Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?

Ce pourquoi ils ont tout à cacher. Vraiment. Tout dire c’est éventer leurs moyens de nous manipuler : l’état de Droit est très simple, c’est celui où l’état est…soumis au droit. Ce qui implique ? Incroyable, oui leurs besoins maladifs de «sauver» les apparences (sans liberté intérieure tout t’aveugle)…Ce sont donc ces inutiles apparences qui les poussent à tout manipuler (énormes efforts, déperditions d’énergies)…oui afin de Tordre ces foutues apparences qui ne vont jamais comme ils veulent…C’est qu’on ne peut à la fois mentir, truquer, n’annoncer que du négatif et du mal et prétendre se monter si…amicaux, cordiaux (comme la cordée). Oui ce Premier ministre n’a décidément pas l’air du tout d’être heureux ni à l’aise dans ses discours. Tout coince dans son langage corporel. Et donc ? Si, à ce niveau toujours moins ne « passe », c’est que « leur » machine va de plus en plus gripper. Démonstration !!

Leur balourde Erreur ? (Cet état qui est… Limité oui Limité dans ses Pouvoirs)…Cette demande de prolongation de l’état « d’urgence…sanitaire ». Trop pressée, trop frénétique demande : tu te rends compte ils ont casé sur les chapeaux de roues cela un…Dimanche (le jour du minimum de présences). Vraiment, ils en sont arrivés à avoir peur de leur ombre, oui ils se cachent déjà derrière toutes les…ombres. Car erreur ? oui oui : il s’agit d’urgence…sanitaire (tous leurs chiffres…truqués ne grelottent que de cela !). Bon, le concept est clair ? Or tout le «temps» de la précédente Urgence sanitaire n’a été dévolu à rien…de sanitaire – comme de doubler instantanément le nombre de lits, de recruter très vite du personnel pour soulager les débordé.e.s (mais oui tu le savais) – d’accepter enfin le protocole Raoult, etc. et autres…évidences - …or pas une minute de l’«urgence sanitaire» ( !), pas vraiment une, de consacrée à cet Essentiel. Sinon « gérer » le sanitaire leur semble juste de Déverser des…amendes mais que envers la partie médiane et pauvre de la société, ou bien d’appeler les médias vendus à pérorer (infantilement) sur « encore un record d’amendes de battu»…Sauf que - Nous n’avons pas vu les… améliorations immédiates ni tardives de ces pluies d’Amendes sur la… santé collective. Cela empire même tout, d’après leurs dires) : bingo, mais c’est bien sûr, évidemment, il y a eu erreur sur les… Destinataires des amendes…tant par jour d’astreinte aux responsables (oui gouvernements inclus) de ne pas permettre aux soignants de soigner…Cela aurait un impact d’efficacité-santé… fulgurant. Fulgurances de résultats qui vont les conduire à vouloir quitter à grande vitesse cette « urgence sanitaire » aux efficacités Soudain aussi limpides. Immense Erreur (de leur part) nous te le disions…T’inquiète plus : toute la pelote va en être déroulée… Faut ce qu’il faut, comme leurs profs cintrés leurs disaient à ces politocards…

Puisque ? Les réussites ahurissantes – vu les délais de réalisations si magiquement courts – restent la trop triste rengaine d’enrichir Encore (oui encooore) les déjà Trop riches (qui, pas une seconde, n’ont participé aux efforts d’entraides du pays, oui des planqués ou des déserteurs (au choix) – mais pour qui ils se prennent, à la fin, ces sécessionnistes si pervers ?) Oui ? Nous n’oublions pas, t’inquiète, de souligner que d’enrichir si maniaquement Que les déjà Trop riches cela fait…quitter oui entièrement…l’état de Droit (2 preuves-patatrac ci-dessous !)…

*** aussi cette lancinante… trahison des lois de la réPublique qui soulignent si bien de « financer les services publics par l’impôt »…Et guère d’user de l’impôt de tous afin de les salement privatiser (la Constitution semble même vraiment contre : elle dit « que l’état ne peut contrevenir au droit des citoyens…et que cette Constitution Protège même ces citoyens Contre les abus de l’état »…là carrément pris en otage…par la peur semée par les trop corrompus !)…

*** Sans omettre  de brader les fleurons qui appartiennent à tous du pays aux…étrangers fous de la finance (là la Constitution n’est pas contente du tout !)…Et surtout pas d’urgence à monopoliser  étourdiment le temps…d’urgence sanitaire pour ceci…alors vouloir… prolonger une telle urgence (qui sera systématiquement détournée et dilapidée pour tout sauf le sanitaire !!) – vaut mieux pas (apparemment, tu vois, cela aggrave mais aggrave la santé maladie publique – le « toujours plus du même » doit Fermement être très évité, non ?)…la suite ?

