Poésies survoltées ?!

Publié le par imagiter.over-blog.com

Poésies survoltées ?!

Rencontres bien plus précautionneuses avec les autres. Ils nous parlent sur la pointe des pieds, sur la pointe des mots, font des gestes munis des précautions envers les chocs possibles. Elles/ils veulent que nous marchions sur plus de douceurs et apprenions à y installer tous les avant-postes d’une autre civilisation. C’est que jamais nous n’avions autant collectivement transmuté. Les corps sont un peu affaiblis, oui, mais les cœurs si tant plus fermes. Le constat enfin certifié : nos vies dépendent plus des autres que nous le pensions. Ce constat d’adultes se prouve, cependant, encore très loin d’en avoir tiré toutes les conséquences. Nous allons y aider comme ceci : après des cervelles engourdies, des cervelles dégourdies…Des flots de considérables agréables aussi…Puisque ? Considérant que presque tout est redevenu possible pour qui ont de l’imagination (donc de l’amour !) – nous savons mieux tous les futurs que les faux dirigeants définitivement…enclavés ! Oui enchaînés par/dans leurs délires pitoyables…

<<>>>****** Aujourd’hui, ce sera par la voie dite poétique (alors que la vraie poésie peut devenir aussi précise que tout autre science et donc prédire…très rationnellement – comme nous l’allons le ressentir !). Nous voulons accoster ces nouvelles ambiances qui se tissent dans les discrétions non conscientes. Nous voulons ressentir les meilleurs…Entamons…

 

Aucune rancune

…si le mot le dit lui-même

de toutes ses lettres

….Rancune aucune

……pas une…

……………………************************

plus haut encore plus haut…

………….une page de tapage.

Mais si c’est ta page ce tapage ce n’est pas le mien.

Continue donc le tapage de

……ta page – là je tourne

………….la page !

………………….***********************

Fier frère

Rechercher les consonnes encombrées

…….de leurs efforts mêmes à s’articuler.

Fier frère

……………………*****************

Dallée allée allée dallée

allée ici et ailleurs

--- Allons-nous aussi nous y mettre ?

………………………******************

Conte les contours

contourne les contes

-- oui raconte ton contour

contourné ou mieux tourné

******* Et dis vite le tour de ton contour !!

………………………***************

….écrasé sous le silence :

ils sont bien passés par là

qui se définissent «passés sous silence» !!

………………………********************

 

Banksy-s-show-me-the-monet-to-go-on-sale-for-up-to-5-million-

« Le titre du tableau est un jeu de mots. Le «Show me the Monet» se traduit comme «Montre-moi le Monet», mais également «montre-moi l'argent». Les nénuphars de l’impressionniste ont été ainsi revisités avec des Caddies et un cône de circulation. L’artiste dénonce de cette manière le consumérisme et le mépris de l’environnement.» …Continuant à, ainsi, prendre aux pièges la déchéance qu’est la bourgeoisie qui n’aura vécu que dans les plus… béantes vulgarités

 

<<>>>---***La poésie (même si ce n’est pas su !) reste un outil de haute précision. De savoirs de pointe, scientifiques même si la poésie du moins est authentique. Et pourquoi cela… ? Car son approche demeure la plus…désintéressée (la vraie seulement, ni commerciale, ni calculée, celle qui dépasse qui la dit !). Et ? Beaucoup de ce que nous écrivons ou disons reste entaché du segment spatiotemporel dans lequel nous vivons, entaché des conventions langagières et mentales de l’époque où nous sommes enserrés, entaché des obligations de nous y conformer un minimum dans le but de …communiquer pour se faire comprendre/entendre au mieux… Ces contraintes nous sont le prix afin de transmettre le plus limpidement, etc. Ainsi qu’entachent nos propres expériences, défauts de conscientisations ou préjugés dont nous restons partiellement inconscients, etc. Tandis que la poésie, la véridique demeure…détachée de tout cela. Elle transcende tout ce magma et surpasse les aveuglements si limitatifs…

