A force de dire qu'il faut remettre le système à plat …

Publié le par imagiter.over-blog.com

6057941495_cc6fa38622.jpg

Tout se gondole de partout !!! Ce qui disqualifie, d'autant plus, tous les dirigeants : s'ils n'ont que ça comme pensée, hein ! Cela signe, en grand, l'échec du capitalisme…un des seuls derniers blablas qu'il lui reste c'est de faire tout un plat pour remettre le système à plat …et avec reconduction permanente de ce but qui ne connaît même pas un début de concrétisation….

 

Alors pourquoi nous balancer cette sornette plus grosse que leurs bœufs ?

 

1 - juste pour botter en touche, faire patienter encore un peu, gagner encore un peu de temps – ce qui avoue, à leur place, que le capitalisme, pour eux, reste irrémédiablement condamné.

2 – logiquement, et en toute congruence intérieure (pour l'économie philosophique de l'ensemble !), si le système fonctionnait bien, il n'y aurait nul besoin de le remettre à plat…ce n'est donc pas du tout les rationnels opposants du système qu'il faut sermonner mais bien ses seuls apologues. Qui aveuglent tout le monde de leurs trahisons  bouffies d'elles- mêmes !!!

 

3 -  parce que "remis à plat" est, aussi, un terme très mal choisi…il n'était donc plus à plat (régulier, conforme, admissible, etc) s'il faut l'y remettre. Et puis, à plat c'est au- dessus d'une table – donc trop de dessous- de table ? Encore, "à plat" tel aplati, écrasé, tuméfié, martelé, oui cela dessine, limpidement, des coups et de la violenceOn fait aller de force un système dans un moule qui ne lui est pas du tout destiné ? C'est malin !!! Aussi, le comprimé ou compacté – qui ne peut que faire tout onduler, friser gondoler…jusqu'à le foutre à plat, entièrement vidé de son énergie, vidangé de sa force…les sabotages en série viendrait, clairement, des seuls dirigeants.

4 -  en conséquence, remettre le système à plat ne peut être, légalement, effectué que par des personnages complètement hors de tous ces pouvoirs. Ils existent réellement et vivent des censures exorbitantes…l'humour cosmique démontre que seuls des individus hors système peuvent sauver le système !!! à méditer… transcendantalement !!!

 

Dans ces conditions de frivolités exorbitantes au sommet, plutôt que de le dire sans cesse, qu'ils vont remettre le système à plat. Plus qu'une minute d'       attente, ah non ! deux , bon quinze jours alors…etc, ce qui "occupe", si inutilement, un espace public de parole qui ne leur appartient pas du tout  – oui ce qui repousse toujours tout aux calendes grecques de " remettre le système à plat" – qu'ils le fassent donc, une bonne fois pour toutes !!!

 

Mais – patratrac, boumdaboum, scriiiiiiipttttteee, froooouuuttt, creuuuuux – un seul essai et tout crierait de partout, que de toucher à un système aussi vermoulu, oui un système aussi… à plat – tout va, définitivement, bien s'effondrer…

 

Ce système ne tient plus qu'à un fil …encore un seul individu, aussi ardent(e) et déterminé(e) qu(e) nous, qui en soit totalement convaincu(e) qu(e) ce système ne tient vraiment plus qu'à un fil – et la masse critique sera atteinte…d'où…

 

                        Oui oui, la bonne diction n'est pas de…remettre le système à plat.

                                   Non c'est le système qu'il faut mettre à bas !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article