Comment ne pas se tromper ? (1/2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment ne pas se tromper ? (1/2)

Être trompé.e.s cela c’est autre chose. Contre-productif de s’y mettre aussi, ennemis de nous-mêmes. Ne pas se leurrer. Alors de quoi parlerions-nous ? De tous ces médias étourdis qui, sans vérifier, percutent et répercutent les informations des gouvernements. Et il y en a à redire et dire. Au fait, en fait…Lorsqu’il s’agit de transmettre les précautions sont de mises. Nous devons le dire aux autres comme nous nous parlons à nous-mêmes, soit direct et sans fards. Hormis ce si peu terrestre personnage, ce hors sol (le bourgeois) qui se ment sans cesse à lui-même, ne se berce d’illusions et de leurres, ce pourquoi prolifèrent ses manies de Censurer les autres qui mettraient en danger ses…apparences. Puisque l’image lui importe tellement plus que les réalités flagrantes. Des procès pour « images » n’ont pas été complètes de l’obligation de…modifier et améliorer les Réalités dont l’image n’est que le reflet fidèles (exemple des algues tueuses dont la photo vaut procès mais pas le fait reconnu que ces algues putréfiées tuent animaux et humains… Un très grave délire donc ? La démarche fondatrice du blog est de combattre ces images qui…prennent la place (et parfois toute) des raisonnements exigeants, des argumentaires charpentés et transparents, des écrits avec beaucoup de contenus, bref de l’usage salubre de la Raison. Nous ne parlons pas de « ces photos qui sauvent des vies », et qui entrent dans le contexte Global précité (peu importent la réalité des violences des pouvoirs… si aucune photo n’entre dans les…apparences imagées)…L’essentialité de filmer et photographier les FDO demeure non négociable. Ce préambule étant comment ne pas se leurrer soi-même ?

Inverser vraiment le Récit qui tienne la route. Fait ? Bien. Première observation : les petits et grands sabotages…Il ne s’agit absolument pas de gérer la crise sanitaire mais de la…saboter. De rendre impossible sa gestion même. Tout est tordu et distordu, détourné et rendu si...insalubre, que pour le profit maximum de quelques-uns. L’intérêt général (si important dans une pandémie) est violemment piétiné, sacrifié par des inacceptables intérêts trop particuliers. Le seul mot d’ordre lancinant c’est achetez, achetez …acheter encore des masques qu’il faut renouveler sans cesse…acheter - offrir l’argent public pour des…non…vaccins sans garanties sérieuses ni protections des…contribuables si grugés. Le fait central est alors ceci : «la Covid tue peu »…son aspect aéroporté a été trop incompris et tellement survalorisé, elle contamine par les…mains. L’alcool (et non le gel) est infiniment plus efficace que les …masques. Utiles qui pour qui se trouve à moins de 50 cm du malade (situation qui n’existe jamais à l’extérieur). Aéroportés…dont les images…fantasmatiques ont remplacé les bons…raisonnements. Affaiblis, ils n’éternuent pas comme dans les vidéos fictives, postillonnent peu, etc...et donc ce virus contamine tellement moins qu’il est prétendu. Et les «faux positifs » ne sont ni malades ni ne contaminent (donc ils n’ont pas besoin de ports de masques en extérieur) et ils représentent… 97 % des tests (la bonne nouvelle « ils sont temporairement immunisé.e.s » temporairement car la Covid mute…est donc effacée, saccagée et remplacée par une Peur construite artificiellement et…qu’aucun fait concret ne permet de…maintenir plus longtemps…Précautions sensées n’est pas …terreurs déraisonnables. Ne pas se faire…leurrer… Les arguments très étoffés doivent remplacer des si toxiques images sans…fondements dans le réel. Tout l’enjeu est là. Ce pourquoi le concept immature et gamin de « complotisme » (pour qui dit le réel et le concret dans l’univers « imagé » et si leurré des bourgeois et petits bourgeois – donc démarche ô combien salubre !) doit être banni immédiatement du débat…public (ce mot encombrant n’appartient qu’à l’insupportable…privatisation des débats !)…Voici ce que cela donne déjà…en avant-goût en précurseurs d’une société qui veut, enfin, devenir Adulte !! Et ne plus se leurrer ni se laisser…tromper. Fût-ce par le haut. Un document « la grande…tromperie » vient abonder en ce sens et nous dégage si bien la route du futur…un futur sans justement celles et celles qui trompent et ont toujours trompé !