Un morceau de pleine lucidité, un cristal transparent, une universalité non manipulable, un franc témoignage et, à la fois, le plus vrai des possibles. Ce pourquoi, alors que l’actualité de ce Septembre demeure tragique, nous nous attelons, tout de même, à restituer cette poésie sous son angle le plus pratique (quoi faire, comment le faire et pourquoi le faire ?). Et dans nos quotidiens assauts pour transmuter l’aliénation actuelle, nous ajoutons ce texte afin de ne pas oublier d’ouvrir cet apport autre…apport qui  ne peut être remplaçable par rien d’autre. Pour nous, la poésie c’est de vivre au mieux, et moins les poèmes – aussi aucune Forme plastique /pratique ne nous est préférée. Elle se forme la forme (et s’y love) à partir de l’émotion surgie, des ressentis et de ce plus grand que nous qui nous traverse…sans qu’l n’y aient de corrections (afin de rendre plus «littéraire», par exemple) ou d’interventions intruses (genre la moraline qui ne paie pas de mine, oui bien le faux politiquement correct = socialement très incorrect !!…)…Seulement les données brutes, naturelles, spontanées, nées. Tels que cela vient, tel ceci se voit restitué…

…………………………..****************************

Le parapluie du chien à la gorge

s’ouvrit

refermant les crocs.

 

Hissé à la corde raide des sanglots

jaunes le lézard dans l’œuf

au croquis des mitraillettes

comme lassante la cendre du ciel.

 

*** la poésie nous dit les secrets des comportements humains et sociaux, ce qui le tisse lorsque tu retournes la veste d’apparences…et vois les coutures. Rien ne la remplace en cette fonction d’élucidation collective !! Où les cœurs tintent…Toutes les heures sombres de l’Histoire sont revenues s’abreuver à cette source vive !

 

…………………………….Autant de feux

à la file sur la branche

soufflent la poudre de fuite

du soir

sâble le champagne

des travailleurs enfin finis

sable longue

la lâcheté que l’on porte

en place des seins.

……………*********************

Merde et voilà, j’ai repris mon élan à repartir à recahoter sur les mots. Plus peinard mais en peine hein ?

 

Les volets claqueront sur tes bras

mûrs // incrédules

 

Tes yeux rebâtiront à grands

renforts de voix

une tour de Babel

promontoire sidéral

à sphère pratique des iris.

 

Tes lèvres refuseront leur

vaine descente de reins

vers un autre demain.

 

Le sang oubliera même qu’il

a versé – les pleurs qu’ils ont

perlé la pluie drue        des

paradis usés –

 

Cligne ton pavot dépassé

par un futur prochain qui se

souvient trop des veilles.

 

…..si tu files c’est sur quelle filante déjà ??

…………………..*****************************

La forme poétique nous garantit l’honnêteté la plus pure – le son en reste le plus inimitable puisque nul narcissisme ne peut s’y glisser. Seule la transmission de haute-fidélité (et haute-qualité) y préside…

 

Écheveau chevalière

ta bague au galop

a dénoué les chevaux

des courses hospitalières…

……………**********************************

Les éperdures éperdues

lorsque mouvoir de s’émouvoir

a besoin de mots non encore existants

afin d’exprimer toute l’orange

de sa pelure !

…………………éperdures…

………………******************

Faire face aux farces ?

le temps de tout articuler sans aucunement trébucher

------ et tout est déjà fini…

…………………************

Se croire changer

parce que l’on change plus vastement de décor

………C’est avec soi que l’on

co

habite le plus non ?

Jamais se mentir à soi-même :

se transformer tout en soi

mais ne pas se former comme l’autre hôte.

 

Le coucou.

………..*********************

Immensités jamais citées :

penser qu’il y a 10 000 étoiles pour chaque mais chaque grain de sable

existant sur la

Terre !!

Whhhhhhaaaaaaaaaaaaaouuuuu….

………..***************

et ?

nous sommes vannés

……..disent les vanneurs !

………***************

 

****  Il en faut des jours et jours distillés en ces minuscules observations, y enfiler les méticuleuses perles de sons ou sculpter les jonctions onctueuses entre les plages de sens…

….et tant d’autres patiences ajoutés…et ajoutées…

-

--- que de tout offrir, étaler, déployer, dénapper dans le même temps ne peut qu’avoir

……………un effet

…………………non encore tenté effet ???

……………………effet effectif hein ?

