L’auto-défiance comme autodéfense ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’auto-défiance comme autodéfense ?

L’auto-défiance qui sait, pourtant, garder sa confiance interne ! Face aux décisions désorganisatrices d’une soi-disant gestion de crise, jamais nous n’avions eu un tableau de leurs conséquences désastreuses sur la partie pauvre de la société, soit sa majorité. Une vidéo y parvient et des textes reliés qui entrent dans les détails scandaleux de la vie quotidienne. De quoi renforcer les auto-défiances !! Auto-défiances envers qui ? Vous songez à ces médias dépravés qui traitent de menteurs les honnêtes humains qui ne croient pas à leurs lamentables mensonges ? Ou ces gouvernements, si ennemis des pays, qui pensent qu’on pourrait soigner ce virus en se passant des… médecins ? Ou, enfin, que de surtout faire gagner des fortunes illégales à des personnages qu’immoraux c’est « ça » gérer la crise sanitaire ? Le dénominateur commun de ces tristes mécomportements c’est l’escroquerie massive et la maladie trop grave des cupidités inflammatoires. Gérer c’est donc les…écarter des possibilités de nuire aux autres !

Comment ? Au final, l’existentiel est notre bouclier. C’est pour avoir beaucoup ressenti, senti, vibré, aimé, partagé, etc. que nous savons détecter les tricheurs falsificateurs et pervers narcissiques qui se présentent comme (soi-disant) voulant le bien des autres mais – très concrètement - ne leur nuisant que toujours plus…lourdement…Par exemple, en voulant imposer encore un inutile Reconfinement (les asymptotiques ne sont…pas contagieux et ils constituent 97 % des faux « cas » de…non…contamination…les Soins réels et les bons traitements (voir les mal traités maltraités !) deviennent les options Sérieuses **…non non nous ne pouvons pas soigner ce virus en… nous passant Carrément des médecins !:! Aussi des… (dé)mesures qui, Unilatéralement entravent la liberté des autres (mais pas les siennes – oui si ces mesures étaient «si bonnes » que les exécutifs se les appliquent d’Abord à eux-mêmes !) « avouent » justement de très mauvaises intentions envers tout le monde. Intentions qui ne se réaliseront jamais…les intelligences s’unissent en autodéfenses d’auto-défiances. T’as du pouvoir, prouve ce que tu avances, et encore prouve-le, avant de seulement pouvoir le…concrétiser. La preuve est à la charge des…plus forts (non des plus faibles…enfin enfin du bon sens !). Ils doivent prouver et encore surprouver…pour le vrai bien de toutes et tous – qui pourrait aller contre ? Lutter contre les dérives perverses des pouvoirs qui veulent Monologuer sans ne rien…savoir sur le virus…Qui veulent désastreusement détruire la vie COLLECTIVE comme avancée…collective, leurs fuites perdues et éperdues devant tout débat…oui l’existentiel solide reste bouclier. Puisque qui ne pensent qu’à nuire ou à limiter la liberté des autres « avouent » de flagrante manière…n’avoir qu’une vie intérieure que ratée. Farcie de manques = le manque comme ce qui…manque, rate, loupe son but initial… Si tu es épanoui, bien dans la société, tu ne nuis pas. Jamais. Si tu es qui tu prétends être tu n’agis pas comme si tu es...l’inverse de qui tu prétends. L’existentiel démasque, donc protège, et nous sort de la fausse crise sanitaire…fausse crise puisque facile à résoudre** (comme dans le lien)…

 

** Il-est-impossible-de-predire-ce-que-l-on-ne-connait-pas.html

 

Lorsque les sages, les expérimentés, les vrais savants reprennent les explications en main – nous quittons tous les enfantillages absurdes et qui causent tant de mal à la société…salubres lectures ! Celles qui prouvent à quel point l’existentiel reste notre bouclier.

 

votre-état-de-santé-dans-votre-voix-!

« L’audition humaine, un outil bien rodé : Mauvaise estime de soi, fatigue, ou troubles du sommeil, il suffit d’écouter les plaintes de ses ami·e·s – c’est-à-dire le contenu de ce qu’ils disent – pour savoir qu’ils ne vont pas bien (la formation à l’écoute existe initiée par des bénévoles des gratuités…C’est que  les si attardés des institutions, gavés de conneries technocratiques, ne sont pas encore parvenus à ce stade de compréhension !). Mais même quand la réponse est un petit « ça va, ça va », vous arrivez malgré tout à percer à jour leur mal-être : ce que la personne dit n’est pas le seul indice que votre cerveau exploite pour analyser l’état de santé de votre interlocuteur (c’est plus profond encore : le symptôme cache la fonction, l’humain montre ce qui n’est pas afin de dissimuler ce qui reste le centre du douloureux…oui même envers lui-même, il contourne le face à face au réel !!).