>>> <<< --- Le basculement mental qui fait voir clair : à chaque fois que les pouvoirs disent une chose, ils font l’inverse. Mais très systématiquement. Ici, nous avons rapproché un nombre significatif de ce que nous pouvons nommer de petits et grands sabotages. Et ce dans plusieurs domaines…Dont l’urgence (affichée) de gérer la crise sanitaire.  Discours connus et actions précisément d’enfiler une suite de sabotages, qu’il demeure possible d’identifier en les reliant les uns aux autres. Ce qui dessine, au final, un ensemble significatif. Le difficile reste de Transmettre le tout. Puisque pas de modèles préalables. Peu l‘ont compris et fonctionnent avec des concepts qui ne sont plus…opératifs. Ce qui peut aboutir à ce qu’elles/ils s’égarent (nous égarent) dans de mauvaises analyses. Les bonnes restent les plus simples (toujours l’économie des moyens et sans strass ni de fanfreluches qui éblouissent). Soit ? Leur « gestion » (sic) est d’empêcher de tout soigner, de bien soigner afin de parvenir à dompter le virus. Le 1er confinement nous a permis d’identifier nombres de ces subterfuges et de les relier. En ce Décembre ? La nouveauté c’est qu’ils commencent à accumuler toujours plus d’erreurs !

« La tête qui ne donne pas son savoir est aussi coupable que le bras qui détruit. » ( Christiane Dollard-Martel). Coupables de cacher, d’avaricier, de thésauriser, de falsifier ce que nous savons est aussi socialement néfaste que des méfaits directs. Donc ? Les censeurs se profilent bien comme les Ennemis essentiels de la société, de la pensée circulante, du futur ensemble, comme de la vie et de la nature…ce qui fait tout de même beaucoup !! Un jour proche, très proche, Censurer sera considéré comme un délit grave envers la société, genre qui met en danger la vie d’autrui…par omissions d’infos cruciales justement…les censeurs comme des parias comploteurs…

hold-up-par-le-mainstream-?

« Mais que dit exactement ce documentaire financé (eh bien SURTOUT PAS ce que cet article indigne…ment !) par des plateformes de crowdfounding et réalisé par Pierre Barnerias et Christophe Cossé? Le H… l’a regardé dans son intégralité (…si peu vraisemblable) et vous propose ci-dessous de revenir sur quelques-unes des fausses informations propagées par “Hold-Up” (alors que les fakes ce sont les médias mainstream – preuves eux seuls Censurent follement ou incitent à le faire (ce dont s’affairent que ceux/celles qui ont Tort…de censurer les autres – et jamais de jamais eux-mêmes !)…Nous montrons ce qui est,  pas de censures puisque nous ne pensons pas détenir «La» vérité…au point de la cogner contre autrui et de blesser tant d’humains…par des mensonges si arrogants !) sur le coronavirus et la gestion (sic) de cette pandémie mondiale.

Sommaire (seule information véridique) :

Jean-loup-Izambert-et-Claude-Janvier-le-virus-et-le-président-!

*** Jean-Loup-Izambert (J.L.I.)…….. «Les chiffres diffusés par le président de la République, le gouvernement, le ministère de la Santé et certaines administrations sur la maladie Covid-19 ne correspondent pas du tout à la réalité de la maladie. Ils sont largement surestimés (c’est essentiel pour comprendre que la Covid…tue peu !). A la fin du mois d’octobre 2020 Emmanuel Macron a déclaré que « si l’on ne fait rien, le coronavirus pourrait provoquer jusqu’à 400.000 morts supplémentaires en France». Cette estimation lui a été fournie par le Conseil scientifique dirigé par un virologue à la retraite qui, comme nous l’expliquons, a déjà… coûté très cher au pays (avec aucun retour sur honnêteté de prendre sans restituer un service de…qualité !). Ces propos farfelus indigne d’un président de la République n’ont d’autre objectif que d’entretenir le virus de la peur pour empêcher toute contestation politique de la politique du pouvoir par des mesures liberticides. Le secret est tel que les journalistes de LCI qui ont voulu savoir d’où provenait cette estimation se sont vu refoulés par le Comité consultatif national d’éthique. Cet organisme qui assure le relais du Conseil scientifique leur a répondu qu’il s’agit de « documents de travail adressés aux acteurs et autorités de santé » et qui « ne sont pas destinés à être rendus publics. » Il est grave de voir des scientifiques se prêter à ce jeu (entièrement truqué et sans jamais de fair play) pour favoriser les intérêts privés de grandes sociétés pharmaceutiques dont le vaccin n’est pas au point et dangereux. Mais pourquoi ne pas rendre public ces « documents de travail » s’ils ne sont pas contestables ? (S’ils aident vraiment à Sortir…de la crise ? Ah bon, il ne faut pas…sortir de la crise mais l’alimenter sas cesse par des fictions ?…

Cette photo reste la trace de l’existence d’une vidéo sur Sud Radio déclarée avoir été…égarée ou dans ce genre !

Cette photo reste la trace de l’existence d’une vidéo sur Sud Radio déclarée avoir été…égarée ou dans ce genre !

Cette photo reste la trace de l’existence d’une vidéo sur Sud Radio déclarée avoir été…égarée ou dans ce genre !

