelle est sa mission ? Agnès Tricoire : La naissance de l’Observatoire se passe au moment de deux affaires marquantes pour la liberté d’expression artistique. D'un côté, l’exposition d’art contemporain « Présumés innocents », dont les organisateurs sont poursuivis au pénal pendant près de dix ans par une association de défense des enfants mais dont la rhétorique vise à…restreindre la création des adultes (sans généraliser - les perversions se révèlent être bien plus du côté des censeurs que des censuré.e.s…Un Grand progrès social sera franchi lorsque collectivement nous sentirons que censurer c’est vraiment Sale, non recommandable, et que les censuré.e.s sont aussi les Meilleurs d’entre nous à qui nous devons des applaudissements (si si ça se fait !)). Et d'autre part la publication du roman Rose Bonbon ( 2002), de Nicolas Jones-Gorlin, qui raconte la vie d’un pédophile, attaqué par une autre association de même type.

Un certain nombre de signaux indiquaient une… recrudescence des cas de censures (la France détient actuellement un record de censures rampées…très inappropriées et unidirectionnelles (ce qui signifie ? Que dans la grande majorité des cas il faudrait censurer ces censeurs sans stature morale  eux !) et j’avais proposé à la Ligue des droits de l’Homme d’entamer une réflexion collective sur le sujet. Dès le départ, nous avons ouvert la démarche à d’autres organisations, associations, artistes, fonctionnaires de la culture luttant contre l’extrême-droite et autres personnalités engagées pour la liberté d’expression artistique. Nous avions besoin d’un lieu solidaire entre les différents genres artistiques, de mise en partage d’expériences, d’un espace de réflexions interdisciplinaires, afin que personne ne reste seul dans son propre champ culturel mais qu'on puisse au contraire mener une action commune contre les restrictions à la liberté de création et de diffusion des œuvres. »…Ce qui ne sont que les tous premiers pas mais manquent – bizarrement – les témoignages de qui subissent en premières lignes ces outrages à la dignité humaine  Comme si tout ne devait que demeurer dans les…généralités. Et surtout pas passer dans l’action collective, pas (comme d’habitude) rester remise à toujours  plus tard oui demain (et demain ce sera un autre demain, après-demain, après le demain demain), non non pas ça mais tout de suite, ce jour même !!

Au début du livre de l'Observatoire, vous donnez une grammaire entre les différentes censures existantes : préalable, directe et indirecte. Pourriez-vous préciser les distinctions entre ces trois formes ?

-- 1-) La censure directe refuse de s’avouer ainsi mais elle englobe non seulement les actes de censure par les autorités, souvent contestables (donc toujours plus à contester), mais aussi les interruptions de spectacles, les manifestations qui empêchent les spectateurs d’accéder aux spectacles, voire les pressions sur les organisateurs, tout cela relevant désormais de la loi que nous avons largement contribué à améliorer : les créateurs ne sont plus désarmés (sauf dans l’ombre qui ne se justifie jamais,  dans l’invisible qui leur tombe dessus sans motif apparent, dans ces coulisses qui coulissent salement, dans ces tacites qui décident sans le sujet de la décision, dans les non-dits, ces implicites soi-disant inexprimés, ces omerta qui font comme si il n’y en avait jamais …).

-- 2-)  La censure préalable est telle qu’on l’entendait au XIXème siècle, distinguant les « bonnes » et les « mauvaises » œuvres. Elle a presque disparu, heureusement, sauf au cinéma, où il faut systématiquement le visa du Ministère de la Culture pour qu’un film sorte en salle. C’est le seul art pour lequel une autorité administrative décide du contact entre l’œuvre et le public, quand les autres milieux s’autogèrent (oui il faudra y revenir  lorsque le gang des journalistes et présentateurs millionnaires, lorsque les politiques non représentatifs ou les banquiers décident de Ce qui leur Convient de paraître, en livres, musiques spectacles et autres – en piétinant les grandes qualités internes des œuvres = ce n’est pas s’autogérer c’est se prouver complètement lardés de…gestions extérieures qui tuent si inconsidérément le futur commun…).