En effet, des maladies telles que la dépression, Parkinson, ou Alzheimer ont un impact sur le fonctionnement neurologique des patients qui en sont affectés, et peuvent modifier la façon dont ils parlent (la non gestion de la vraie crise sanitaire qui se Limite aux hyper répressions inadéquates et aux trop gros mensonges médiatiques font souffrir le plus qui… cumulent les difficultés matérielles Et le marasme psychologique. Seule la fréquentation d’anticonformistes solides peut les sortir de la trainée hyper négative que laissent les si faux dirigeants…). Ainsi, en plus du contenu, le « contenant » du discours d’un individu – sa voix – recèle des informations sur son état de santé. Que la personne parle dans sa barbe, articule moins, parle plus lentement ou encore allonge les voyelles, votre cerveau analyse à votre insu de nombreux paramètres vocaux, principalement divisés en deux catégories (oui mais qu’en faire de ces informations décousues si vous n’avez pas...appris ? Le premier stade reste de bien reformuler : la solution aux problèmes se trouve, quasiment toujours, dans ce flot de paroles débondées, le processus c’est de le faire découvrir, ré…entendre, à qui ne vont pas bien…).

D’une part, des paramètres acoustiques, mesurant la qualité de la voix, comme la fréquence, l’énergie, la nasalité ou l’amplitude de la voix. Est-ce que la voix est aiguë, grave, forte, douce ? La voix fait-elle de grandes variations ou est-elle monotone ? (disons que plus avez fait d’écoute plus vous ressentez direct et sans filtre - et n’avez nul besoin de mots pompeux pour dire le ressenti donc structuré comme un savoir…restitué !). D’autre part, des paramètres que l’on appelle « prosodiques », tels que la durée des voyelles, la vitesse d’élocution, la longueur des pauses. Ces marqueurs de la qualité du phrasé permettent de rendre compte du rythme de la parole, de la prononciation et de l’articulation du locuteur. Les voyelles sont-elles allongées ? Certaines syllabes sont-elles altérées ? »…Idem, la difficulté du néophyte écoutant est la…confiance dans son propre jugement. Et si j’interprétais de travers, et si j’allais engager ces souffrants dans de fausses voies ? etc. Questions judicieuses mais qui disparaissent dans les…remises en question justement. Par rencontres entre écoutants afin de comparer les expériences et les réponses. Et puis préparations intérieures : plus vous êtes complètement disponibles (sans parasites de vos soucis personnels) plus votre écoute parvient à la haute-fidélité, etc. Il y a, aussi, tout un savoir qui se cumule, à l’exemple des défauts cognitifs à vaincre, afin que « distordre les messages » n’arrive presque pas. Et vous voilà paré.e.s…Guérir en grand la société des médias innommables et de gouvernements trop nuisibles

derrière-nos-écrans-de-fumee-une-critique-acerbe-de-l'industrie-technologique-et-un-appel-au-changement/

10 points à voir (dans le lien)… « Social Dilemma (Derrière nos écrans de fumée) de Jeff Orlowski est peut-être le documentaire le plus important à voir cette année. Ce film met en… accusation l’industrie technologique (pour nous « Technocratique » puisque la technologie en général reste bonne - mais pas aux mains des fanatiques technocrates…vous savez ceux qui Censurent (actes de ceux qui ont tort !! et le démontrent ainsi…) oui mais qui censurent ce qu’ils ne comprennent pas (que de l’antisocial donc !) …par manques complets de ressentis justement. Leur inhumanité Concrète doit être accusée ! Les crétins émotionnels sont aussi nuisibles que les pervers narcissiques…ils/elles constituent même leur piétaille !) en expliquant avec brio les dommages causés par des entreprises telles que Facebook, Google et Twitter via leurs plateformes de médias sociaux antisociaux et leurs moteurs de recherche, comment et pourquoi elles le font et surtout comment y mettre un terme (la société en, un jour, retrouvant son punch, ses élans, ses générosités, ses grandeurs d’esprit et sa pugnacité !). Présenté au festival de Sundance [avant la pandémie du Covid19, NDT], The Social Dilemma prend aujourd’hui en compte les références au Coronavirus. »…Mise à jours partout…Dont les « vœux » (sic) ne valent que s’ils sont sincères. Donc aucun ne vaut alors ? Minute papillon des papilles, minute…un modèle ici de vœux sincères

 

…………………………….************************************

 

Depuis-le-Chiapas-insurgé

Première Partie : UNE DÉCLARATION…

POUR LA VIE.