Quels éléments vous permettent d’affirmer que ces chiffres ne sont pas exacts ? …….J-L.I. : Plusieurs analyses et études. Parmi elles, celles très documentées du général Dominique Delawarde, ancien Chef du bureau « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l’Etat-major Interarmées de planification opérationnelle, du docteur Peter El Baze, créateur des logiciels médicaux Megabaze et Oncobaze (chimiothérapies) qui connaît bien la question de la collecte des données en matière de santé, ou encore de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et de virologues (ce qui n’est pas rien !! Tout ce que nous avons relayé, en prenant toujours des précautions, répond aussi à la vérification des falsifications récurrentes des chiffres…Sans ces falsifications bien peu des aberrations actuelles aurait pu passer – à un moment, et dans un état de Droit véridique il s’agit surtout de rendre des …comptes – des comptes chiffrés et bien sourcés !).

L’opinion publique a été désinformée……..Claude Janvier (C.J) : Ces médias reçoivent régulièrement de la présidence, du gouvernement et surtout d’administrations centrales et régionales des communiqués, graphiques qu’ils diffusent sans en vérifier l’exactitude. Ces informations viennent de sources d’information institutionnelles qui sont considérées a priori comme fiables par nombre de journalistes. Malheureusement, comme nous le démontrons, ces informations sont fausses

La Covid-19 tue très peu ………. C.J. : Nous produisons une intéressante comparaison entre les statistiques de l’Insee et les chiffres diffusés par l’agence Santé publique France qui montre comment les chiffres que publie cette agence du ministère de la Santé sont largement surestimés et ne peuvent correspondre à la réalité de la situation. Comme l’explique dans notre enquête le général Delawarde « la Covid19 tue peu, très peu… et elle tue d’autant moins que la plupart des décès qui lui sont attribués sont des décès liés à l’âge et aux autres pathologies préexistantes chez les patients. Il y a donc une large part d’hystérisation de l’opinion publique, liée à la couverture médiatique très excessive de cette épidémie » (les résultats flagrants de vouloir nuire à autrui doivent alors être formulés…)

La Covid-19 n’est pas responsable de la crise sanitaire……….J-L.I. : La crise sanitaire s’est aggravée non en raison de la virulence du SRAS-CoV-2 qui n’est pas d’une grande intensité (stade 1 uniquement) mais du fait que depuis des décennies les dirigeants français ont démantelé le système de santé publique en appliquant à la France les ordonnances de l’Union si anti- européenne (puisque Sans les peuples et même Contre eux !) ». Celui-ci, dont les services d’urgence étaient déjà complètement saturés par la simple grippe saisonnière n’a pu faire face à la pandémie (alors que le Privé était réquisitionnable et…qu’il ne l’a pas été : inexcusable…). L’analyse sur plusieurs mois du discours du président Macron, de membres du gouvernement et de politiciens liés au pouvoir met en évidence trois dominantes : ils exagèrent le danger que présente le virus (comme c’est tous les jours Pire…les questions mais eux que font-ils « au juste » si c’est pire dès qu’ils s’en occupent ? oui tous les jours ce qu’ils « feraient » n’ont pas l’ombre d’un effet ! Font-ils alors vraiment quelque chose ? Tout se retourne contre eux…), ils rendent sa maladie Covid-19 responsable des difficultés économiques actuelles, (profonde déraison, comme si un virus pouvait s’insérer dans l’artificialité anti-naturelle de l’économie qui n’a jamais été…une science, mais principalement une Propagande avec des concepts démontrés tous faux (pour l’économie orthodoxe encore imposée dans les …universités…quels irrespects envers les autorités morales, envers les meilleurs esprits de l’époque, envers le vrai savoir !) ils la rendent également responsable du manque criant de moyens humains et financiers du secteur Santé (manques perpétrés justement par ces gouvernements qui n’ont donc…plus la moindre excuse de ne…l’avoir pas fait !! Ce qui a bien entrainé la…Catastrophe !!) Ils oublient juste de dire que, pour l’essentiel, ces difficultés résultent de leur politique économique et sociale qui n’est que la continuité de celle de leurs prédécesseurs.

Une majorité de députés a voté un budget de la Santé anémié…..C.J. : Les Français devraient se rappeler que le budget de la Santé est l’un des… derniers budgets de l’Etat français (inexcusables – ces anti députés devront…rendre des comptes en tant qu’ennemis structurels du pays). A l’opposé, celui des armées est le premier poste du budget de l’Etat avec 37,5 milliards d’euros. Ce budget présenté par le gouvernement LREM a été voté par une majorité de députés. Il répond à la volonté du président Macron de supprimer 120 000 postes dans la fonction publique en cinq ans ainsi qu’il l’a lui-même annoncé. Bien que le président Macron soit minoritaire dans le pays (et encore plus en 2021 !) il n’en reste pas moins ce choix Désastreux de la réduction des dépenses de l’Etat donc au déprofit de l’intérêt général, dont celles de la Santé (« gérer » (!?) la crise n’aura été QUE favoriser outrageusement les seuls intérêts privés si…minoritaires, les nuisibles conflits d’intérêts saturant tous les gouvernements)…ils veulent supprimer l’intérêt…général ! Donc la Constitution…donc la réPublique République !)

