Commencer ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Commencer ?

Comment c’est ? C’est comment ? Comme? Comme comme-nce et nous suivons. Comme qui disjoint les comparaisons nous laisse avec rien de comparable. De parable parlons-en encore. Nous ne pouvons pas parer (et donc ré-parer) si nous ne pouvons pas comparer. Ainsi commence le comment de comme – la page vierge de départ…Puisque nous restons très concentré.e.s dans les prémices. Dans les préambules attentionnés, les caresses précautionneuses par les mots. L’origine est à l’orée, c’est sculpté dedans. Le départ contient l’essentiel puisque le dé-part est ce où la part de chacun.e est clairement énoncée. C’est pour cela que le départ départage. Les départs partagés…que répartir c’est partir et que se départir se fait au tout dé...part où chacun sait sa part et s’en départ (méthodologiquement) un court moment afin que toute justesse Juste existe…Dès que c’est réparti tout est parti. Les meilleures réparties verbales sont même là pour rendre la mémoire enthousiaste…

**** La géométrie garde la trace de tout ce qui surpasse l’humain…le commencement est pratique c’est un comme au comment au comment cela se passe, s’enclenche et place tous les mécanismes qui vont tisser toutes nos réalités…Aujourd’hui nous savons ceci :

<<>> --- Nous avons de grands hommes en médecine, les documents très argumentés sont d’une abondance étonnante – en face la misère de leurs non…arguments est pitoyable. «Leurs » médias égarés ne rabâchent même que des insanités, etc. Et ? La même stratégie sévit chez les néolibéraux, les effondrés macronistes en l’occurrence : ne jamais Répondre, ne jamais débattre, ne jamais faire avancer les choses…toujours Atermoyer, laisser pourrir les situations. Semer le chaos verbal et conceptuel par le flot de leurs incohérences qui se contredisent chaque jour. Car ? Ils s’en foutent complètement d’avoir tort d’être ridiculisés…argumentairement. D’être classés dans le clan des super menteurs… De perdre dans les apparences. Leurs Uniques activités…actables : tout voler systématiquement en douce, des pays et de leurs populations, que cela se voit le moins mais se passe à fond tout de même. 2 faits saillants viennent démystifier ce choix de clairs ennemis de la société :

** 1 = ces deux derniers mois les plus riches du monde ont vu normalement leurs richesses gonfler (cela vient bien de Quelque part non ?) – clair qu’ils ne participent pas ni à aider ni à soulager les populations, qu’ils ne sont surtout pas de leur côté, pas à leur côté – et que ces afflux visibles ne peuvent provenir que de pillages en cours !

*** 2 – que jamais il n’avait été vu cela depuis …50 ans …la grande pauvreté augmente trop visiblement. Et le nombre de pauvres (au-dessous du seuil de pauvreté) lui explose dramatiquement…les associations de premières lignes (que nous connaissons bien) disent : « Nous sommes comme en situation de guerre » (elles ont un fonds historique. Elles savent de quoi elles parlent)…sauf qu’elles omettent de préciser que les ennemis… insensés de la société ce sont les Trop riches (archi sécessionnistes) qui veulent encore (alors qu’ils n’en ont nul besoin) augmenter jusqu’à la démence leurs enrichissements…si Prédateurs. Et donc ?

A nous d’inventer un futur complètement détaché des médias hypnotiques – qui eux ne proposent qu’un…non futur de mort pour 90 % de la société…

<<>> --- D’abord des constats qui déchirent le cœur : toutes ces petites entreprises, petits commerçants, petits artisans se font piller en grand, en très grand actuellement. Et ? Et ne pensent même pas à s’unir à fond afin de chasser les…armées d’occupation capitalistes…Dans le passé, ils se trompaient de cibles en s’hallucinant sur l’improbable que c’est les pauvres les voleurs. La preuve que non ? Qui les pillent actuellement sinon les plus riches (aidés par des gouvernements plus qu’indignes !). S’unir et faire front commun  avec tout le peuple c’est une réponse adaptée. Nous voulons aider, épauler ces forces vives mais devons trouver comment faire…évoluer leurs mentalités. Un prochain texte va éclaircir comment….