1er janvier 2021

Aux peuples du monde :
Aux personnes qui luttent sur les cinq continents :
Frères, sœurs, froeurs, compañer@s :

Durant ces derniers mois, nous avons pris contact entre nous de différentes manières. Nous sommes des femmes, des lesbiennes, des gays, des bisexuels, des transgenres, des travestis, des transsexuels, des personnes intersexes, des queers et d’autres encore, hommes, groupes, collectifs, associations, organisations, mouvements sociaux, peuples originaires, associations de quartier, communautés et un long etcetera qui nous donne une identité.

Nos différences et les distances entre nous viennent des terres, des cieux, des montagnes, des vallées, des steppes, des déserts, des océans, des lacs, des rivières, des sources, des lagunes, des races, des cultures, des langues, des histoires, des âges, des géographies, des identités sexuelles ou pas, des racines, des frontières, des formes d’organisation, des classes sociales, des capacités financières, du prestige social, de la popularité, des followers, des likes, des monnaies, des niveaux de scolarité, des manières d’être, des préoccupations, des qualités, des défauts, des pours, des contres, des mais, des cependant, des rivalités, des inimitiés, des conceptions, des argumentations, des contre-argumentations, des débats, des différends, des dénonciations, des accusations, des mépris, des phobies, des philies, des éloges, des rejets, des abus, des applaudissements, des divinités, des démons, des dogmes, des hérésies, des goûts, des dégoûts, des manières d’être, et un long etcetera qui nous rend différents et bien des fois nous oppose.

Il n’y a que très peu de choses qui nous unissent :

*** Faire nôtres les douleurs de la terre : la violence contre les femmes, la persécution et le mépris contre les différentEs dans leur identité affective, émotionnelle, sexuelle ; l’anéantissement de l’enfance ; le génocide contre les peuples originaires ; le racisme ; le militarisme ; l’exploitation ; la spoliation ; la destruction de la nature.

Comprendre que le responsable de ces douleurs est… un système (une fois bien compris ceci : tout ne, et …systématiquement, peut aller que mieux…se libérer c’est quitter les nœuds…illégitimes uns à uns…). Savoir qu’il n’est pas possible de réformer ce système, ni de l’éduquer, de l’atténuer, d’en limer les aspérités, de le domestiquer, de l’humaniser.

*** S’être engagé à lutter, partout et à toute heure – chacunE là où on se trouve – contre ce système jusqu’à le détruire complètement. La survie de l’humanité (et de son nid : la Nature -Terre) dépend de la destruction du capitalisme. Nous ne nous rendons pas, nous ne nous vendons pas, nous ne titubons pas.

Avoir la certitude que la lutte pour l’humanité est mondiale. (et l’imposture mondialiste (sic) c’est SANS les peuples…donc contre eux !!) De même que la destruction en cours ne reconnaît pas de frontières, de nationalités, de drapeaux, de langues, de cultures, de races, la lutte pour l’humanité est en tous lieux, tout le temps (la pensée Unitaire reste la base de tout…rien n’est séparé, tout reste vraiment lié…). Avoir la conviction que nombreux sont les mondes qui vivent et qui luttent dans le monde. Et que toute prétention à l’homogénéité et à l’hégémonie attente à l’essence de l’être humain : la liberté. L’égalité de l’humanité se trouve dans le respect de la différence (parce que le Respect supplante la Justice par ce fait que le respect reste…respectif, touche à chacun.e de nous…et qu’il n’oublie personne…).

*** Comprendre que ce n’est pas la prétention d’imposer notre regard, nos pas, nos compagnies, nos chemins et nos destins qui nous permettra d’avancer, mais la capacité à écouter et à regarder l’autre qui, distinct et différent, partage la même vocation de liberté et de justice (ce texte est une illustration de cette démarche même !).