Les dirigeants français utilisent la Covid-19…J-L.I. : Le «Macronavirus», expression qui désigne le caractère… néfaste et dangereux de la politique du pouvoir pour l’intérêt général des Français, sévissait bien avant l’apparition du SRAS-CoV-2. Les privatisations, le démantèlement du code du Travail, la diminution des impôts pour les grandes sociétés et les grandes fortunes, la multiplication et la hausse des taxes, l’aggravation du chômage et de l’endettement du pays, la désindustrialisation, la répression brutale du mouvement social étaient déjà des caractéristiques de la politique conseillée par monsieur Macron alors qu’il était Secrétaire général adjoint du cabinet du président Hollande puis ministre de l’Economie et de l’industrie du gouvernement Valls

Avec ou sans Covid-19, ils prospèrent………C.J. : Ce n’est pas la crise sanitaire mais plutôt des mesures gouvernementales injustifiées, et parfois ridicules, qui mettent l’activité des TPE et PME en péril. En revanche, pour les grandes sociétés qui profitent (donc nuisent comme des virus au plus grand nombre…ce sont leurs comportements antisociaux qu’il faut fermement confiner…pas les 99,95 % de biens portants !) de la crise sanitaire pour accélérer leurs plans de suppressions d’emplois, cela va plutôt mieux. Un rapport peu médiatisé de Janus Henderson Investors (JHI), société spécialisée dans la gestion d’actifs mondiaux, révèle que « les investisseurs sur le revenu ont, en 2019, perçu 694 milliards de dollars US de dividendes de plus qu’il y a dix ans. (ils devront rembourser pour pallier la grave spoliation…2008-2009 !) Les sociétés ont également, à travers le monde, versé à leurs actionnaires le montant impressionnant de 11 400 milliards de dollars US (le budget annuel français c’est…340 milliards d’euros !) au cours des dix dernières années.» Les analystes de JHI ont observé en avril 2020 qu’ «un certain nombre de sociétés ont suspendu le paiement de leurs dividendes alors qu’elles avaient des bilans solides et suffisamment de liquidités pour les payer.» Ce n’est donc pas qu’ils ne peuvent pas payer les dividendes aux actionnaires mais qu’ils doivent faire profil bas pour obtenir encore plus de prêts garantis par l’Etat ou de programmes de rémunération des salariés (les moins nécessiteux Volent les nécessités Urgentes des…nécessiteux : les mots restent d’une précision…réparatrice !) ! Cette bourgeoisie d’affaires qui ne cesse de geindre qu’il y aurait « trop d’Etat » est en réalité celle qui se… sert le plus dans ses caisses pour servir ses intérêts privés (donc c’est la caste qui Nuit le plus au pays – celle dont la police service…public devrait penser…à réprimer, limiter ferment, empêcher de devenir…toujours plus…délinquante !).

Les « assassins financiers » des multinationales…………J-L.I. : De n’importe quelle société et de n’importe quel pays qu’il vienne, en l’état actuel le vaccin contre le SRAS-CoV-2 et sa maladie ne peut être ni efficace ni sûr et il est surtout très dangereux (aucun protocole randomisé comme tant, unilatéralement, exigé au Pr Raoult n’existe ici…le « manque de sérieux » est donc complet !). Le docteur Pascal Trotta, préfacier de notre enquête, rappelle qu’un tel vaccin contre un coronavirus mutant demande des années de recherches et de tests avant d’être au… point. Mais, pressés de réaliser des profits (ces gamineries ne peuvent plus être admises…la puérilité des profits qui « ignorent » débilement leurs coûts cachés doit se vor très…sanctionnée !) en exploitant la Covid-19 et la peur des populations (…peur alimentée Barbarement par des médias qui doivent se voir…exclus de l’information…être bien situés dans les …Opinions !), plusieurs grandes sociétés pharmaceutiques mettent des vaccins sur le marché. Nous entrons là dans le monde des « assassins financiers » auxquels nous consacrons un chapitre entier.