*** Allez juste un petit peu de cette analyse (tu verras tu en reprendras…) : «La médiocrité de la réponse à la pandémie fait prendre conscience de l’absurdité de faire dépendre notre production de groupes capitalistes… indifférents au maintien d’un tissu productif équilibré sur un territoire, qu’il soit régional ou national (ce sont des Démolisseurs, des Casseurs, des Destructeurs : cela a été assez dit…oui pour la stupidité de leurs Rentes de parasites sur l’argent des autres ils rendent nos vies toujours plus impossibles – mais non ce n’est pas si dur d’y mettre fin…les verges contre eux c’est qu’ils ne sont pas « à l’intérieur de l’état de Droit »…ils sont des Hors de ses lois, ce sont eux-mêmes qui le disent, ils s’auto-dénoncent…) : les exemples d’entreprises neuves fermées alors qu’elles produisent des masques ou des bouteilles d’oxygène ont fait le tour des réseaux sociaux (rien de Sérieux chez ces graves irrationnels capitalistes qui « croient » que l’argent Rend intelligent…comme ça, t’en fous dans ta poche et hop tu comprends tout sans efforts ni examens– omniscience incluse…sans doute par immaculée Conception tiens !). Les travailleur·se·s (pas l’État « pris en otage par ces clairs détraqués » !) doivent devenir… propriétaires de tout outil de production de biens communs (et pas de plus, pas de tout – Marx clarifiait que les propriétés individuelles demeurent…respectées !)), les actionnaires doivent être évincés sans indemnisation, et les prêteurs non remboursés. »

Covid-19-l'ami-des-dominants-?

** Une autre lichette, tu vois bien… « Avec Emmanuel Todd, nous rappelons que « faute d’avoir prise sur l’Histoire, les gouvernants français sont passés « en mode aztèque ». Ils se vengent de leur impuissance au niveau international en martyrisant leurs concitoyens… » (Maltraiter les donc si mal traités, cela te semble bien une description qui colle…aux faits ? Bon, alors tu admets que si ce sont comme tes Ennemis, ce sont Nos ennemis, les vôtres, les leurs, juste de …90 % de la population Aussi ( jusqu’aux 9,99 % de technocrates et seulement bien riches qu’ils pourront larguer…un jour (leur solipsisme c’est 0,01 % seulement...Des Marginaux c’est sûr…). Et ils peuvent compter pour cela sur le zèle d’une police inféodée (police féodale donc pas…légale du tout du tout par rapport à un…état de Droit ? Tu as parfaitement compris). L’après Vichy n’a pas connu la Complète épuration (pas les hauts et vrais responsables…) mais pour la Police oui épurations par…mises en en indignités nationales !)… qui s’empressera de matraquer les promeneurs isolés à coups d’amendes à 135 euros (sauf que là, tu vois, cela peut s’interrompre comme cela de but en blanc – dans les grandes évolutions et transformations sociales cela c’est souvent vu !!) pour leur apprendre à obéir (obéir à quoi au fait ?). Nous savons depuis deux ans de gilets jaunes que nous ne pouvons plus attendre aucune… protection de la police (ex- Service public…alors que payée par les impôts publics oui ceux des « contribuants » - à savoir que mes trop riches prétendus Contribuables ne contribuent pas du tout à ces argents qui les paient…mais que celles/ceux qu’ils matraquent oui tous et complètement…Mordre la main qui les nourrit…et ouvrir les portes communes aux…Ennemis…oui c’est bien ce qu’ils font les …égarés !). Que, comme dans toutes les périodes de crise, comme en 1940, elle choisit de servir le gouvernement, et non plus le… droit (sauf qu’à mi-1945 – changement de Musique…ils n’étaient plus du bord qu’il fallait !! Le Droit est revenu et ce sont Eux qu’il a condamné avec une réprobation peu descriptible…). Et cela risque bien de se renforcer… Comme l’écrit Raphaël Kempf, avocat pénaliste, « il faut dénoncer l’état d’urgence sanitaire pour ce qu’il est : une loi scélérate » (fait !)! Adopté à marche forcée (et non marche libre – mais bien forcée tellement ils sont toujours plus pétés de trouille devant leurs…ombres !) pour une période soi-disant circonscrite, cet état d’urgence vise des objectifs à plus long terme : celui de violer (le viol tous genres est de plus en plus mal vu…) les libertés élémentaires de tou·te·s, celui de donner à la police des pouvoirs illimités, celui de venir enterrer définitivement l’État de droit. »…Oui c’est bien le retour de l’état de Droit…puisque n’est vu que : c’est qu’eux-mêmes creusent le gouffre où ils vont SEULS chuter….

………………………***********************************

Pourtant - Urgences sanitaires - D’y penser vraiment, la vie des autres le VAUT BIEN…Que des hors-les-loi veulent faire durer cet état rendu surtout…déplorable par eux seuls ? Des juristes et avocats défendent ce… salubre éclairage…voici leurs arguments inédits…«Reconfinement, couvre-feu, masque... Tour d'Europe des nouvelles restrictions »… très évitables. Très. Il suffit de voit les évènements de toute autre manière (la vie des autres le VAUT BIEN non !). Oui, qu’ils s’acharnent unilatéralement et avec une atroce haine à vouloir culpabiliser les autres, sans preuves ni sans raisonnements, prouve, au final, que ce sont eux…les grands coupables (le concept qui les obsessionne tellement trop les…désigne en pleins projecteurs !).