De par ce qui nous unit, et sans abandonner nos convictions ni cesser d’être ce que nous sommes, nous nous sommes mis d’accord pour :

Premièrement.- Réaliser des rencontres, des dialogues, des échanges d’idées, d’expériences, d’analyses et d’évaluations entre personnes qui sommes engagées, à partir de différentes conceptions et sur différents terrains, dans la lutte pour la vie (et aussi de diffuser en grand, efficacement, TOUS les bons textes tous les jours et partout…). Après, chacun continuera son chemin, ou pas. Regarder et écouter l’autre nous y aidera peut-être, ou pas. Mais connaître ce qui est différent, c’est aussi une partie de notre lutte et de notre effort, de notre humanité.

Deuxièmement.- Que ces rencontres et ces activités se réalisent sur les cinq continents. Qu’en ce qui concerne le continent européen, elles se concrétisent durant les mois de juillet, août, septembre et octobre 2021, avec la participation directe d’une délégation mexicaine formée par le Congrès National Indigène-Conseil Indigène de Gouvernement, le Front des Villages en Défense de l’Eau et de la Terre des Etats de Morelos, Puebla et Tlaxcala, et par l’Armée Zapatiste de Libération Nationale. Et que nous aiderons selon nos possibilités à ce qu’elles se réalisent, à des dates postérieures encore à préciser, en Asie, en Afrique, en Océanie et en Amérique.

Troisièmement.- Inviter les personnes qui partagent les mêmes préoccupations et des luttes similaires, toutes les personnes honnêtes et tous les en-bas qui se rebellent et résistent dans les nombreux recoins du monde, à rejoindre, à contribuer, à soutenir et à participer à ces rencontres et activités ; et à signer et à s’approprier cette déclaration POUR LA VIE.

Depuis l’un des ponts de dignité qui unissent les cinq continents.

Nous.
Planète Terre.
1er janvier 2021.

 

et-si-la-peinture-aidait-les-élèves-à-dépasser-la-peur-de-se-tromper-

Autorisation d’interpréter (contrairement aux textes supposés contenir nombres de contraintes intérieures l’acte peint ouvrirait à tout ?) : « Les entretiens que j’ai menés avec une partie des élèves de mon enquête le montrent bien. J’en donne quelques exemples ici. Alors que les enseignants disent attendre une interprétation personnelle, sans la limiter à ce qu’on peut penser correspondre aux intentions de l’auteur, les élèves quant à eux affirment souvent, comme Sarah : « Sur un tableau c’est nous, notre imagination, c’est notre opinion, on est libre, alors qu’un texte, …c’est l’opinion de l’auteur (sauf que c’est dans un contexte global et son opinion devient…témoignage, reflets de compréhensions utiles aux ouvertures des compréhensions…bloquées ! Par exemple…)». Ou alors « il faut dire, pense Fatiha, ce que la prof elle attend, sinon c’est faux (mais pour la peinture ces attentes autoritaristes seront…pareilles ! Cependant, là, nous atteignons au grave centre de la folie bourgeoise, celui de leur actuel auto-effondrement… Soit ? Pour avoir perdu toute Raison, tout sens des mesures et du pondérable (songez au… peser l’impondérable ?)…ils implosent d’excès de déraisons, incohérences, délires, et. Tels ce fait penser « que Comme Moi » sinon c’est du tout …faux…d’âge mental de 5 ans ! Exact, tu as compris : nous devons d’urgence leur enlever de mains la gestion de la crise globale ; ils ne savent tout simplement pas. Et ne saurons jamais !) ».

La peinture non figurative pourrait désarçonner les adolescents, il n’en est rien. Wassily Kandinsky, « Stille Harmonie », via Wikimedia . Alors que chaque spectateur peut avoir son point de vue, tous les lecteurs d’un texte devraient, selon beaucoup des élèves, s’en tenir au sens unique des mots (leur manque d’expérience de la vie…et de ressentis très diversifiés, les limite à penser cela… Ensuite, si la chance intérieure leur sourit, ils vivront que plus savez …diversifier les angles d’approches face au « même phénomène » plus vos compréhensions restent…très humaines et humanistes. Pleines de cœur et d’impossibilités de simplismes…dualistes conflictuels. Donc ce qui ressemble aux solutions…oui mais pour tous...pas que pour une mince secte et une caste antisociale de monstres…). Ainsi, selon Odile : « Le tableau, c’est selon la personne, ce qu’elle ressent, ça dépend de la sensibilité de la personne (traces malsaines du relativisme culturel sans issue qui juxtapose ces généralités…mais ne parvient pas à un Corps d’arguments (thèse antithèse, déduction indiction, etc.)). Elle va voir les couleurs, les dessins, comment c’est fait… […] Un texte, les mots sont les mêmes, ils veulent dire la même chose pour tout le monde (ceci formule l’impasse du « décrire n’est pas expliquer », décrire restant…extérieur (donc ne…comprenant pas !). Et expliquer (comme le langage nous le dit) très impliqué qu’expliquer…en vrai. C’est qu’il «contient», comprend déjà donc le contenu…!). »