Qui sont ces « assassins financiers » ? ….J-L.I. : Il s’agit de personnes qui travaillent au sein de sociétés de conseils, souvent dirigées par d’anciens militaires ou professionnels du renseignement. Ils préparent bien à l’avance les plans qui permettront aux sociétés transnationales, principalement étasuniennes, de s’approprier ce qu’ils appellent des « nouveaux territoires économiques » (aux détriments si inadmissibles des économies…locales – à protéger avant tout ! Lorsque la fraude du plan de relance vise à Détruire le maximum de petits commerces, d’artisans, de locaux et de PME, le temps qu’ils en prennent entièrement conscience…dans une unité nationale sans faille !). Il peut s’agir de marchés, comme celui des vaccins, de pétrole, de minerais précieux, de ressources agricoles ou autre mais aussi d’entreprises, de régions ou de pays. Leurs plans sont peaufinés avec les responsables stratégiques de sociétés transnationales et souvent menés de concert avec des instituts financiers, des organisations liées à l’Administration US, la… complicité de dirigeants atlantistes acquis à l’US Imperium (ces 5 èmes Colonnes qui trahissent si entièrement « leur » pays !).

Et vous connaissez « la meilleure » ? Ce seront les Etats de l’Union « européenne » qui prendront en charge à leur place les indemnisations financières de personnes qui seraient atteintes par ces effets secondaires pouvant causer généralement de graves préjudices physiques et même la mort dans certains cas (voir les 21 cas…). Ainsi, ils ne pourront pas être poursuivis si des personnes meurent ou sont handicapées à cause du nouveau vaccin (le plus que…bâclé, le brouillon de Gribouille ?) ! A la Bourse beaucoup d’argent se gagne en quelques heures sur un vaccin qui n’est l’objet que de campagnes publicitaires (la NON gestion de la crise est due aux…toboggans pour les avidités de malades …si récidivistes. La société sacrifiée à ses esprits les plus néfastes…) et que personne ne connaît vraiment. Le professeur Raoult a du reste indiqué à ce sujet qu’ « honnêtement, la chance qu’un vaccin pour une maladie émergente devienne un outil de santé publique est proche de zéro. Il est déjà difficile de vacciner correctement contre la grippe, alors contre un nouveau virus (qui mute en plus)… » C’est le choix des profits financiers égoïstes (l’égoïsme est vraiment un délit grave !) des gros actionnaires contre l’intérêt général des peuples ainsi que nous le montrons dans notre enquête. Comme l’a dit le professeur Christian Perronne au micro de Sud Radio, « l’épidémie est… en train de disparaître (…) Ce vaccin est une foutaise purement financière. »

La situation va-t-elle s’améliorer en France ?.........J-L.I. : Non, bien au contraire (sauf si sont évincés les auteurs de la…garde tromperie – tout peut, alors, changer et s’améliorer Très Vite !). Le président français, son Premier ministre et son gouvernement prennent des mesures qui vont encore aggraver la situation (puisque le but analysé reste de toujours rendre tout pire, en tentant toujours plus…maladroitement de culpabiliser le pays…ce qui produit qu’ils cumulent désormais tout ce qui les piègent, les démasquent, les font apparaître comme les seuls Accusés crédibles ! Eux seuls ont causé la situation actuelle = en aucun cas, ils ne peuvent nous en sortir ! Ce sera obligatoirement d’autres qu’eux…). Déjà …responsables de la situation catastrophique de la santé publique et de l’aggravation de la crise économique et financière qui ne tombe pas du ciel mais résulte de leur politique, ils préparent un projet de Loi de finances 2021 dramatique par bien des aspects (plus anti-français impossible !). Celui-ci prévoit une provision de 1,5 milliard d’euros pour acheter un vaccin sans savoir si celui-ci va faire baisser les hospitalisations de malades atteints de la Covid-19 et qui, en l’état actuel, n’est pas au point, ne peut pas l’être en 2021 et dont, pour la plupart des 180 « candidats-vaccins », présentent des effets secondaires dangereux pour la santé, voire très dangereux pour certains d’entre eux. Dans le même temps, ils prévoient également de réduire encore… les moyens pour l’hôpital public (afin d’aggraver tout et de se faire « croire » nécessaires…ce qui va échouer enfin entièrement !). Nous risquons donc d’aller au-devant d’un drame sanitaire bien plus grave sauf, bien sûr, pour les actionnaires de ces sociétés privées de l’industrie pharmaceutique qui s’en mettent déjà plein les poches sur le dos des malades (comme leurs pire de pires…ennemis !).