Surtout parler de ce qu’il faut mettre en place (à la place de ces pouvoirs qui…désertent la place publique !) et ne plus commenter la moindre provocation verbale qui en sert qu’à perdre les regards, les analyses, notre…temps et donc les solutions. Avançons dans le… Nous, parlons de nous (plus d’eux), de nos réussites, de nos moins bons résultats, ne nous cachons plus rien (qui cache est…un cachottier (celui qui cache) non ?) – Quoi qu’il arrive nous héritons de tout ce monde dévasté par les pires qu’ennemis capitalistes…Nous avons, en ce sens, déjà enclenché de nouveaux textes (plusieurs déjà tous reliés en ce sens – déconstruire leurs minableries et encore plus faire savoir tout ce que nous pouvons vivre, construire là tout de suite). Eh oui dès que nous ne parlons plus d’eux et de leurs simagrées si sournoises, un espace gigantesque est libéré…nous nous y sommes déjà engouffrés. Vous allez voir la récolte qui n’en finira plus…

………………….**********************************************

Commençons par le dur, le très dur : les fausses normes, les préjugés et les blocages sociétaux : d’où cela vient et pourquoi cela dure…encore …«La Loi de Jante. Connue comme Janteloven en danois et en norvégien, Jantelagen en suédois, Jante laki en finlandais et Jantelögin en islandais, ce concept illustre un code social spécifique à la région nordique (sauf que ce n’est qu’une Fiction, un livre…au départ !). Le code social de Janteloven met l'accent sur les réalisations collectives et le bien-être, et dédaigne l'accent sur les réalisations individuelles (sauf que nous allons voir que c’est un leurre…en tout cas une toxique illusion qui n’obtient que des résultats contraires – soit nous désarmer encore (sauf les si...sains réfractaires !) plus face aux grands délinquants au pouvoir !).

Jante, du nom d’une bourgade fictive imaginée par l’écrivain dano-norvégien Aksel Sandemose (1899-1965), dont la principale disposition stipule qu’il ne faut pas se croire meilleur que son voisin (au départ cela semble intéressant – à l’arrivée que très nuisible !).

The-law-of-jante-nykobing-mors-trfi

La "loi de Jante", présentée dans l’ouvrage “Un fugitif recoupe ses traces”, est connue dans toute la Scandinavie. Si l’action se passe dans la ville imaginaire de Jante, elle s’apparente en fait à Nykøbing, ville natale de l’écrivain et plus grande bourgade de l’île de Mors située en plein cœur du Fjord de Lim. » Mais entrons directement dans le Contenu de cette fausse loi, avant d’en apprendre un peu plus sur cette ville méconnue du nord du Danemark.

Le non-sens de la loi : En substance : “n’essayez pas d’être extraordinaire et surtout, n’essayez pas de vous placer au-dessus de quiconque”. De par ses principes, la loi veut s’opposer à nos démons intérieurs et combattre la capacité intrinsèque chez les scandinaves à pousser les autres…vers le bas (sauf que jamais ces diktats ne sont dirigés vers les trop riches, les banquiers fous, les médias archi menteurs et les faux dirigeants…non non, ils sont juste empilés, entassés en de clairs blocus que Contre le peuple qui, chaque jour, devient plus perspicace et réactif (…face  aux avachis des pouvoirs) du fait de devoir, seuls, tout…résoudre !). Elle est assez similaire au concept danois de "Hygge", qui signifie rendre les choses plus agréables.

Les commandements de la loi : (attention, c’est dur à lire, comme des coups de poings en traître – tant nous y reconnaissons tous les… Injustifiables Mépris des sommets, leurs cruautés si antisociales aux macronistes – bref, leur non droit à régner…ces monstres doivent partir, s’en aller !) :

 

1. Tu ne dois pas penser que tu es quelqu’un de spécial (faux – nous avons besoin de la singularité de chacun.e - Pour le bien de tous reste spécial Stp !).

2. Tu ne dois pas penser que tu es aussi bon que nous (diktat impossible puisque ceux qui osent ceci ne peuvent…penser qu’ils sont aussi bons que les insulté.e.s- ils sont Pires non ?).

3. Tu ne dois pas penser que tu es plus intelligent que nous (preuves que si – mais intelligences qui ne vont pas se Monopoliser illégalement et…trop stupidement les richesses mais…les…répartir équitablement…).

4. Tu ne dois pas t'imaginer « mieux » que nous (moralement et affectivement aucune difficulté – les corruptions aveuglent bien trop !).

5. Tu ne dois pas croire que tu en sais plus que nous (en «sait» bien peu qui croit cela non ?).

6. Tu ne dois pas penser que tu es plus important que nous (prouvez-les en adoptant des revenus Maximaux, en payant le si juste ISF, et en répartissant vos patrimoines si mal acquis…la preuve est dans les actions effectuées pas dans les mots hypocritement proférés…).