-- 3-)   La censure « indirecte », enfin, est plus délicate à définir (à subir c’est du pareil au même. Donc à trop favoriser la version des bourreaux illégitimes c’est trop dissimuler les autres versions…). C’est le moins mauvais terme que l’on ait trouvé (sauf que d’empêcher opaquement et sans motif…montrable qu’un tapuscrit devienne un livre cela précède et se fait toujours de manière indirecte qui…laisse cependant de petites traces !). Il s’agit de la répression pénale des œuvres une fois qu’elles ont été publiées ou diffusées. Dans le code pénal, il existe des dispositifs contre les discours discriminatoires, diffamatoires, contre l’atteinte à la vie privée (la censure se monopolisant d’être trop dans les ostracismes, racismes et diffamations des intentions claires des injustement…censurés …Ce qui peut changer ; c’est que la censure ahurie doive impérativement réparer tous ces propres dégâts – voilà qui la calmera nette !)… Or tous ces dispositifs sont susceptibles de s’appliquer aux œuvres, bien qu’un discours ou un article de journal soit distinct d’un propos un personnage de roman.  Quand une condamnation pénale tombe, contre un éditeur par exemple, ce n’est pas vraiment de la censure car le plus souvent le livre n’est pas interdit. Mais la condamnation à une forte amende va avoir une incidence sur les relations (financières et artistiques) entre éditeurs et auteurs (...) Juridiquement, c’est un phénomène curieux (qui ne semble pas répondre du tout aux…règles du droit !) : souvent, le juge pénal prononce une condamnation pénale mais n’exige pas de retrait de l’œuvre, ni même la suppression des passages incriminés. »…Que du fric. Ce qui dévalorise grandement ce jugement et le prouve même inobjectif !

Au travers des cas présentés dans votre livre, on découvre une vaste galaxie de censeurs. Qui sont les opposants à la liberté de création aujourd’hui ?

Le problème, c'est qu’aucune ancienne famille ne disparaît, mais que de nouvelles se sédimentent (ces donc toujours pire –c’est que les cupides se cachent derrière des façades qui ne leur correspondent pas – abolir le profitisme comme but insensé de la société abolirait aussi (par les faits et comportements) tous les usages gravement Abusifs des censures qui…déshonorent tout le monde en fait…). Les groupuscules d’extrême-droite historiques, comme les associations AGRIF ou Promouvoir, sont toujours actifs. Dans les années 2000, ils ont été rejoints par les associations de défense de l’enfance, avec des raisonnements sur les œuvres proches de ceux de l’extrême-droite. Puis il y a eu des groupuscules violents qui ont vandalisé des œuvres comme « Piss Christ » (qui fait la couverture de notre livre, merci à Andres Serrano) ou interrompu les pièces de Romeo Castellucci ….Que pense l’avocate que vous êtes de la montée en puissance de la censure par les plateformes de réseaux sociaux elles-mêmes ?

Rien de neuf sous le soleil. Ce sont des sociétés privées qui édictent leurs propres…dérèglent règles (que des injustifiables caprices et de l’arbitraire – voici qui discrédite non tant les censuré.e.s (réhabilités) mais les censeurs…S’ils continuent ils tomberont d’eux-mêmesà…Il me semble dangereux de déléguer à ces plateformes un pouvoir de décision (avec des logiques de machines puisqu’elles n’investiront jamais sur de la régulation humaine). »…Ce que ce texte a largement démontré – la censure est devenue tellement Pire que tous les maux qu’elle prétendait combattre. C’est elle que nous devons combattre – et ces censures par les machines ne sont pas acceptable du tout ! Argument ici…

