Comment les mal menés deviennent les malmenés ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment les mal menés deviennent les malmenés ?

Il est tout de même remarquable (et remarqué) que de très expérimentés épidémiologues soient futilement écartés de la prétendue gestion du «scandale sanitaire» actuel. Ce n’est sûrement pas pour bien de la santé de tous ! Un  peu comme si les bons mécaniciens ne pouvaient plus s’approcher des moteurs. Des néophytes très soumis, corrompus à la drogue lobbies, leur seraient désastreusement préférés. Qui se précipitent à oser «ce moteur a besoin  d’un shampoing » ou bien « toute cette huile ça fait sale, faut la retirer non ?». C’est à peu près cela que d’entendre toutes les âneries médiatiques et gouvernementales sur la seconde vague inexistante (elle ne pouvait avoir lieu que dès Juin ! Pas si longtemps après…) pour l’impossible motif de «la circulation du virus est préoccupante»…Bien au contraire plus le virus circule, plus il s’affaiblit. Voir le toujours plus reconnu Mondialement Pr Raoult qui éclaircit que le virus a muté 7 fois, à chaque fois épuisant sa «charge virale», que sa virulence très aéroportée c’était en Mars, qu’en Septembre où son alanguissement le fait plutôt se rendre (dans les lieux ouverts et naturels s’entend – où toujours pas un cluster de détecté !!) nuisible par les contacts des… mains (sur toutes les surfaces, les peaux…) – ce qui rend le masque très…contreproductif (voir la suite des arguments). D’abord (puisque nous nous inscrivons fortement dans les précautions «réalistes» et respectueuses des humains ! C’est donc l’exact opposé  des laxismes de l’agent fou !) , il s‘agit de souligner que pour l’immunité collective ( = le contraire de …ne rien faire comme Boris Johnson fut tenté !) les périodes de basse intensité sont les meilleures pour cette immunisation d’ensemble…sans cahots…Le port intempestif des masques, dans la Nature et en milieu ouvert, vient interrompre cette chaine bénéfique (voir le texte « La classe dangereuse (1/ 2)»).

 

**** Pourquoi ces politiciens/ médiatiques / frénétiques du trop de richesses sont tellement plus des…«irrationalistes» que des attentifs à la santé collective ? Il n’y a jamais, de leur part, des raisonnements exprimés par des argumentaires serrés et très charpentés – où tout resterait vérifiable et reproductible…mais juste des phrases isolées et péremptoires qui n’expliquent vraiment rien. Mais crachent, avec tant d’immaturités, des ordres non rationnels, non teintés de bon sens ni de cohérences. Ce pourquoi, tout comme les dérégulations irrationnelles des fanatiques néolibéraux depuis tant d’années ne peuvent supporter la présence des très bons historiens auprès d’eux (Emmanuel Todd étant une exception  très puissante grâce à ses analyses !), oser parler d’épidémies… sans épidémiologistes n’est plus qu’une fuite vers toujours plus d’IRRATIONNEL…Ce qui s’entraperçoit alors ? C’est qu’il faille «punir» sadiquement tout le monde (sauf la caste abusive qui veut nous faire croire qu’elle aurait des droits sur nous. Réponse : elle n’en a AUCUN de droit !)…oui « punir » du fait que l’air circule, qu’il est circulant et que c’est même grâce à cela que nous… respirons la vie. En court - RIEN ne justifie le scandale sanitaire (rien de médical ni de scientifique ! Juste des dérives vers des autoritarismes…non républicains !) – qui a remplacé en catimini la Non-gestion de la crise sanitaire !!…Bref, tout ce que scandent, hallucinés, les «nouveaux irrationalistes» de la politique n’importe comment…Voyons-en, ici, toutes ces aberrations (qui contiennent tant de dangers pour nos futurs communs) bien en face…

Mesures-sanitaires-l'état-s'entête/

 

« Toute honte ayant été bue depuis longtemps, le gouvernement continue de prétendre, à contre-courant de la réalité, que « nous sommes depuis quelques semaines dans une phase incontestable ( !!) de recrudescence de l’épidémie », et à pourrir la vie de dizaines de millions de gens, à l’image de celle, pour ne citer que ce seul exemple, des hôtesses de caisse des supermarchés, étouffées à longueur de service (de sévices ?), et persiste à infuser dans toutes les veines de la société le poison de la division comme rançon de son…incurie. Et pour justifier de cette politique coercitive, une pitoyable …entourloupe statistique qui n’abuse plus personne : « Nous comptions moins de 1000 nouveaux cas par jour à la fin du confinement. Nous sommes aujourd’hui à plus de 3000 (8000…hier) nouveaux cas par jour. » Cette manipulation de chiffres, où l’on omet d’indexer le nombre des cas… au nombre des tests, se voit dénoncée jusque par des médias comme Arte dans une très courte vidéo, suffisante pour démontrer qu’il y a mensonge d’État. »…Avec Complicités vichyistes des médias collabos : ils nous vendent aux Occupants intrus que sont les lobbies et le trop d’argent devenu Illégal partout sur Terre. Il suffit de le dire à haute voix qu’ils n’ont aucun droit d’agir ainsi (aider l’Occupation) pour que les faits se défassent, tiens !