7. Tu ne dois pas croire que tu es bon à quoi que ce soit (qui aspergent tant les autres qu’ils ne seraient…rien ne peut venir que d’une immoralité pestilentielle et peu…recommandable ! ).

8. Tu ne dois pas te moquer de nous (no…comment…).

9. Tu ne dois pas penser que quiconque se soucie de toi (la lie du cœur humain s’exhibe – pas qu’un peu que nous nous soucions de toi, que tu es précieux…irremplaçable et que ces si déshonorés personnages doivent laisser, et tout de suite, la place à des humains aux bras grands ouverts…).

10. Tu ne dois pas croire que tu peux nous apprendre quoi que ce soit (on va se gêner – devant ces principes d’effondrés nous ne pouvons que tous nous lever et nous tenir droits debouts !). »

*** Bien nous avons encerclé les racines méconnues de la pensée du Mépris et de l’arrogance…injustifiables…Nous allons entrer encore plus dans les racines du mal…Soit pourquoi les humains peuvent accepter que des cœurs aussi pourris puissent diriger l’Humanité ? Nous démontrerons dans un futur texte que, au final de toutes les décisions, c’est toujours le coeur qui…décide…Alors des dirigeants Sans cœurs et que cupides et qu’indifférents au genre humain, ne peuvent qu’accumuler…les désastres !

……………………..*******************************************

***** Voulez-vous, alors, connaitre la Norme mais comme charnellement, avec les sens et les sensations, avec les émotions et les sentiments, avec rien d’abstrait du tout ? Il faut alors vivre la Norme toute extérieure et puis, dans le même mouvement, vivre la norme intérieurement. Cela donne ceci : « mais au moins, quand il rentrait, sa mère ne l’emmerdait pas. Il avait pour lui de se tuer à la tâche, ce qui dans sa famille passe pour la norme. C’est, qu’au moins, il avait la morale de son côté, il ne devait rien à personne, il était utile, soit confusément conscient d’être le plus grand nombre, la masse qui pouvait tout…mais ne fait rien (p. 504 – Nicolas Mathieu - Leurs enfants après eux, 2018). ».

Et intérieurement cette norme est vécue comment ? « Tous partageaient une incertitude identique quant à leur avenir et cette pudeur surtout, qui leur interdisait d’évoquer les vrais problèmes, cette vie qui se tricotait presque malgré eux, contre eux, jour après jour, une existence semblable à celle de leurs pères une malédiction lente (…) cet aveu (de parler des « vrais problèmes » et des vrais responsables de ces problèmes) aurait ajouté de la honte à leur soumission. Or, ils étaient fiers et notamment de ne pas être des… profiteurs » (p. 506 - ibidem). » …C’est ainsi que la norme d’intériorise, se cache à l’intérieur de ces humains, se fait passer comme existante depuis toujours, s’invisibilise et fait agir donc tous ces êtres malgré leurs profondes convictions…Pourtant, il suffit de pas grand-chose (à nous de trouver ce « grand chose ») pour qu’il parviennent à rejeter ce «quotidien répliqué » selon l’expression si juste de Nicolas Mathieu…Voici la norme si douloureuse, blessante, très inhumaine lorsqu’elle surgit de l’extérieur…et si couvée, considérée comme si normale, issue comme l’héritage essentiel des parents, présentant toute les qualités humaines… lorsqu’elle parle de l’intérieur

Contre l’anti-loi de Jante dont l’excuse ( la seule) c’est que chacun.e soit plus collectifs, plus voués à la société – alors que le Vrai collectif c’est chacun.e conserve son Irremplaçable singularité (ne surtout pas s’effacer, nous avons besoin de Tous les dons réunis – mais pour ne pas en profiter…monétairement s’entend)…Aussi rejeter les narcissismes qui peuvent devenir PERVERS (nombres de faux dirigeants le sont – nous savons donc bien les douleurs et pénibilités que ces égarés font supporter à autrui…)…ainsi – encore piégés par eux-mêmes – la fin de la bourgeoisie c’est Plus de Cupidités (qui détournent des attentions que nous devons à toute la société) et plus de narcissismes friqués (qui détournent ces attentions que vers le trop seul qui se…détourne, lui, de  la société- ce qui la fout mal lorsque l’on prétend guider cette société dont on est…amplement détourné)… Oui se vouloir être plus riche qu’un MILLIARD d’humains c’est cupide Et narcissique (en un mot c’est Bourgeois, soit super…arriéré non ?) et que les flics (qui trahissent le service de tous) auraient « le droit » (sic) de cogner sur ce un milliard et pas sur ce seul égaré ?? Pas très possible non… Voici qui réduit en miettes l’antisocial principe de Jante…