« Puisque nous savons que l’œuvre s’interprète de …multiples façons. Or, aux États-Unis, une… seule interprétation peut… effacer toutes les autres (les algorithmes unidimensionnels – une seule idée fixe – doivent être fermement pourchassés, nous en avons assez rencontré ce sont comme des…virus en fait. Ils infestent tout ce qu’ils touchent (tout ce qui ne leur ressemble pas devient…intrus…et intrus à pourchasser même si c’est à 100% à tort…)… Abolir la censure si Inadaptée partout reste la meilleure solution…à partir de moment où la Libre circulation des idées est entièrement effectuée sa propre...écologie va surgir…son homéostasie est proche ! ). Ainsi, récemment, dans un lycée de San Francisco, une fresque d’un artiste juif communiste des années 1920 montrant Georges Washington comme esclavagiste a fait l’objet de pressions de la part d’un groupe d’étudiants. Ces derniers contestaient la fresque en disant que la représentation humiliante des esclaves et des autochtones était raciste, alors qu’au contraire l’auteur a insisté pour les peindre afin de …rappeler les violences qu’ils avaient subies (son intention transparente est donc l’inverse de ce qu’il est prétendu avoir – tout de même il sait bien mieux que ces bouffés par une conjoncture si différente (et donc de personnes très…éloignées de l’œuvre réelle !) s’aliènent à ne surtout pas le comprendre !)... Le board du lycée a cédé à la pression et décidé d’effacer l’œuvre (ce qui reste scandaleux : des « ignorants » ne voulant pas savoir le vrai, le dédaignant, ne peuvent pas l’emporter sur le cheminement des vérités ). Il y a eu une levée de bouclier des artistes. Ils ont alors décidé de recouvrir l’œuvre mais, face à l’énorme budget de l’opération, nous sommes pour l’heure dans une situation bloquée…« Prendre à partie une œuvre pour la désigner comme raciste alors qu’elle ne l’est pas ne fait pas avancer les choses ! »…En effet une actualité de ce jour ne peut juger, méjuger (oui préJugé un préjugement qui ne veut rien savoir et rien examiner de ce qu’il condamne donc à tort – ces comportements (anti émancipateurs en fait) vont faire donc pire que ce qu’ils prétendent combattre…). Nous les nommons des…graines de censures !

…………………………**********************************************************

 

Nous nous appelons « imagiter » pour de nombreuses raisons dont une importante. C’est celle-ci : des citoyens ont été « traduit » en justice et condamné Juste pour avoir fait des affiches à partir de photos d’algues qui tuent en Bretagne. Non non les fauteurs de ces algues très toxiques ne sont pas inquiétés, seuls qui nous en informent. Clair monde à l’envers. Mais un monde aliéné (ne voulant plus « connaître » les réalités) donc doublement très dangereux. Ces photos n’auraient pu exister Sans la présence précédente de la dangerosité de ces algues. Pas d’algues pas de photos. Ce n’est pas ainsi que des cerveaux détraqués dévoient (refusent de voir !) la réalité ? Ils radotent que ces affiche salissent « l’image » du pays. Mais pas les algues hyper dangereuses ? Se tromper aussi à fond n’est-ce pas une intoxication  mentale. En surgit une inhumanité sans empathies ni respects qui S’EN FOUT que ces algues donnent la mort – mais qui use (donc dans une illégalité morale, ontologique, politique même) de pouvoirs abusifs afin de dissimuler la vraie Mise en Danger de la vie d’autrui…Il ne sera si injustement  puni que la photo…et jamais la réalité première, ni ceux qui ont provoqué l’existence de ces algues mortelles. Tout sera saccagé Juste « pour » les apparences : les vrais truands actuels n’existent et ne peuvent continuer à exister que si tout est truqué,…maquillé…artificialisé – mensonges et tromperies partout. Bien. Ce qui nous a le plus choqué, nous, c’est qu’une trop grande partie des humains CROIENT aux images. Alors que « les salles de montages » sont les preuves directes que ces images sont… «montées» donc manœuvrées, distordues trafiquées, coupées, servies dans un ordre fait pour tromper. Et que ces images ne sont jamais la réalité mais bien sa manipulation. Oui croire aux lmages c’est ne jamais comprendre que seuls les raisonnements, bien structurés (dans le sens où ils montrent tous leurs matériaux !)  assument tous les faits et les relient entre eux…oui uniquement ces raisonnements honnêtes peuvent nous rapprocher de la réalité…croire aux images c’est nous séparer de la réalité, nous la rendre inaccessible. C’est un effondrement pour la civilisation. Vos témoignages ne peuvent plus être considérés probants…vous êtres perdus dans un  monde inexistant…Vous vous déjugez de juger sans savoir oui de préjuger.