Beaucoup d’élèves m’expliquent que c’est parce que le tableau n’est pas écrit qu’il laisse de la place à l’écriture du spectateur, voire l’incite, contrairement au texte, qui est déjà écrit (en fait, le texte ouvre un filon d’écriture qui permet de rejoindre tant d’autres terres inconnues…où tous les courageux peuvent aussi cultiver un nouveau…champ de connaissances !)». C’est le cas d’Amélie : « sur le tableau il y a rien d’écrit, c’est à nous d’écrire (sur un texte il y a un peu d’écrit, à nous de…poursuivre ce peu et d’amplifier..) ». La conclusion que je tire de ma recherche, c’est que l’école pourrait s’appuyer davantage sur la conception que les adolescents ont de la peinture et de leurs droits de se l’approprier comme d’un levier pour les aider à construire un tel rapport à la littérature et à comprendre ce qui est attendu d’eux (sauf que comme le droit pluriséculaire de prescrire pour les médecins – le droit d’improviser ses méthodes d’apprentissages pour les passeurs de savoirs doit être solennellement redit…la société doit absolument se (nous) protéger des fous des pouvoirs !!). Peut-être que d’autres arts pourraient jouer le même rôle : à d’autres recherches de le dire ! »…Bon, faudra bien mieux dessiner ces trop flous de ceux qui occupent des fonctions sans bien…se maintenir à la hauteur, tiens !

Les-sons-du-vivant-ont-une-capacité-musicale

<<>> *** cette expérience par exemple… « Le claquement des vagues sur la digue, le chant des oiseaux, le bêlement d’une otarie… Au-delà d’une source d’inspiration, certains artistes contemporains se saisissent du vivant comme d’une véritable …matière première. Les musiciens Brun et Molécule sont de ceux qui composent avec les sons du vivant (….soit la glace qui craque, le vent dans les branches, toutes les sortes de vents, les latitudes le soufflant diversement, les animaux, etc. – expérience sans …limites ! Dans un prochain texte nous présenterons «Molécule »…). « Brun », 25 ans, artiste indépendant parisien, travaille actuellement à la conception de la bande-son de Protozoa, un projet mêlant danse et sonorités corporelles, mené en collaboration avec le collectif U2P050 et la boîte de production Soñal Sinor. »…à…suivre donc !

…………………..….*****************************************

Le-corps-a-ses-raisons-que-la-raison-ne-connait-point-!

« Un médecin au contact direct avec les patients nous enjoint à effectuer « Le retour vers soi ». Il s’étonne de constater qu’aujourd’hui il y a moins de réactivité, moins d’esprit critique (c’est que les barbares qui s’autoproclament «élites » sont les plus… Incultes jamais vu…ils ne savent rien et, pire, ce rien, ils/elles le savent très mal. La preuve, ils fuient vraiment terrifiés tous les débats…égalitaires (puisque tout vrai débat reste égalitaire pour qui ont vraiment tant à dire et à…partager !). Pourtant, dit-il, « nous sommes en droit de nous poser quelques questions (le droit de rester intelligent.e.s Supplante les corruptions et leurs… censures stupides…puisque c’est détruire tout ce qui est grand que de censurer mesquinement : jamais d’excuses à la hauteur !).

Je suis là aujourd’hui pour vous inciter à user de votre conscience et de votre libre-arbitre (et il n’est pas tout seul à le …rugir hein ?). Cela fait 25 ans que je fais de la médecine. La chose la plus importante de toutes pour un médecin : nous ne soignons pas, nous aidons les gens à se soigner (précisément – ce pourquoi les arriérés technocrates des gouvernements ne…savent plus rien !). Même en réanimation, nous aidons les patients à tenir le coup, les gardons en vie, pendant que leur propre corps se guérit (c’est cela…les faux vaccins non randomisés ne sont pas les remèdes s’ils ne…respectent pas le terrain… Nos cors immunitaires en savent bien plus que les labos…dans ces cas...). Nous avons tous les capacités de nous guérir et de savoir ce qui est le mieux pour nous. Nous savons, nous sentons, nous pouvons à tous moments sentir ce qui est bon pour nous (à nous ne conserver ce précieux trésor…la financiarisation de tout n’est qu’une connerie infantile. L’argent rend bestialement bête…jamais il n’a rendu intelligent ces derniers mois…Il n’a donc aucun droit de décider à notre place !). »

Je ne peux donc que vous encourager très chaleureusement à vous ouvrir à toutes vos capacités de découvrir ce qui est juste

……………….. pour vous et bon pour votre… corps…

……….. dans les épreuves que vous affrontez, ressentez et traversez. »

…………….Ce que nous faisons ENSEMBLES !!