Le traitement contre la Covid-19 risque-t-il de connaître les mêmes aléas que ceux d’autres maladies qui sont entravés par la course au profit de sociétés transnationales pharmaceutiques ?.....C.J. : C’est déjà le cas. Après la donation de la société Alstom à la tueuse d’emplois US General Electric, voici la « mise à mort » de la santé des Français par la profiteuse US Gilead (et les médecins traitres vendus à cet organisme plus qu’anti-français nous sont tous connus !). Cette société s’est déjà tristement distinguée en réalisant des… dizaines de milliards d’euros de profits avec son traitement contre le virus de l’hépatite C. Alors que la molécule a été fournie par… la recherche publique et que le coût de production avoisinerait les 2,3 dollars par jour de traitement, un seul comprimé de sofosbuvir vaut plus de 1 000 dollars (coût réel 2,3 $ !) aux États-Unis (faut vraiment être pervers et antisocial pour soutenir de telles pratiques…saboter un Pr Raoult qui seul défend la …bonne pratique médicale ! Honte infinie sur ces proches déchus…).  Le traitement nécessite un comprimé par jour pendant trois à six mois selon les cas. En France, les patients doivent débourser 46 000 euros suite à l’accord négocié entre le ministère de la Santé avec Gilead (plus que de la honte…du déshonneur !). De ce fait, sur les 230 000 personnes infectées en 2016 seules 26 000 ont pu être soignées et la Caisse d’assurance maladie (rappelons que a Sécu si géniale était nettement bénéficiaire début 2019 et il aura fallu des…manipulations budgétaires très malhonnêtes pour avoir fait glisser ces bénéfices collectifs…comme des pertes. Qui les auront alors empoché ces bénéfices Publics si…illégalement ? ) a dépensé plus d’un milliard d’euros en réservant le traitement aux seules personnes les plus malades. Comme quoi le tri des malades que dénoncent des professionnels de la santé dans notre enquête avait, pour cette maladie également, commencé bien avant l’apparition de la Covid-19. »…Tous le éléments sont en main pour mettre fin…à la Grande tromperie..’

Délit-de-blasphème-médical-sous-contrôle-inquisiteur-du-conseil-de-l'ordre-des-médecins

<<>> *** « Un médecin ne peut pas être déchu de ses droits constitutionnelsL’ordre des médecins n’a aucune compétence, ni légalement aucun droit, d’émettre des recommandations autres que déontologiques (pourquoi toujours rappeler à ces institutions dites supérieures leurs devoirs, leurs limites et leurs droits réels qu’ils outrepassent toujours si fortement ? Pourquoi sont-ce toujours eux qui allument les désordres, ont des comportements tellement déviants qu’ils doivent sans cesse être rappelés à…l’ordre ? Pourquoi n’incarnent-ils que les chaos ?) Il ne peut donc pas être érigé en censeur d’opinions qui ne plairaient pas au gouvernement (surtout pas – ce sont qui ces graves déviants pervers ? Qui ne peuvent rien censurer à part eux –mêmes…). Le décret si antidémocratique du premier ministre J. Castex qui instaure une telle censure parait donc s’opposer aux droits et à la Constitution (complètement !). Selon la hiérarchie des normes, ce décret s’opposant au contenu d’une loi qui lui est supérieure ne semble pas pouvoir être validée par le conseil constitutionnel. De plus, il établirait une discrimination entre citoyens français, ceux qui auraient le droit de s’exprimer et les autres (en l’occurrence ces si peu gouvernements glissant vers les dictatures où seuls les dictement dictaturement seraient dictant et dicté…tout !).

La censure que prône J. Castex s’oppose à l’esprit scientifique et au progrès (c’est du régressif dangereux, en  train de revenir aux obscurantismes les plus inquisitoriaux (selon la si déplorable Inquisition sans jamais un seul avocat de la défense ! Donc n’ayant surtout pas le droit de…tribunaliser !!)

Les progrès de la science reposent sur des débats contradictoires et libres (s’ils ne sont pas libres (donc sans aucuns conflits d’intérêts, mais pas un seul !) ils ne peuvent être contradictoires. Donc réellement débattus !). Sans le courage de Galilée, nous croirions peut -être encore que le terre est au centre de l’univers et que le soleil tourne autour d’elle (ces pouvoirs si rétrogrades n’ont laissé aucun souvenir, ces politiques abusives et autoritaristes (retirez que la Terre tourne autour du soleil, nous en donnons l’ordre…académique !!) et n’ont aidé en rien, juste fait perdre du temps précieux ! – seuls les courageux humain.e.s de convictions ont fait…évoluer l‘Humanité entière …). Sans le génie d’Einstein pourtant largement considéré comme fou par la majorité des savants de son époque, nous ignorerions le fonctionnement de l’atome.

Tous les grands progrès, ceux qui marquent des ruptures fondamentales dans les connaissances, sont apparus à l’issue de controverses importantes parfois passionnées (c’est la base même de la culture que de le savoir et de comprendre que la vraie démocratie (pas la leur à ces pires qu’anti…démocrates… !) avance par …dissensus…résolus à la loyale au final. Grâce à des débats passionnés et passionnants !).

La création d’une «science officielle» comme parait vouloir l’instaurer J Castex (soit le retour à ce qu’il y a de plus rétrograde et d’inefficace) a été imposée en URSS par Trofim Denissovitch Lyssenko et a stérilisé la recherche dans ce pays pendant près de 40 ans (tout a été congelé et rien n’en est sorti…que le moment précis où la société est… sortie de cette hibernation si imméritée. Lyssenko c’est le désert glacé et la non-pensée…Vous en voulez une de pensée qui féconde ? Que les lyssenkystes ne pourront comprendre ?