-état-urgence-sanitaire-prolonge-periode-longue-difficile-dit-veran-assemblee

Les députés ont examiné ce week-end le projet de loi qui vise à proroger ce régime d’exception, redéclenché samedi dernier et qui permet notamment les couvre-feux dans une partie du pays. « Nous avons besoin de ce texte pour être efficace dans la période » de deuxième vague du coronavirus (or dans la première si Dramatique il n’a pas été vraiment usé de cette « urgence » sanitaire pour s’occuper surtout et en priorité du…sanitaire (d’où les procès si fondés en cours)…Dans cette fausse « non 2ème vague des mortalités » mais que…des Faux positifs…non malades et ne contaminant pas !) a déclaré le ministre, au coup d’envoi des débats

Olivier Véran a rappelé les derniers chiffres : 42.000 Français diagnostiqués en 24 heures (oui mais au regard de 99,7 % de la population non malade et ne contaminant pas - ce chiffre ne Signifie rien !), 2.000 patients hospitalisés (toutes maladies confondues : normal en cette saison,), 300 admis en réanimation, près de 300 morts à l’hôpital et dans les Ephad (chiffre jamais aggloméré dans le passé – c’est puisque la mortalité de la Seule CoVid reste  bien en…dessous de 100 (comparer ce 100 et 42 000 – c’est le contraire d’une catastrophe…au regard du nombre en montée très alarmante des morts de faim par exemple…). La situation va « s’alourdir dans les prochains jours et semaines, quoi que nous fassions », a-t-il pronostiqué, du fait de la dynamique du virus (déjà prétendu identiquement il y a moins de 3 semaines et durant tout…l’été ! Jamais concrétisé...) – ces chiffres qui n’ont surtout rien  de Comparables avec ceux du Printemps…ne justifient pas (du fait de leurs…exagérations !) justement aucune prorogation de …l’état d’urgence sanitaire qui…serait, encore, très Mal utilisé pour tout sauf le sanitaire urgent…). Et qu’on t’augmente les subventions aux bas médias qui Désinforment et qu’on t’augmente les donations directe à la police ex-service public : très…anti-sanitaire que tout cela

Les-députés-prorogent-jusqu-16-février-l'état-urgence-sanitaire-!

Gouvernements que Discrédités à vie (106 sur 577 dépités, selon le site Assemblée Nationale ) : Les députés prorogent jusqu’au 16 février l’état d’urgence sanitaire, dans un débat houleux (simulacres…)…Opposé à un « état d’exception qui banalise les atteintes aux libertés », le groupe LR a défendu en vain une motion de rejet préalable du projet de loi. L’objectif est-il « le confinement généralisé » ? « Dites-le ! Il ne faut pas infantiliser la représentation nationale et encore moins nos concitoyens », a réclamé Philippe Gosselin (LR).

 

Faut ce qu’il faut, comme leurs profs décintrés leurs disaient à ces politocards…ou bien, autre volet, ne prendre que des décisions Nuisibles à la population…??

 

……………………………..************************************

Le-retour-à-l'état-de-Droit-est-une-urgence-absolue-!

« Lorsqu’une crise perdure (au point qu’ils remettent sans cesse un «état d’urgence…ah bon que…sanitaire»), et qu’elle semble de surcroît vouée à perdurer de nombreux mois ( très illégalement ce « serait » donc jusqu’en Février justement) encore, le régime d’exception qui pouvait éventuellement se justifier initialement doit impérativement… disparaître (l’état de Droit tout entier le dit en effet !). Une opinion de Sébastien Kaisergruber, avocat. Ce texte est co-signé par des personnalités du monde de la justice. Retrouvez l’ensemble des signataires au bas de l’article.

« On ne peut reprocher aux gouvernants faisant face à une situation exceptionnelle de mettre en place des mesures exceptionnelles, a fortiori si celles-ci sont proportionnées par rapport aux intérêts à protéger (et que ces intérêts soient ceux bien de Tous non des seuls marginaux antisociaux 0,10 % !). L’État de droit s’adapte, en effet, aux circonstances, et celles-ci nécessitent parfois, faute de temps ou d’information, que l’une ou l’autre décision soit prise dans l’urgence, voire dans la précipitation (ici – ce ne sont que les décisions sanitaires : pas les autres pour lesquelles l’état n’a pas…tous les droits et doit accepter les Limites contre lui de l’état de droiture !). Cependant, lorsqu’une crise perdure (ou qu’on la fait perdurer en manipulant sommairement les faits ! En en Mentant sans cesse dans les médis déshonorés…), et qu’elle semble de surcroît vouée à perdurer de nombreux mois encore (ce que l’on voudrait nous faire croire – nous n’en croyons pas un mot, c’est Sain non ??), le régime d’exception qui pouvait éventuellement se justifier initialement doit impérativement s’effacer, en faveur d’une politique démocratique fondée sur des stratégies à moyen et long terme (d’habitude cela se nommait un Plan, issu de sincères concertations, oui ce qui Engage fermement l’état et ne permet plus de le «prendre en otage », tu vois ce qui est dit !)…