***** C’est que les oppositions sont très sérieuses et leurs arguments toujours plus costauds … « Les “dépistages” trouvent beaucoup de porteurs sains. C’est parfait et c’est tant mieux. Les porteurs sains sont… utiles et nécessaires car c’est par eux que la protection de masse va se faire. Il est criminel et assassin d’empêcher cette protection de masse par le port du masque en extérieur. » (comme si tous les efforts étaient groupés afin…d’affaiblir la santé collective, de harceler tout le monde afin que certains en tombent malades. De tels comportements…irrationnels chez ces faux dirigeants amènent à se poser lucidement la question, en tout cas ?? Qui mal mènent malmènent !!)…Même son de cloche chez Pascal Sacré, médecin hospitalier anesthésiste-réanimateur spécialisé en soins intensifs. Dans un article sur le site du Centre de recherche sur la mondialisation, il tempête, à propos des masques : « Obliger tout le monde à les porter tout le temps, alors que l’épidémie disparaît, est une… aberration scientifique et médicale (donc une erreur Rationnelle très forte…inexcusable même…)» Il rejette l’idée que les masques seraient « LA protection face à la transmission du virus du COVID-19 » et qu’il vaudrait mieux « porter un masque (n’importe lequel) que rien ». Une « idée reçue », dit-il, « largement partagée par la population traumatisée des pays ayant confiné totalement leur peuple (traumatisée = n’ayant plus les idées très claires, notamment plus d’esprit critique du tout !!) ». Lui aussi, comme tant d’autres désormais, déplore que « les autorités confondent exprès recrudescence de tests RT-PCR positifs et… recrudescence d’infections par le COVID-19 »…Une telle Non-gestion de la crise sanitaire est devenue Un Scandale sanitaire où se voient trop malmenées les populations mal menées par des incapables !!

 

………………………********************************

>>> <<**** Une preuve du non-professionnalisme des faux gouvernants ?... « A propos du « Protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires de l’année scolaire 2020-2022 » (voir vidéo n° 1) https://www.education.gouv.fr/media/71258/download communiqué fin août 2020 par le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Maître Brusa dit, à partir de la minute 7:40 de la vidéo ci-dessus: « Je considère que ce protocole sanitaire n’a aucune valeur juridique. » (soit n’entre pas dans la…rigueur d’un raisonnement de droit qui répond à un certain nombres de règles qui sont toutes absentes de ce papier vide de…sens !). Cette affirmation interroge: cela veut-il dire qu’en imposant ce protocole le Ministère de l’Éducation Nationale est hors-la-loi ? (c’est plutôt qu’ils ne sont pas Dans la loi que hors d’elle – ce qui ne leur permet surtout pas d’asperger d’autoritarisme (donc Fondé sur rien) Contre tout un pays. Ce qui semble plus puissante comme vision d’ensemble !!... « Comment dispenser ses enfants de porter le masque à l’école?

Maître Carlo Brusa dit, à partir de la minute 10:30: « La réponse est page 4 du protocole: « L’avis du médecin référent détermine les conditions du port du masque pour les élèves présentant des pathologies. »  L’avis […] pas la dispense. »