-être-un-intellectuel-c'est-se-mettre-du-côté-des-forces-de-la-surprise-contre-les-intellectuels-pour-médias/

*****Frédéric Lordon : “Être un intellectuel, c’est prendre parti pour ce qui déconcerte l’ordre social, se mettre du côté des forces de l’effraction, contre les intellectuels pour médias” Deuxième partie »…nous reviendrons plus tard dans la découverte des apories (voies sans issues) contenues dans ces réflexions – mais qui sont à même de nous aider, ces apories, à voir plus clair dans le chaos…Oui ce n’est pas le pire des égarements, mais c’en est un tout de même d’erratisme…

Ainsi que - Donc il y bien plus d’êtres, même chez de proclamés contestataires qui… censurent ? Et qui aiment cet usage ? Comment cela se passe donc ? Dès qu’il y a un peu de pouvoir et plutôt que de loyalement répondre à un esprit délié, ou à plusieurs, facile d’entrer dans l’arrière-boutique (puisque tu as un peu de pouvoir) et de trafiquer les comptes. Sauf que (comme dans tout) il y a des minces traces. Traces à nous transmises pour reconstituer le tout. Donc qui a des bons scores se voit redescendre, par la triche, de vachement de points. C’est le premier point. Mais il faut généraliser cette terre brûlée (et tu crois naïvement que qui ont des idées qui fonctionnent vont – longtemps – se voir stoppés par ces bricolages infantiles ?) – la conclusion en est bien que les censeurs c‘est parce que leurs idées…(inaccomplies) ne se défendent pas toutes seules…. Et là nous atteignons la politicaillerie. La pire des bassesses devenue. Tout est tricheries, déloyautés – sauf que la mémoire existe…Tant diffamer la chloroquine - à 4,17 € la boîte - pour Juste imposer lâchement par… «l’Europe des lobbies» – mais en toute obscénité exhibitionniste -  le remdesivir (Gilead) dans la honte collective de… 2083 € (2.340 dollars) la boîte ? Ce vraiment trop d’Abus déshonorant de Prix !!

N’est-ce pas là le pire enclavement possible ( enfermement dans une pensée fanatique, corrompue Et devant tout…censurer ce qui n’est pas… elle ) ? N’est-ce pas la déchéance entrée chez vous ? Et chaque jour, de nouveaux exemples de ces anomalies ex-politiques ne démontrent que le trop grotesque de ces falsifications de minables. Sordides seulement. Tirées par eux – mais c’est tout de même nous qui le subissons (donc en savons un bout sur les « réalités» derrière leurs décisions iniques…). En conséquence, trouvons les salubres solutions afin de… se casser du piège vénéneux. Ce qui (de fait, et c’est injuste peut-être) aide tout le monde à la fois ! Nous sommes, quelque part, la santé de la société – en tout cas sa santé mentale si joyeuse toujours après chaque victoire. Aujourd’hui nous en cumulons plusieurs de ces discrètes victoires…

**** -- Tout comme les effets négatifs des algorithmes (tournés vers le seul passé) ne sont vécus que par qui… les subissent, la si méconnue censure n’est perceptible que par qui …en sont tatoués. Le fait central est qu’il y a bien plus d’esprits censeurs qu’on ne le croit. C’est cette anomalie d’un autre temps qu’il faut arracher du sol du futur (censurer de façon si dissymétrique, en se dissimulant toujours – surtout à soi-même - oui les motifs peu reluisants qui font que, dans ton intimité, tu barres déloyalement la route aux autres)…Oui c’est ta vie ta conscience, si tu sabordes ces splendeurs c’est ton problème – pas d’accord, nous n’allons pas te laisser tout seul : une société vit mieux et bien plus grandement avec des êtres libres (donc émancipés de tous les pires…).  Dans ces conditions de grands frimas collectifs, c’est le devoir, de la part des expérimenté.e.s de transmettre, intactes, les expériences. Or, la réalité est rêche et ne peut se dire autrement que ce qu’elle est…même lorsqu’une pudibonderie mentale ne l’accepte pas… Bingo, nous avons la censure, allant jusqu’à censurer les… réalités…Nous allons, toujours plus percutants, faire découvrir ces coulisses qui coulissent ainsi…

 

Ensembles nous allons arracher la peste de la censure – car clair qu’il n’y a pas que les pouvoirs qui en sont atteints…

 

………Voici l’expérience globale intactile qui arrive !