Notre Constitution garantit le principe de la séparation des pouvoirs entre le Parlement, chargé d’adopter les lois, et le gouvernement, chargé de les exécuter (et pas l’inverse : le Parlement qui ne parle plus juste là pour faire semblant de légiférer, avec paroles sans cesse coupées cela semble très impossible à escalader. Donc cet exécutif est remis en bretelles par le vrai état de Droit ? Très exactement…mises sous astreintes ou autres noms…). Seules les assemblées élues (et pas les lobbies trop illégaux et pas la presse en confits d’intérêts et pas les faux conseils non scientifiques, etc.) représentent la Nation et bénéficient, à ce titre, de la légitimité démocratique pour élaborer les règles de droit auxquelles les citoyens devront se conformer. Le gouvernement, pour sa part, n’agit que dans le cadre de la confiance qui lui est accordée par les assemblées élues et n’a… aucun autre pouvoir que celui d’exécuter les lois, sans jamais être autorisé à en créer de nouvelles (articles 33, 105 et 108 de la Constitution) (hé bien, dans l’état permanent de l’ivresse d’eux-mêmes, ils n’arrêtent pas d’en créer, même de s’immiscer, s’ingérer, se prouver des intrus – donc ils n’ont pas…le droit ? 33, 105 et 108 fois Non !.

Les Parlements fédéral et des entités fédérées ont ainsi confié à leur gouvernement, pour une période limitée allant de mars à juin de cette année, de tels pouvoirs en vue de lutter contre la propagation du coronavirus (qui ne se…propage quasiment plus…faut pas prendre des Rhinos pour de la Covid hein !). Si la constitutionnalité de ce procédé pourrait éventuellement être discutée, ce qui s’est produit ultérieurement est en revanche éminemment …critiquable (éminez alors et tous les avocats probes éminez ! Ce « critiquable » est bien devenu la véridique crise, ce sont eux les abusifs La crise ??). En effet, au terme de la période des pouvoirs spéciaux – qui n’a pas été renouvelée – les gouvernements des différents niveaux de pouvoir ont, de façon tout à fait décomplexée et dans l’indifférence générale la plus totale (fax et même très faux !), maintenu le régime d’exception que leur Parlement n’avait pourtant… toléré que pour une période limitée (ah oui d’où les votes de la Honte de Dimanche, à la sauvette, à l’arrachée comme des kleptocrates hein…)

C’est ainsi que, depuis fin juin, le pouvoir exécutif édicte, semaine après semaine, de nouvelles règles, dont la constitutionnalité est douteuse (tout à fait d’accord ; le Droit Constitutionnel existe et si le Conseil prétendu constitutionnel l’oublie, pas les vrais citoyen.ne.s !). Pourtant, la situation actuelle, fût-elle délicate, ne fait pas obstacle à ce que les Parlements votent, en l’espace de quelques jours, une loi-cadre conférant formellement à leur gouvernement la compétence d’adopter des mesures de lutte contre la propagation du virus, tout en définissant les… limites du pouvoir (le problème central ce sont bien ces Limites, dont l’état de Droit se dresse Contre les pouvoirs qui ne peuvent que rester…limités, dit-il) dont il serait ainsi investi. Elle ne fait pas plus obstacle à ce que les arrêtés ministériels à adopter dans ce cadre soient soumis à l’avis préalable de la Section de législation du Conseil d’État, qui est en mesure de rendre son analyse juridique (mais une vraie alors, parce que nous connaissons bien toutes formes d’analyses…) dans un délai de cinq jours seulement, voire moins. Elle ne fait certainement pas obstacle à ce que les rapports d’experts (…experts sans Conflits d’intérêts sinon…expulsions de l’espace Public, qu’ils aillent se calfeutrer dans les pouponnières du privé) fondant les mesures prises soient librement consultables par les citoyens, afin d’en faciliter la compréhension ( et dans un temps suffisant pour pouvoir vraiment…consulter…la précipitation fébrile ce n’est que chez les escrocs non ? ? Normal, ils ont Tout à cacher, même qu’ils doivent absolument tout cacher…).

Enfin, rien ne justifie la tendance qu’ont certains politiques à se retrancher derrière les recommandations des experts – qui ne semblent pas unanimes à ce propos (puisqu’il y a des Faux experts sans…expertises objectives, ils ne font que radoter des intérêts non Publics, trop intrus dans la vie quotidienne de Tous…Ne pas comprendre ceci fait partie de ces Incapacités handicapantes à apprendre proprement qui peuvent aller jusqu’à annuler des…diplômes anciens donc plus Mérités en 2020, tiens !) – pour justifier leurs décisions. Ces experts, à l’inverse des gouvernants, n’engagent pas leur responsabilité à l’égard du Parlement, et donc à l’égard du citoyen (s‘ils n’engagent pas leurs responsabilités sur leurs patrimoines par exemple,…ils ne peuvent pas Décider, c’est clair !).