Pour éclairer ce point, Maître Brusa explique que le Conseil de l’Ordre des Médecins a questionné l’Agence Régionale de Santé (ARS) sur la question des dispenses. L’ARS est « l’organisme médical qui règle les problèmes médicaux dans les régions de France. Seule autorité compétente dans ce domaine. », précise-t-il. Il rappelle que « c’est le médecin qui a le pouvoir de prescription (ce que les politiciens (certains) voudraient supprimer (preuves : dans leurs luttes acharnées contre le Pr Raoult qui défend à merveille le pouvoir incorruptible de prescrire) pour se Monopoliser tous les pouvoirs donc se démasquer comme les Ennemis en actes des pays !)». Maître Brusa lit alors ce courrier du Conseil de l’Ordre des Médecins: « La dérogation au port du masque est encadrée par l’article 2 du décret. L’annexe 1 du même décret précise les mesures d’hygiène. […] Ce décret indiquant uniquement l’obligation d’avoir un certificat médical justifiant cette dérogation. » Maître Brusa souligne alors les incohérences entre le… protocole et le décret. Il conclut: « Alors toute personne habilitée à réaliser… un certificat médical, peut établir ce certificat médical… dérogatoire au port obligatoire du masque. » […] C’est le courrier de l’Ordre des médecins qui le dit. »…Pris à la lettre du décret …«Les adhérents à Réaction19, peuvent obtenir ce courrier et d’autres services »… élargissant ainsi le cercle des personnes…habilitées. Habile non ? Le manque complet de Rigueur juridique des gouvernements ne reflète que leurs claires mentalités de voyous : mentir sans cesse (et pire…) aux citoyen.ne.s leur parait naturellement normal…A vous aussi ? Normal ces corruptions qui ruissellent ?

/information/---DieuEstOMS.pdf

12 pages pour devenir athée de ce dieu qui se prétend OMS…il le peut mais enfermé dans une cage insonoriséetrès loin de nos vies quotidiennes !!

 

/Vu-de-Suisse-masques-

…. « avec le masque j’étouffe (oui cela arrive – des exemples concrets restent mêmes visibles !)…Ainsi, l’épidémiologiste, professeur et médecin-chef de l’hôpital de Saint-Gall, Pietro Vernazza, dans une interview retentissante a dit en substance : Depuis des années, des coronavirus se propagent chez les humains (pourquoi ne s’acharner que sur un seul alors ?). Le dernier en date, aussi particulier soit-il, ne disparaîtra pas (c’est cela la paranoïa affolante des faux dirigeants (vouloir faire disparaître ce qui est – soit ne jamais obéir aux Lois de la nature (les virus sont la 1ère forme de vie sur Terre et nous précèdent tant que c’est à nous d’apprendre d’eux non l’inverse)) – oui ces faux dirigeants ne croient pas en la Réalité mais exigent que nous croyons leurs délires irrationnels (nommées « économie » – pure métaphysique pour qui va voir de près ! Métaphysique hallucinée qui ferait même d’eux des dieux…non seulement des odieux !)…

Le port des masques, la distance, le traçage ne résoudront pas le… problème ; (tout irrationnel repousse toujours tout à plus tard, et fuit comme dératée devant toute semonce du réel (c’est Tout de Suite la décision…décisive ). Au final, leurs immenses dénis des réalités ne sont signes que d’un infantilisme permanent ; de leur seule impossibilité à devenir adultes, donc Responsables !

Les infections se multiplient, mais les défenses immunitaires se renforcent dans la population (il y a équilibre entre les 2, ne montrer qu’une…petite partie des faits c’est prouver son Irrespect voyou envers les populations. Rien d’autre !). À preuve, le nombre d’hospitalisations et de décès diminue ;

Les jeunes qui portent le virus le maîtrisent bien, souvent sans s’en rendre compte (voir aussi tous les points positifs, pleins d’espoirs, c’est cela Agir en responsables !) ;

Amis Français, où est votre goût du débat ? Certes, certains patients n’y survivent pas, comme c’est également le cas dans la grippe. Les personnes âgées doivent se protéger, tout en sachant qu’il est naturel que beaucoup décèdent en raison d’un virus ou d’un autre. Comme, je ne me lasse pas de le répéter : la mort n’est pas a priori le pire dans la vie (ceci s’illustre ainsi : de…faux dirigeants qui mal mènent tellement que tout le monde (sauf leur maigre caste) est…trop malmené, cela est pire !!!);

 

Des tests à grande échelle et des quarantaines ont un coût considérable et ne sont pas une réponse à… long terme (le court- termisme insensé de la Bourse doit se voir illico exclu de a société Respectueuse de chacun.e de ses membres !);

Si l’on considère que 90 % des porteurs ignorent qu’ils le sont, on peut dire que la létalité est dans l’ordre de grandeur d’une grippe saisonnière. Le virus est …moins dangereux qu’on tente de nous le faire croire. »…En tout cas ne mérite ni un confinement général, ni un scandale sanitaire qui exige un trop abusif état d’urgence (pas question !), ni l’obligation donc vraiment Insensée et Irrationnelle du masque en…extérieur (zéro cluster en extérieur – depuis le temps cela aurait dû percuter des décideurs si lunatiques, non !).

Jacques Pilet me confirme que de très nombreux médecins suisses et allemands ont approuvé le professeur Vernazza. Ils ont même créé en Allemagne « une commission d’enquête extraparlementaire sur le Corona » pour contester des décisions déjà prises ou à venir. Rien de tel en France.