……………………***********************

On s’amuse comme des petits FOURS

dit

le pétrin dans

lequel tu m’as mis

 

<<>>> --- Ultime essentiel non remarqué : par contre, pour qui voyage et écoute…oui. Envers les africains, les latinos ou les asiatiques il y a quelque chose qui ne passe pas, qui fait même peur chez les occidentaux – et sur lequel complet reste l’aveuglement collectif. Quoi ? L’anormale impatience des blancs. Non mais ils ne peuvent jamais attendre (de la pulsion devenir plus…tendres !), savourer ces moments ralentis ensembles. Ce qui signifie ? Que de ne pas offrir un peu de son temps, ne pas se prouver capable de demeurer silencieux en compagnie de quelqu’un d’autre, cela revient bien…à rejeter violemment la personne, à refuser les humains, portes dans le nez. Ainsi…brusquement méprisés par ce trop d’impatiences contre eux étalées…

 

Pourquoi ont-ils si raison et les blancs si tort en ce qui concerne ces misconduites ? Trop de précipitation brusquée (et le fait qu’ils ne captent pas en général que la politesse…c’est de marchander, de sembler refuser le premier prix, alors que de parlementer c’est bien…valoriser l’interlocuteur donc son offre. Qui tous deux «méritent » que nous y consacrions du temps fin de parfaire l’échange…la poésie c’est vivre !

 

Dans ces cas les impatiences hâtées ce sont les râpeux aveux mêmes d’avidités, vite que je vous dépouille, trop pressé de vous arnaquer, brusquer pour vous tout déplumer et vous dégagiez au plus vite…

 

Et ? L’inattendu fond du divorce définitif d’avec les faux dirigeants occidentaux et (et leurs clones intra mondiaux) c’est cela…

 

………..leurs complets manques de savoir-vivre…Ras le bol de ces trop brutes balourdes

 

Marchandez, écoutez en silence, offrez…

 

……………………….de votre présence attentivement silencieuse

 

……………………………Et le monde aura changé sur SES BASES !!

 

..………(à suivre)

…….……………………………....%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande de gratitudes toutes au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de chanson-libre.net…Bansky «Show me the Monet»… « Banksy’s ‘Show me the Money » …pour 5 millions oui de Livres sterling. Cela fait le pont !!

couverture de chanson-libre.net…Bansky «Show me the Monet»… « Banksy’s ‘Show me the Money » …pour 5 millions oui de Livres sterling. Cela fait le pont !!

Covid 10 ème cause de mortalité ….les autres passent après ALORS qu’elles sont tellement plus meurtrières…L’illogique des faits condamne l’oligarchie qui ne pense qu’à s’enrichir sur les malheurs collectifs. Vraiment la lie de l’immoralité…

Covid 10 ème cause de mortalité ….les autres passent après ALORS qu’elles sont tellement plus meurtrières…L’illogique des faits condamne l’oligarchie qui ne pense qu’à s’enrichir sur les malheurs collectifs. Vraiment la lie de l’immoralité…

pinterest

pinterest

rapprochements des...peuples...

rapprochements des...peuples...

Poésies survoltées ?!
de le top de l’humour

de le top de l’humour

précipitations annulées...c'est plus la peine !

précipitations annulées...c'est plus la peine !

enfants enchainés = morceau libre de nature ?

enfants enchainés = morceau libre de nature ?

renversement des fronts...

renversement des fronts...

Chema Madoz...celle l'étincelle...

Chema Madoz...celle l'étincelle...

....n'arrive jamais trop tard...Photo non photoshoppée - donc sans trucage...

....n'arrive jamais trop tard...Photo non photoshoppée - donc sans trucage...

Personne n’est RIEN…en récupérant dans les déchetteries et sans argent (et malgré les incompréhensions de son entourage) il fait des inventions pour son quartier, sa ville, son pays (Sierra Leone) dès 10 ans…jusqu’à être connu du monde entier !…et reconnu chez lui !

La mascarade…les masques sur les yeux cachaient moins que ceux sur la bouche…

Toutes dernières nouvelles … « COVID19 : L’épidémie est terminée ? »… 47 mn de réponses avec Alexandra Henrion-Caude. Du solide…

La santé à Cuba : L'humain avant tout…25 mn…Cuba sauve des vies partout dans le monde depuis près de 60 ans ! Donc embargos, blocus et punitions économiques aux pays riches qui ne le font…surtout pas…Fin du monde à l’envers où les comportements nuisibles sont seuls célébrés. Malgré tout, dans sa pauvreté, Cuba est resté nettement…en avance !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article