Les dommages collatéraux résultant des mesures anti-coronavirus sont certains (ce pourquoi les gouvernements fuient ta,nt es procès si justement mérités : c’est bien cela avoir tout à cacher non ? Ne pas endosser les responsabilités dont ils ont (pourtant) encaissé tous les immenses Revenus qui vont avec (à… condition de remplir les services inclus dans ces paiements, non ? Sinon ce sont des Trop perçus à rembourser…d’urgence !!), et il est inacceptable que ceux-ci résultent de l’adoption de décisions manifestement… inconstitutionnelles.

Il y a donc extrême urgence à ce que l’État de droit (l’état de Droit en fait) soit rétabli. » Entièrement d’accord d’autant plus que c’est le fond de «Légalité de l’égalité – une approche du Droit aux yeux droits (an 2000) », étude de fond hyper sérieuse sur l’état de Droit justement de…2000, où est le respect des…vrais urgences, dis donc ?!

…………………………************

** Mais encore ? Nous touchons à l’Inadmissible ?... « Les ultra et néo-libéraux de l’Union européenne et de l’OCDE l’ont rêvé, le COVID-19 l’a fait : la dématérialisation complète et totale de l’éducation nationale. Les requins (très peu recommandables - ils vont bientôt le comprendre !) de l’ordre du désordre capitaliste lorgnent (eh alors – qu’ils se soignent au lieu de baver si malproprement !) sur ce marché éducatif mondial à conquérir infiniment Respecter (estimé à 20 000 milliards de dollars, dont 7 000 milliards d’euros pour l’Europe : on vous dit non c’est non …pas touche ! dégagez, y’a rien à voler…). Le fruit est mûr pas de bol vous êtes trop blettes et vos chutes auront lieu sans que vous en preniez conscience – regardez un peu vous Dégoutez tout le monde…ça se voit pourtant…vous n’avez pas vécu une Gigantesque réprobation, eh bien cela sera votre premier et seul bain…bon ben ça commence ou quoi !) pour privatiser (peut plus - c’est trop Antirépublicain !) le système éducatif… Il ne restera plus qu’à Hachette sédition (propriété du groupe Lagardère gardera pas) à nous vendre par millions les logiciels que cet enseignement à distance, assuré par des « uber-profs », nécessitera (trop banquise, brrr, cela glace tous les élans, naôn on en veut pas…mais ils se croient où ces lunaires ?). Et que feront les parents ? Dans le marasme de l’offre proposée, dans ce climat de compétition acharnée, les familles paieront bien sûr ne paieront pas rien de ceci ne « pouvant » se passer) ! Pour le plus grand bonheur de la Bourse (la Vie lui a été préférée – eh oui tout arrive…). L’OCDE l’a dit (mais mal dit – qu’il revoie sa copie. Oui toute !) : les perspectives de profit (le profitisme cette drogue dure qui fait planer que dans un monde où les Externalités des profits (ses trop gros dégâts ) sont payés par…d’autres est…prohibé vouiii gros bébé ; drogue dure oui !) pour les investisseurs institutionnels sur le marché éducatif mondial sont de 1 à 7 (reset de reset - tous ces chiffres sont remis à leur place et qui louchaient dessus reçoivent précisément le prix de la louche, tiens, oui autour du cou à traîner !) quand elles ne sont que de 1 à 2 sur le marché de la construction automobile. »…l’état de Droit est de retour et cela se sent ; se sent…par exemple :

Covid-19-l'ami-des-dominants/

« Dans un monde où les demandes de financement de la recherche publique sur les coronavirus sont restées lettre morte, où les multinationales de la pharmacie ont plus de pouvoirs que les États (purée nous venons de nous en apercevoir – donc tous leurs discours sont seulement Diffamations, nous ne pouvons plus en croire UN MOT…les médicaments trop vantés (car trop chers) ne sont pas les…bons. Eh bien ! plus jamais nous ne les croirons, ils sont bien avancés…Par contre, voici qui va résoudre la «crise» sanitaire…nationalisations de Big pharma, c’était bien eux la crise…) et où le vaccin de ce coronavirus engrangera engrangerait (car un…conditionnel qui n’est surtout pas passé…) des milliards de profits, qu’est-ce qu’un expert ? Qui sont les « scientifiques » qui « conseillent (combien tu me refiles ? C’est pas un conseil c’est un…braquage !)» un gouvernement entièrement dévoué aux multinationales ? (voir Monsanto-Macron, et les milliers de cancers liés au Roundup). Y aura-t-il des conflits d’intérêts ? Jupiter met ses pas dans ceux d’un « conseil scientifique », créé le 10 mars et invité à infléchir voire à dicter les décisions (non et non la Constitution ne le permet pas…faut être élus ou Engager sa responsabilité en vrai, sur son patrimoine au moins !!). Cette délégation de pouvoir à l’expertise « scientifique » présente de multiples dangers. Elle éteint toute contestation au nom de l’intérêt supérieur (qui pour le coup se dénude très…inférieur, sordide même – clairement Inacceptable- inaccepté !): elle gomme ce que nous, gesticulant·e·s et formateur·trice·s, militant·e·s de l’éducation populaire, avons appris et ne cessons de marteler : tout point de vue est nécessairement « situé », on ne parle toujours que de « quelque part », et avec une intention. Mais non : les experts, eux, échappent à cette condition humaine puisqu’ils parlent de nulle part et sans jamais aucune intention autre que de nous transmettre la vérité. »…ce pourquoi (en-dessous de tous les vrais savoirs) ils ne « savent » que MENTIR ! Tchao pantins…

Au-secours-le-droit-d'euthanasier-nos-ainés-en-ehpad-revient-dans-le-décret-du-16-Octobre-!