***«Face aux inégalités et à la finance folle, « il s’agit d’étendre les principes de la démocratie dans l’économie

 

Crash-du-capitalisme-coronaviris-entretien-avec-Grace-Blakeley-

Grace Blakeley  : Le titre de mon livre « Corona crash » vient d’un article que j’ai écrit en mars au moment où, avec le début de l’épidémie, pointait le danger d’une dégringolade des marchés boursiers. La bourse ne s’est finalement pas écroulée. Ce qui est désormais clair, c’est justement cette volonté des États d’utiliser de plus en plus des ressources publiques pour sauver les entreprises et les institutions financières (ce qui reste contre la Constitution !). C’est une tendance lourde du néolibéralisme : l’État intervient dans l’économie pour empêcher la faillite d’entreprises. Nous avons vu cela lors de l’éclatement de la bulle Internet en 2000 puis lors de la crise financière de 2008 (ces Incapables ne savent faire que…cela…la rengaine du stupide hébété !). De l’autre côté, il n’y a pas le même niveau de soutien étatique pour les gens, pour la population (…si abandonnée à elle-même ! De quoi l’inciter à tout reprendre en main non ?). Que va-il arriver quand l’économie aura récupéré après la crise de l’épidémie ? C’est très incertain. Ce qui semble le plus probable, c’est une récupération orientée vers les intérêts du « big business » et de la finance (ce qui logiquement et objectivement…n’a aucun avenir !!) plus que vers les objectifs de maximiser l’emploi et de relever le niveau des salaires.

Le débat a-t-il eu lieu au Royaume-Uni sur la politique économique à mener après l’épidémie ? Boris Johnson a repris la formule « We need to build back better » [« Nous devons reconstruire en mieux »] pour désigner son plan de relance de l’économie. Il reconnaît donc en quelque sorte que l’économie ne marchait déjà pas vraiment avant le Covid. Le débat a lieu alors même qu’on est encore en train de lutter contre le virus. Le Service national de santé [National Health Service] a subi des… coupes budgétaires sévères depuis la crise de 2008, tout comme les administrations de santé publique, gérées par les gouvernements locaux en Grande-Bretagne, et comme les services sociaux.’…Donc ils coupent tous les Moyens concrets de s’en sortir…Gérer le sanitaire = que des profits anormaux pour de peu recommandables personnages et …les populations…

….vraiment abandonnées. Cela ne peut qu’avoir une fin !

……………………….***********************

Avoir la prétention de gérer une crise… qu’eux seuls sont ?

Le problème fondateur reste bien la… Non gestion d’une crise sanitaire malgré l’URGENCE de celle-ci (c’est même affiché partout !). Donc au final, ces faux gestionnaires restent (eux seuls) les Problèmes centraux actuels qu’ils osent avoir… la prétention de gérer (or la seule bonne solution est qu’ils laissent d’autres co-gérer la société puisqu’ils en sont plus qu’incapables : une mono-gestion Sans et Contre les populations n’est qu’un échec tonitruant, même Tony Truand le dit !)… 

 

Et comme nous le verrons en 2/2…..

…………(or la seule bonne solution est qu’ils laissent d’autres co-gérer la société)

 

…..….(à suivre)

…………………..…………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 Nous sommes la santé de la société

 …les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

le bon sens revient prés de chez vous...

le bon sens revient prés de chez vous...

Vous nous demandiez un moyen simple de participer au combat, en voici un : faites sortir l'information d'Internet et répandez-la chez vos voisins via leur boîte aux lettres. Simple, rapide et efficace, surtout si vous êtes nombreux à le faire. #passezlemessage

Vous nous demandiez un moyen simple de participer au combat, en voici un : faites sortir l'information d'Internet et répandez-la chez vos voisins via leur boîte aux lettres. Simple, rapide et efficace, surtout si vous êtes nombreux à le faire. #passezlemessage

Des gens se battent pour nous, vous pouvez participer en moins de 3 minutes. Ne les laissons pas faire sans nous battre, notre puissance et réelle et ensemble la victoire est assurée.

Des gens se battent pour nous, vous pouvez participer en moins de 3 minutes. Ne les laissons pas faire sans nous battre, notre puissance et réelle et ensemble la victoire est assurée.

William Edwards -- aéroport de Manston près de Ramsgate, dans le sud-est de l'Angleterre (Royaume-Uni), le 23 décembre.  Les frontières entre la France et le Royaume-Uni ont été rouvertes mercredi 23 décembre, après deux jours de fermeture en raison de l'identification d'un variant potentiellement plus contagieux du SARS-CoV-2 au Royaume-Uni. Les chauffeurs routiers doivent désormais présenter un test négatif au Covid-19 pour pouvoir passer. Près de 4.000 chauffeurs de poids lourds ont tout de même passé Noël dans leur camion au port de Douvres...LA CIRCULATION entravée...