………………………******************

Voici que, en si peu d’espace, nous avons franchi (donc affranchi…) tant de distances qui séparent.

……………..le futur est donc bien avec nous, ce Nous du collectif collecteur…

Ne dit-il pas ce si puissant :

 

……….Fous qui croient pouvoir soigner ce virus en… se passant des vrais médecins ?

 

………..oui plus de médecine que de la pharmacie c’est la destruction de la civilisation !!

 

…..….(à suivre)

…………………..….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 Nous sommes la santé de la société

 …les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture d'Audrey Bellot

couverture d'Audrey Bellot

Les Français sont majoritairement anticapitalistes

Les Français sont majoritairement anticapitalistes

S’alarmer même des conséquences désastreuses de sa propre politique vraiment si peu sanitaire ?

S’alarmer même des conséquences désastreuses de sa propre politique vraiment si peu sanitaire ?

Weoneart

Weoneart

"Nous on confine la France entière pour… ne pas confiner les malades ! Cela n'a aucun sens !" Isabelle Saporta

"Nous on confine la France entière pour… ne pas confiner les malades ! Cela n'a aucun sens !" Isabelle Saporta

L’auto-défiance comme autodéfense ?
Photo : NASA  et le Visible changement climatique

Photo : NASA et le Visible changement climatique

la NASA  et le Visible changement climatique

la NASA et le Visible changement climatique

ce livre complète utilement l’Imposture économique de Steve Keen en soulignant l’aberrante vieillerie de l’enseignement de l’économie en France qui cumule un retard de plusieurs décennies…et, comme Keen, Raveaud nous fait entrer dans le monde réel actuel. Le blog relaie tout ce qui ressemble à ce clair bon sens…

ce livre complète utilement l’Imposture économique de Steve Keen en soulignant l’aberrante vieillerie de l’enseignement de l’économie en France qui cumule un retard de plusieurs décennies…et, comme Keen, Raveaud nous fait entrer dans le monde réel actuel. Le blog relaie tout ce qui ressemble à ce clair bon sens…

de concours-preuve-image.fr

de concours-preuve-image.fr

MOLECULE - Behind "-22.7°C"

31 mn...

En 2021, on voit que nos ex-intellectuels ont du mal à résister à la censure et à la dictature de la bien-pensance. Pendant la guerre, les intellectuels font des choix contraires : la résistance, la collaboration ou l'attentisme…23 mn…

Gilles Raveaud …CE QU’ON NE VOUS DIT PAS SUR LA CRISE ÉCONOMIQUE QUI VIENT…23 mn…la France est un pays bien plus Inégalitaire que l’on croit : ce qui s’ajoute à l’Ignorance crasse des politiques sur l’économie telle qu’elle existe…Aider les plus petits aiderait infiniment plus le pays que de n’aider que quelques trop gros…

Pensez-vous qu’une vaccination de masse soit la bonne solution pour sortir des phases de confinements ? D’abord c’est un type de coronavirus peu connu. Ensuite, la technologie (ARN messager) utilisée pour une grande partie de la population mondiale est une première. D’habitude, le développement se fait par étapes, avec des schémas d’études cliniques qui prennent du temps ; des années voire des dizaines d’années, où l’on améliore le vaccin au fur à mesure. Malgré tous les précautions, il y a toujours des choses à réajuster. On ne fait pas une première tentative sur 7 milliards d’humains, surtout pour une pathologie qui est... relativement peu létale. Plus aberrant, pas possible...

Malgré-l'absence-de-confinement-et-de-port-du-masque-la-Floride-a-le-même-taux-d'hospitalisation-que-la-saison-de-la-grippe-2018-!

Tout le prétexte pour étouffer nos libertés est basé sur la désinformation : malgré l’absence de confinement et de port du masque, la Floride a le… même taux d’hospitalisation que la saison de grippe 2018...Pourtant il y a des vieux et beaucoup en Floride hein ?

Отава Ё - Ой, Дуся, ой, Маруся (казачья лезгинка) Otava Yo - (Cossack's lezginka)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article