8 Mai 1945 – Victoire avec le Conseil National de la Résistance

Publié le par imagiter.over-blog.com

3505827306_cf0c0f18c0.jpg

8 Mai 2012 ? Victoire, dis-nous ton nom !!! Qui sont, en ce jour, les équivalences du Conseil National de la Résistance ? En 2 blogs nous avons "oublié" le nom de S… , désormais, il s'agit de bouleverser le cœur des Législatives…Nous en disons, très fortement, "Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie"...Pour nous, avec la dictature des banques (dites, par lâchetés devant les imputations juridiques et par trouille devant ce que veut dire "L'argent dette" !) – nous considérons n'être absolument pas dans un Etat de Droit, oui dans une République à Constitution et séparation nette des pouvoirs !!!

 

*** datés du 7 Mai 2012…

 

C'est, à partir de la fermeté du Législatif que nous allons pouvoir mettre sous tutelle politique nombre de pans des finances déréglées, oui oui par trop de dérégulations (traduit en français basique – déréguler=finir d'être réglo – Clair ?)…avec l'urgence première de mettre au pas la BCE, Banque centrale européenne, qui devra prêter aux Etats à un taux de 1 %. Annulation de l'obligation, imposée (non démocratiquement !) à ces Etats, d'emprunter auprès des seuls marchés dits usuriers et spéculatifs ( deux graves délits, mon petit bonhomme !!!)…par le simple fait que cette unique possible délaissée aux Etats constitue l'exemple même du MONOPOLE qui fausse la concurrence et l'empêche d'être libre (mais que fait donc la Commission européenne ?)

 

Le PS trop hégémonique peut s'égarer dans la solitude de décisions très défavorables au peuple…oui, ça c'est déjà vu, ma pauv' dame…Il est, à chaque siècle, redit (et ce n'est pas de l'essentialisme !) que le peuple détient comme un inconscient collectif assez rusé pour dénouer – pour le mieux collectif - des choix hyper complexes. Là, sa sagesse ne peut que se diriger - dans la seule optique d'aider le PS au "vrai" changement – de voter, massivement, aux législatives…pour le Front de gauche de toutes les gauches (l'unité indéfectible autour du Front de Gauche à presque 12 %) …avec, en conséquence, un vote de blocage qui pourrait soutenir, au maximum, toutes les difficiles "vraies" politiques de gauche. Et (symboliquement) endosser les saleté verbales et désinformatrices de ces choix définitifs. A ce sujet – voir notre "pourquoi toujours refuser d'endosser les mauvais rôles ?"…

 

C'est à cette et unique condition – refaire le 1981 législatif + garantir ce 1981 d'une impossibilité de 1983 et l'oxymore irrationnel de la "désinflation compétitive" – qui a, trop direct, conduit à toutes les bulles spéculatives jusqu'au plus grand braquage du siècle****de 2007 ? Et cet effondrement de la société autour de l'inexcusable Raffarin…Oui celui de la maniaquerie obsessionnelle du rentable qui signifie exactement "destiné à la rente que rentable" !!!

 

***** selon le titre de l'excellent ouvrage de l'ancien trader Michaël Lewis – Le casse du siècle, The big short, septembre 2010

 

Si ces conditions minimales se trouvent remplies – oui, le 8 Mai 2012 se dépliera partout tel…

                                               … la VVVVVVVVVVVVVictoire….

 

Victoire préparée, déjà, dans tous les blogs titrés "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …,"L'angle mort de la finance", " Chiffres de l'occupation de l'armée étrangère de la finance" (blog du 17 février 2012), "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche","Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?","Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?", "L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale"""Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", "Du suffrage universel "libre et non faussé"", "au mieux des intérêts de tout le monde", "Qui on valorise ?", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Si la nouvelle génération de penseurs ne vient pas vite", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"

Gains collectifs à la place des gains individuels, Fête sociale permanente, Service public du crédit, revenu d'existence mondial, retour massif des services publics autogérés, et tant d'autres filons du futur etc – toute une nouvelle civilisation est bien, complètement, en place !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans gouvernance mondiale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article