William Edwards -- aéroport de Manston près de Ramsgate, dans le sud-est de l'Angleterre (Royaume-Uni), le 23 décembre. Les frontières entre la France et le Royaume-Uni ont été rouvertes mercredi 23 décembre, après deux jours de fermeture en raison de l'identification d'un variant potentiellement plus contagieux du SARS-CoV-2 au Royaume-Uni. Les chauffeurs routiers doivent désormais présenter un test négatif au Covid-19 pour pouvoir passer. Près de 4.000 chauffeurs de poids lourds ont tout de même passé Noël dans leur camion au port de Douvres...LA CIRCULATION entravée...

L'OMS modifie la définition de "l'immunité collective'' pour n'inclure que la vaccination et supprime l'immunité communautaire…soit toute la Réalité…pour n’en garder que des mots…sans contenus…

L'OMS modifie la définition de "l'immunité collective'' pour n'inclure que la vaccination et supprime l'immunité communautaire…soit toute la Réalité…pour n’en garder que des mots…sans contenus…

liste des dangers vaccinaux...déjà avant vaccins...Informer pour ne pas se voir contraint.e de vaccins...

liste des dangers vaccinaux...déjà avant vaccins...Informer pour ne pas se voir contraint.e de vaccins...

Au royaume suicidaire de l’IMAGE les ex-*adultes perdent tout sens des réalités…

Au royaume suicidaire de l’IMAGE les ex-*adultes perdent tout sens des réalités…

les raisonnements et les faits se rejoignent..

les raisonnements et les faits se rejoignent..

insolente Belgique...

insolente Belgique...

Comment ne pas se tromper ? (1/2)
Comment ne pas se tromper ? (1/2)

Pierre Barnérias (Hold-Up)… « Cette situation ubuesque où l’on enferme des peuples pour un virus dont on survit à 99,95 % a été rendue possible grâce à votre allégeance aux agences de presse internationales dont vous lisez avidement les dépêches. À qui profite le crime ? À personne. C’est juste un constat que je fais pour avoir été à votre place quand je présentais les journaux et que l’info ne dépendait que d’une seule source : l’AFP. Cette crise vous a conduit à inventer et utiliser des mots couperets à défaut de vouloir chercher l’info. Vous avez notamment créé le mot de “rassuriste” et vilipendé avec celui de “complotiste”.

 

Je vous propose donc d’inventer celui de “questionniste”. Celui qui pose des questions pour trouver des réponses. Il aura un avantage certain pour vous car il vous permettra de rassembler en un seul mot celui de rassuriste et de complotiste.

Pierre Barnérias (Hold-Up) « Cette situation ubuesque où l’on enferme des peuples pour un virus dont on survit à 99,95 % a été rendue possible grâce à votre allégeance aux agences de presse internationales dont vous lisez avidement les dépêches. À qui profite le crime ? À personne. »

Pierre Barnérias (Hold-Up) « Cette situation ubuesque où l’on enferme des peuples pour un virus dont on survit à 99,95 % a été rendue possible grâce à votre allégeance aux agences de presse internationales dont vous lisez avidement les dépêches. À qui profite le crime ? À personne. »

de Sanaga…

de Sanaga…

“Dans cette vidéo, on va voir que depuis mars dernier, on ne constate absolument aucune surmortalité pour les moins de 50 ans. Je vous montrerai où aller chercher toutes les données des décès en France et comment faire les calculs pour que vous puissiez le faire vous-même si vous voulez et vérifier que je n’invente absolument rien. J’exploite uniquement des données de l’état civil français. On verra ensuite les effets du coronavirus sur la mortalité des plus âgés et je ferai la comparaison avec la grippe pour que vous puissiez faire vos conclusions. La mienne est simple : au regard des chiffres officiels des décès, il n’y a absolument aucune raison objective de mettre en place un confinement généralisé ou même d’imposer à toute la population n’importe quelle règle. On peut en revanche comprendre l’intérêt… d’avertir les français des risques et en particulier les plus âgés pour qu’ils puissent faire leur choix et prendre les précautions qu’ils souhaitent. Mais même dans ce cas, il faut se poser la question de pourquoi ce n’était pas fait avant, puisque quand on regarde les chiffres, on se rend compte que des épidémies mortelles, on en a …tous les ans, tous les hivers.”...15 mn.

Emmanuel Todd / les medias/ les gilets jaunes / Macron…le 27. 12…10 mn...

22 mn - « Français, on ne vous a rien caché » : le titre, ironique jusqu’à la provocation, de François Azouvi…tout est inversé Vichy flouté et tellement minoré et la Résistance si ignoblement combattue… le fait de quasiment tous les français…Une immense Désinformation qui a si peur mais de Quoi ?

24 mn…La Covid a tué la liberté d’expression…

Dr Terrain : "on a kidnappé le débat scientifique" [AUDIO]...26 mn...

oser se tromper…12 mn…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article