« Ce jour (21 Octobre) le premier ministre du confinement a affirmé sous serment devant la commission d’enquête parlementaire qu’il n’y avait pas d’instruction pour interdire aux pensionnaires des Ehpad d’aller à l’hôpital. Comment peut-il ignorer la fiche d’admission rédigée par les ARS (voir l’abondante documentation jointe à cet extrait - cliquer sur le lien en bleu) et la SFAR le 19 mars (2 jours après le… confinement) et les Recommandations professionnelles multidisciplinaires opérationnelles qui ont organisé le tri des malades à l’entrée en soins intensifs en excluant les plus fragiles, précisément ceux que l’état d’urgence était …censé protéger (oui Est alors l’urgence sanitaire s’ils ne la respectent pas eux-mêmes ?…Doubler les lits (oui mais en, Avril…ça « urgeait » déjà !!) et accepter du personnel de renfort (idem…) ; cela Lutte vraiment contre la crise : or ils ne le… Font jamais…).

Cette « pertinence de l’admission » était jugée à froid, le plus souvent sur dossier, sans voir le malade (tahiso,n de la « fonction » médicae) en fonction de « critères médicaux et éthiques » (sic – faux critères car inexistants…). Si le pronostic du malade était jugé mauvais ou sa qualité de vie insuffisante, critères discutables, (donc…) théoriquement jugés de façon collégiale (pour diluer les responsabilités personnelles ?), on ne vous acceptait pas en réanimation (donc c’est pas interdit d’aller à l’hôpital sauf à…l’entrée, interdite elle !) et on préparait une seringue de Rivotril à votre nom. Comment peut -il ignorer les consignes et recommandations concernant l’appui des établissements de santé aux établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes adressée le 31 mars et rappelant que « la prise en charge des cas suspects et confirmés ne présentant pas de critères de gravité doit être assurée en priorité au sein des EHPAD afin de ne pas saturer les établissements de santé » (alors que doubler le nombre de lits = plus de saturation, accueils donc rendus possibles…Suffit de mettre à Contributions spontanées les Trop riches ou saisines de patrimoines pour les y aider…pourquoi compliquer 20 millions de de fois ; lorsqu’une seule fois Dénoue toute la situation ?

Traitement indigne des ainés, maltraitance avec refus de soins précoces, interdiction de visites ou quasiment, et euthanasie en cas de «suspicion» (les suspects alors deviennent ceux qui prêchent ces suspicions !) …On interdit aux médecins de traiter les patients (le fond des procès…car ceci n’est pas Permis par l’état de Droit…) et par ailleurs on isole  nos aïeux, on raréfie les visites en les limitant à des rendez-vous précis et courts une ou deux fois par semaine, ce qui ne vous permet pas de les aider, de remplir leur solitude et leur angoisse décuplée avec toutes ces mesures dont ils ne comprennent pas le but (et nous non plus !), et qui parfois les empêchent même de vous reconnaitre dans votre accoutrement pseudo-sanitaire (bonne formulation…) dont votre masque. Les personnes âgées souvent un peu sourdes, savent lire sur les lèvres. Interdit !

Pourtant, dès mars, le comité consultatif d’éthique avait vivement rappelé… « toute mesure contraignante restreignant les libertés reconnues par notre État de droit, notamment la liberté d’aller et de venir, doit être nécessairement limitée dans le temps, proportionnée et adéquate aux situations individuelles ». « L’’environnement familial ou amical dont les résidents ne peuvent plus momentanément profiter est pour nombre d’entre eux, le lien qui les rattache au monde extérieur et leur raison essentielle de vivre. Les en priver de manière trop brutale pourrait provoquer une sérieuse altération de leur état de santé de façon irrémédiable et même enlever à certains le désir de vivre »….ils étaient donc largement…prévenus ces Prévenus !! Oui dès Mars…

Combien-de-morts-sur-ordonnances-dans-les-ehpads-?

 

**** « Il serait certainement intéressant que l’IGAS, inspection générale des affaires sociales, se voit confier la mission d’expertiser les dossiers médicaux, une revue de « morbi-mortalité » en quelque sorte, de tous les résidents d’EHPAD et de toutes les personnes vivant à leur domicile qui ont fait l’objet de ces prescriptions « hors-AMM pour covid-19 ». L’Assurance maladie doit pouvoir les identifier aisément (exactement – c’est même un acte fondamental digne de l’état de Droit…).