 

Donc ces bourgeois (puisqu’il s’agit presque toujours d’eux) ne sont plus « dans » la réalité, mais aliènent leurs conscience inaliénables…mais c’est pour entrer dans la vraie violence (celle qui n’apparait pas directement ...à l’image – puisqu’elle est toute psychologique, affective et mentale !). Celle qui surpasse tous les racismes et ostracismes, expulsions et exclusions. Cette radicalité inhumaine qui vous barre de son regard : je vous floute, je vous efface de la réalité partagée avec les autres. M’importent seules les tartufferies, les tromperies, les faussetés,  les constructions destructrices les antisociabilités ; les nihilismes ennemis du genre humain – soit les apparences considérées plus importantes que la vie des autres humains. Cette forme de folie furieuse (acceptée par les médias vendus mais jamais par le peuple sain – sauf les égarés des conformismes (-- il « faut » faire ceci, dire cela – ah oui pourquoi ? Je ne sais pas mais je sais qu’il faut, on le dit donc c’est vrai…ce n’est pas plutôt parce qu’on le dit tant et tant que ce n’est sûrement pas vrai, très faux même…ah non je ne vous parle plus , vous êtes le mal, le terrorisme, les mauvaises personnes…pas possible de dire que c’est tout l’inverse…soit des humains qui te prennent de vrais risques pour d’autres humains…et ne sont des risques pour absolument personne – uniquement pour les tricheries, trucages, diffamations  oui…censures. Et ce d’une façon toujours très indirecte sans le vouloir…simplement en restant Honnêtes. Car ? Au lieu d’assainir les algues (les photos prouvent qu’il le faut…), de quitter tout danger de leur présence, d’éviter la mort aux autres donc d’agir utilement et raisonnablement – c’est tout l’inverse qui est fait… ne rien faire et tout dissimuler…ces photos deviennent des indices recevables, des accusations directes, des preuves indirectes (celles qui incitent à dénicher les preuves bien concrètes). De supprimer la «preuve » photo aggrave les Pollutions. C’est bien un comportement répréhensible,  antisocial, très nuisible et très malsain que voilà. Et c’est même pire : puisque de recommencer les jours suivants, la Réalité commence de plus exister et puis n’existe plus (pour ceux qui répandent  leurs corruptions virales ) leur folie. En contagiant la société. En la pandémisant. D’où le verso de notre découverte !: afin d’atteindre de toucher ces personnages pervers, il faut…agiter les images,  les « imagiter » …cela leur fait infiniment plus peur que des faits réels. Pourtant une image ne nuit pas à la réalité, ne met rien en  péril…seulement les montages malhonnêtes y sont démasqués ; seulement le « tout est à cacher » qui caractérise les bourgeois, seulement ce qu’il est SAIN que la société affronte sans se…cacher derrière des images…

 

Ce tout n’est qu’apparences, qu’eux manipulent sans cesse, peut très bien aboutir à des pandémies. Et que donc cette catégorie de censure (basée sur le fait que « la réalité n’existe pas » seulement sa représentation, son image, son reflet, son apparence superficielle – donc les « effets » qui viennent (pourtant) de causes, mêmes identifiables et précises, sont, malgré tout, seuls Responsables de ce qui leur arrivent. Jamais de causes que des effets sans causes…Oui ils sont tellement fous qu’ils parviennent à s’auto-intoxiquer qu’ils ne provoquent, ne causent plus rien (même devant la liste de leurs prédations), qu’ils ne sont responsables de nulles conséquences, que les résultats flagrants ne viennent jamais d’eux mais des seules victimes. S’il y a des victimes des algues c’est donc uniquement à cause des affiches ? Puisque tout n’est fait que contre ces affiches et rien contre ces algues pourtant si nuisibles ? Les apparences deviennent bien les seuls faits…Les effets de leurs comportements, de leurs pollutions, de leurs paroles, de leurs diffamations, etc. sont les…causes de ce que les victimes subissent. Des auto-causes ! Ainsi, si des gouvernements volaient des pauvres ce sont bien ces pauvres qui s’auto-nuisent, ils s’appauvrissent sans nulle intervention externe, sans aucune raison visible – par la force de ce qui demeure invisible. Comme c’est pratique… Ils ne font que rêver que leur pouvoir d’achat s’écroule, incapables de savoir distinguer le concret – puisque des chiffres (que ceux d’apparences manipulées, en réalité) disent…l’inverse. Leur pouvoir d’achat est, alors, décrété augmenter alors qu’il baisse très clairement… Eh oui nous affirmons fortement que la nuisance extrême des censures vient