Ouvrir un vrai débat serait-il plus risqué pour le gouvernement que…

……………… d’égratigner les libertés au point de ne plus pouvoir jamais cicatriser les plaies ? »

Très forte formule qui nous permet de vérifier que le fondement du Débat vrai non existant sur les plateaux télés – existe bien dans la vraie vie

Et la conclusion de ces débats Responsables : c’est que les faux dirigeants ne sont Sérieux en rien du tout, qu’ils ne sont que loufoques et farfelus…que leur seule politique (payée par les impôts de toutes et tous, ils/elles doivent – il y a donc un devoir (mot donnant dette que…devoir) - doivent restituer du solide au pays non ? Et là ce n’est toujours que des néants délirants…ils ne tiennent plus la route en rien – trop mentir c’est ne se prouver ennemis de tout le monde – ils ne…peuvent donc que quitter des fonctions qu’ils/elles ne peuvent plus remplir du tout. Aussi simple que cela (comme toutes les solutions pour tous qui n’oublient personne !!)…

………………………….***********************

En tout cas, le langage qui reste uniment de notre côté éclaire

 

……..Les malmenés sont bien les mal…menés

……………………………..(sans gouvernements dignes de ce nom)

 

………..(à suivre)

………………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

………………………..ce pourquoi pour eux impossible de DIRE donc de…diriger en vrai…

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

               Que toutes les plus immenses Unités Collectives existent pour nous grandir et nous nourrir !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture de Bega

Couverture de Bega

l'économie réelle sous clefs ?

l'économie réelle sous clefs ?

de lci.fr - la Relance...

de lci.fr - la Relance...

Comment les mal menés deviennent les malmenés ?

Selon les chiffres nus fournis quotidiennement par les services de santé français – et comparés avec les pics d’Avril :

  • Hospitalisations : 4.942 contre 32.131 au 14/04
  • Réa : 568 contre 7.019 au 8/04
  • Nouveaux décès/jour (courbe ci-dessus) : 21 (en moyenne sur…7 jours) contre 532 au 9/04 (le Yéti) »

Impossible d’y trouver la moindre montée exponentielle, même pas un rebond significatif – c’est dire les délires !

inhumains paradoxes en Terrasse…

inhumains paradoxes en Terrasse…

le pire des obstacles devant le progrès social et humain...

le pire des obstacles devant le progrès social et humain...

Comment les mal menés deviennent les malmenés ?
de rcinet.ca...Voici où mênent les conformistes !!

de rcinet.ca...Voici où mênent les conformistes !!

Le masque à l’école quelle idiotie juridique !...1 h 02 mn (voir le développement dans le texte)

partie 1

Le plan de l’état profond se confirme et nous devons éviter tous les pièges qui sont tendus de partout. D’autres révélations importantes seront faites lors de ce live. Venez nombreux et surtout, partagez s’il vous plaît. C’est très important. Sans votre partage, cette bouteille à la mer va couler au fond des eaux…1 h 08 mn…

«Sécurité : Gérald Darmanin dans les pas de Nicolas Sarkozy ? Le spectre de la politique du chiffre inquiète les policiers » : Ces policiers qui ont trahi le service de/pour tous vont devoir faire du chiffre HYPOCRITE…soit le nombre d’actes (en « volume ») qui dissimulent que en VALEUR (ce que cela coûte à la société) 90 % des délinquances ce sont les Trop riches et les riches = peu d’actes mais chacun chiffrant plus qu’énorme…donc en volume, rien mais en valeur, très immenses dommages !! Comment se fait-il ? C’est que le même Sarkozy a…dépénalisé tous les crimes économiques (plus de Pénal que de l’administratif des maigres…amendes) donc Rien n’y est comptabilisé comme délinquances. Ce qui rend ces chiffrages parfaitement inutilisables (car dispensant toute une caste de s’y apparaitre…)…Faire du chiffre (le comble de l’arnaque d’état !) c’est genre intégrer malhonnêtement les… incivilités, les contrôles d’identités, et les fumeurs de joints pour gonfler, oui droguer ARTIFICIELLEMENT et très mensongèrement les fausses stats : mais pour les flics ne servant que des mauvais maîtres encore plus de boulots à côté de la plaque...les gangsters « qui coûtent si cher à la société » c’est l’oligarchie pas le peuple…Le fausse politique du chiffre ne donne aucune image Fidèle de  la société : c’est donc de la propagande (du verbe…propager ) payée par de l’argent public. C’est non..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article