 

Notez bien que nous ne savons toujours pas officiellement combien de personnes sont mortes du covid-19 à leur domicile (l’urgence sanitaire ne reconnait donc pas ses…urgences…anticonstitutionnelle elle est alors !). Une estimation à plus 9.000 cas avait été faite fin avril par le syndicat de médecins généralistes, MG France. Mais aucun chiffre officiel ne circule. Un alourdissement de quelques 10.000 décès supplémentaires est à craindre. Il repousserait encore plus loin le classement déjà peu brillant de la France parmi les bilans les plus désastreux et remettrait en cause sérieusement les comparaisons faites avec d’autres pays plus transparents sans-doute, comme par exemple la Suède… »…Suède qui avait soi-disant tort partout (vu du côté des détraqués idéologiques ! ) mais qui n’a commis que le minimum de torts. Tandis que les braillards qui ont toujours raison ne veulent pas rendre raison de leurs si…grands torts !! L’état de Droit demeure pourtant au-dessus d’eux et conduit aux justes procès, oui les justes…

 

Raisons-inavouées-lits-réanimation/

<ß>> --- « Le professeur Etienne Gayat afin d’évoquer notamment le cas des lits de réanimation. « Le message, ce n’est pas… d’augmenter le nombre de lits de réanimation, c’est de tout faire pour… éviter l’admission réanimation (donc la prétendue « urgence » sanitaire, soit rendre toutes les Admissions possibles - puisqu’elle Sabote cette urgente possibilité est considérée comme décision…non légale !)» avançait-il devant les caméras. Cette recommandation, scrupuleusement suivie par l’État, cache néanmoins d’autres réalités… S’il le voulait le gouvernement pourrait aisément doubler la capacité des lits de réanimation dans les hôpitaux français, atteignant ainsi les 12.000 places (en effectivité nous en sommes plutôt à…4600 - faute de personnel pour s’occuper des 800 autres !). » …Solutions qui supplantent nettement tous les confinements si destructeurs et les couvre-feux déshonorants pour qui les…martèlent !!

 

<< Irrespects complets envers les ENFANTS et Nos vieux – plus de circonstances atténuantes. Aucunes……les monstres ont reçu leurs déMonstrations…plus jamais les… monstrer

…………….mais opter pour leur gerber nos répulsions…

Ave en Grand Final le retour de…l’état de Droit !

………………………..oui droit comme un droit !!

………….

--- celles-là d’analyses aboutissent à  ce que les gouvernements actuels ne sont pas inclus ni permis dans un état de Droit

 

ils sont Hors Des lois (factieux déviants pervers détraqués au choix)  et ennemis par séparations d’avec l’état de Droit…replaçons l’état de Droit qui va les expulser…de la sphère publique dont ils apparaissent les pires Traitres jamais vus…les Accusations contre eux sont immensément Fondées et ne peuvent que tout solutionner…

 

Déjà, ressentir à quel point les décisions qu’ils prennent sont toutes Caduques (inconformes avec le vrai Droit ; preuves plus détaillées dans un prochain texte…), elles ne sont pas applicables telles quelles… et une union (sans un hiatus) de citoyens pour le Droit balaierait tous ces gouvernements de factieux illégitimes, d’ennemis de  la République (ils n’y ont Qu’un demi-argument et nous en avons des…dizaines de milliers)…

 

Ils ont déjà… perdu : il n’est pas un seul exemple de l’Histoire où au bout d’un certain temps la Morale ne balaie pas tous ces vains histrions (les puceaux de la vraie histoire)…

 

………..A part NUIRE  et encore nuire et nuire ils font quoi ?

 

………..(à suivre)

……………………………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

………………………..ce pourquoi pour eux impossible de DIRE donc de…diriger en vrai…

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

               Que toutes les plus gigantesques Unités Collectives existent pour nous grandir et nous nourrir !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : de Sava.org…ici réparations des dispositifs mobiles

Couverture : de Sava.org…ici réparations des dispositifs mobiles

David Cayla "Populisme et néolibéralisme"  Il est urgent de concevoir un modèle démocratique véritablement émancipateur. C’est en repensant nos politiques en profondeur qu’on répondra au défi des populismes autoritaires.

David Cayla "Populisme et néolibéralisme" Il est urgent de concevoir un modèle démocratique véritablement émancipateur. C’est en repensant nos politiques en profondeur qu’on répondra au défi des populismes autoritaires.

Abus-de-Faux-chiffres!!

Le médecin généraliste Dan Bensadoun, invité sur le plateau de Cnews le 23 octobre 2020, nous explique que les virus hivernaux traditionnels sont classés comme COVID sous l’effet de la psychose actuelle, que les courbes de cas positifs ne sont ...pas des courbes de malades ni de décès, et que les malades placés dans des hôpitaux saturés comme chaque année devraient mieux être répartis pour une meilleure prise en charge...que du Sensé non ?

-Tousanticovid-jamais-le-Dimanche-!!

« Il est ainsi possible d'accéder aux chiffres clés quotidiens de l'évolution de la Covid-19 en France (par exemple : le taux d'incidence et le taux d'occupation des lits au niveau national) », précise le dossier de presse. (eh non)…Las ! Les 1,3 million de nouveaux utilisateurs qui ont téléchargé TousAntiCovid ces trois derniers jours sont bien obligés de constater que la promesse… n'est pas tenue. »...Comme eles autres...