……………….. de ce même marigot mental, d’immenses immoralités tout cousu !

 

Ainsi par petits glissements successifs, les bourgeois sont « convaincus » (vaincus par leurs délires)

……… des résultats de mensonges massifs qu’ils ne font que semer partout…

 

….la réalité n’est plus qu’un (que des) mensonge et leur caprice nomme le mensonge de son nom inversé

 

 

 

 Et c’est dans ce contexte que la censure Démasquée…

 

…………………………devient leur erreur que nous pouvons retourner contre leurs nuisances.

 

 

…..…..……    …(à suivre)

……………………………..................%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : le crayon net…Angel Boligàn

Couverture : le crayon net…Angel Boligàn

Cumuls de saloperies : en plus de manipuler ils se permettent de censurer arbitrairement – la totale : au nom de Quoi les 2 ? De l’obligation de devenir aussi salauds et invivables qu’eux ?

Cumuls de saloperies : en plus de manipuler ils se permettent de censurer arbitrairement – la totale : au nom de Quoi les 2 ? De l’obligation de devenir aussi salauds et invivables qu’eux ?

Désinformer devrait être traité comme un délit et pourtant désinformer tente de se comporter envers l’information objective comme si elle était le seul délit : tous ensembles contre les nouvelles censures (celles toutes surgies des aggravations des Corruptions)…

Désinformer devrait être traité comme un délit et pourtant désinformer tente de se comporter envers l’information objective comme si elle était le seul délit : tous ensembles contre les nouvelles censures (celles toutes surgies des aggravations des Corruptions)…

Comment c’est la censure qui est extrémiste ?
Comment c’est la censure qui est extrémiste ?
crypto censures…

crypto censures…

« La censure a perdu tous ceux qui ont voulu s’en servir » - Chateaubriand

« La censure a perdu tous ceux qui ont voulu s’en servir » - Chateaubriand

le crayon net…Angel Boligàn

le crayon net…Angel Boligàn

Maître Cusas, Facebook et liberté d'expression : "Des pages de Gilets Jaunes ont été supprimées"…55 mn…

Imagine, on le fait. 150 citoyens, 9 mois de travail, des solutions concrètes pour répondre à l'urgence écologique.

C’est le seul art pour lequel une autorité administrative décide du contact entre l’œuvre et le public, quand les autres milieux s’autogèrent. Or cette forme de censure se durcit au cinéma, avec des critères qui ont été renforcés ces vingt dernières années et un nombre croissant d’interdictions aux moins de 16 ans et aux moins de 18 ans. Nous développons ce point dans l’ouvrage à partir du film Love de Gaspar Noé. Ceci entraîne les producteurs à prendre moins de risques, par crainte des importantes pertes financières.

1 h 26 mn…comment peut-on par assauts de sciences faire l’éloge soft des censures ?

" Mécanique quantique, l'importance de se tromper" par Claude Aslangul

La censure, de fait, sur internet, c'est facile ! Pour eux ! La censure en France 2018…un rapport images paroles parfois un peu pénible mais en fait assez réussi : toute analyse indépendante est en fait suspecte- donc il n’y a qu’un Unique choix et pas 2 d’autorisé –le même pour tout le monde…niqués par où ils croyaient avoir…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article