 

 

…..……(à suivre)

……………………………..........%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Crédit photo : Marc Henauer

Crédit photo : Marc Henauer

Jim Dine. – « Ape, Police, Doctor, Soldier, Me » (Singe, police, médecin, soldat, moi), 1997

Jim Dine. – « Ape, Police, Doctor, Soldier, Me » (Singe, police, médecin, soldat, moi), 1997

Chema Madoz

Chema Madoz

efixworld…

efixworld…

Vérité-sur-le-nombre-de-personnes-hospitalisées-Covid-19.

Rien de franc dans cela --A quoi correspond le nombre d’hospitalisations covid-19 en France? Selon le service-presse de la Direction Générale de la Santé (DGS): « Le nombre d’hospitalisation covid-19 en France correspond à l’ensemble des cas confirmés (test RT-PCR positif) et des cas probables (symptômes évocateurs + scanner pulmonaire en faveur d’une infection à covid-19) hospitalisés, spécifiquement pris en charge pour la covid-19 ou pris en charge pour une autre pathologie. »  Les cas…. probables de covid-19 hospitalisés sont, donc, inclus dans le nombre d’hospitalisation covid-19!

Des-enrichissements-trop-rapides-donc-anormaux-?

Aucune relation de cause à effet ? « La crise du Covid-19 bénéficierait bien aux plus grandes fortunes du monde. C'est ce que constate une étude menée par le cabinet de conseil PwC et la banque suisse UBS publiée le 7 octobre. D'après les calculs, le total des actifs des 2158 milliardaires que compte le monde s'élève au niveau record de 10 200 milliards de dollars, battant le dernier pic de 2017, lors duquel il s'élevait à 8 600 milliards de dollars. Le nombre de milliardaires a lui aussi augmenté en deux ans, passant de 2158 en 2017 à 2189 actuellement. » Des pillages sur et de 90 % des populations alors ?

Commencer ?
phallique Scandinavie ?

phallique Scandinavie ?

stockvault. net

stockvault. net

Commencer ?
de Christian Boltanski

de Christian Boltanski

43 mn…James Redfield : La puissance des synchronicités…Comment pouvons-maintenir ce Flow de synchronicités et discerner leurs significations ? Il y a t-il des coïncidences sans sens ? Car nous pourrions voir de la signification et des coïncidences partout James Redfield ? Parfois notre énergie est basse à cause de relations toxiques, ou par exemple au milieu de la foule dans une grande ville... Comment nous protéger pour maintenir un niveau d’énergie élevée ? Qu’est-ce que vous appelez “la connexion inspirée du coeur” James Redfield ?

Viktor Schauberger Le magicien de l 'eau . Du vortex à l 'Antigravitation..28 mn…

« La plus grande diversion de la crise globale actuelle : sous la base d’un virus inoffensif pour la plus grande majorité de la population mondiale, les entreprises privées et les multinationales prennent petit à petit le contrôle de notre monde, de notre économie, prennent le contrôle des états, et même du président Macron, des décisions politiques, de nos impôts de nos comportements et de plus en plus : le contrôle sur nos vies. Dans cette vidéo nous allons regarder l’autre côté de cette « pandémie »…35 mn…

L’enfant le même Client que ses parents et traité… pareil ? A part que les cupides adultes ne respectent pas les …règles de Distanciations éducatives qu’ils devraient respecter. Non les enfants ne sont pas leur propriété et oui la plupart ne se comportent pas si bien avec l’enfance..

Quand un Colonel des Sapeurs Pompiers parle de la crise sanitaire : Faut-il arrêter les fêtes de familles et les rencontres entre amis ? Question de demain : Faut-il arrêter de vivre tout simplement ?

Nos institutions sont noyautées, vidées de leurs substances. Elles sont toujours là et pourtant, elles ont été dépossédées de leurs pouvoirs au profit d’une gouvernance plus mondiale, celle de l’ONU, de l’OMS, de l’OMC, de l’Union Européenne, le la Cour Européenne de Justice, de la Commission sans oublier le FMI, ou le World Economic Forum de Davos, ou encore les G20 et autres G7 ou 8, sans oublier quelques clubs plus discrets. L’enjeu ? Créer un monde sans entrave pour les vrais grands et puissants de ce monde. Un monde sans entrave nécessite de refaçonner tous les contrepouvoirs et cela implique aussi de refaçonner les représentations (c’est là que nous pouvons le plus – et c’est là que les propagandes se démasquent fébrilement : elles disent que ça ne sert à rien = décryptages, c’est là qu’ils ont vraiment très Peur…) que nous avons de nous-mêmes, de ce que nous sommes….34 mn

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article