Non-à-euthanasier-les-vieux-!!

Le droit non acceptable d’euthanasier  nos ainés en EHPAD revient dans le décret du 16 octobre 2020 !!

Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?
Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?

« Quel serait votre femme, ou votre homme providentiel ? Au point où j’en suis rendu, simplement quelqu’un qui aurait une vision du pays, même si je ne suis pas d’accord avec elle et la probité attendue. Quelle est la vision de Hollande, de Macron ? Le sujet brûlant concernant Alstom donne une petite idée de ce que pourrait être cette vision : démanteler un fleuron français pour le céder à une puissance étrangère. »…Trahir quoi !! Cela demande une réponse qui les Accuse sans équivoque !

Prémédité : « A la veille du couvre-feu, Macron augmente le budget de la police de 325 millions et concède une prime de nuit. » Pile avec les dons aux médias…achetés (donc qui nuisent) mais d’argent Public (faut pas déconner !)…Comme c’est bizarre…

Prémédité : « A la veille du couvre-feu, Macron augmente le budget de la police de 325 millions et concède une prime de nuit. » Pile avec les dons aux médias…achetés (donc qui nuisent) mais d’argent Public (faut pas déconner !)…Comme c’est bizarre…

Graves dommages de l’idéologie – ce qui a étouffé tant de voix et activé des drames inhumains du « pas de vague » dans l’éducation ex-nationale devient très Revendicateur…pas de vague donc pas de… Seconde vague…houhou c’est pas bien…lorsque la pensée dominante c’est niveau CP et les citoyens heureusement en CE 2 (ils pigent bien plus)…tout ne tient qu’à un fil…Pas de vague ou la pire des contestations . Un coup ça arrange ces nets attardés un coup ça dérange ces chochotes si indifférents au mal réel qu’ils font aux autres…

Graves dommages de l’idéologie – ce qui a étouffé tant de voix et activé des drames inhumains du « pas de vague » dans l’éducation ex-nationale devient très Revendicateur…pas de vague donc pas de… Seconde vague…houhou c’est pas bien…lorsque la pensée dominante c’est niveau CP et les citoyens heureusement en CE 2 (ils pigent bien plus)…tout ne tient qu’à un fil…Pas de vague ou la pire des contestations . Un coup ça arrange ces nets attardés un coup ça dérange ces chochotes si indifférents au mal réel qu’ils font aux autres…

Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?
Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?
Crater Row  de James Rushforth

Crater Row de James Rushforth

Conséquences fulgurantes : Nous ne sommes plus dans un état de Droit ?

L’état est SOUMIS au droit soit, en conséquences…ceux (si minoritaires) qui l’ont pris en otage cet état ne peuvent contrevenir au droit des citoyens !!

« Les rhinopharyngites, je les étiquette COVID » explique un médecin de ville

Désinformations scélérates …appeler des tests PCR positifs comme des…contaminations (en fuyant le nombre précis de morts sans comorbidité) c’est clairement refuser de… parler de la réalité… «reconfinement, couvre-feu, masque... Tour d'Europe des nouvelles restrictions »…très très évitabes. Il suffit de voir les évènements de toute autre maniéré (la vie des autres le VAUT BIEN non ?)

/Suède/video-Un pays-anti-confinement-?

La Suède même pas peur ? celle-ci persiste dans sa stratégie, et même assouplit les contraintes...et ça marche !!

 

//vk.com/videos-Je-Refuse-

Je refuse « leur » déchéance morale politique humaine et sociale : la totale, vraiment, ils sont devenus tellement « plus rien » et se croient les maîtres !!

17 mn...

32 mn

1 h 35 “L’économie du réel”, dans lequel il se livre à une critique en règle du modèle économique dominant. Face au mythe (oui une Fable) du marché et aux recettes néolibérales, comment redonner force au… Politique afin que les illogiques marchandes soient de nouveau intégrées dans le système social ? L’actualité la plus immédiate dit à quel point il est urgent de répondre à cette question.

Ce qu’ils veulent tant CACHER ? D’autres comportements plus adultes et attentifs sont possibles : « Les personnes âgées, disent-ils, ont assez souffert (en France c’est au moins 10 fois pire !) », écrit Fraser Nelson. « Elles ont passé des mois à se faire conseiller d’éviter les transports publics, les centres commerciaux et d’autres aspects de la vie quotidienne. Et le résultat ? La solitude. La misère. C’est plus que désagréable : cela se traduit rapidement par la dépression, des problèmes de santé mentale et la mortalité. Nous ne pouvons pas seulement penser au contrôle des infections », a déclaré Lena Hallengren, ministre suédoise de la santé, « nous devons également penser à la santé Publique. Une distinction importante : concentrez-vous sur le Covid à l’exclusion d’autres affections et …vous risquez des vies ». Vérifié en vrai...ces fanatiques des pouvoirs nuisent…vraiment !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article