Actuelle privatisation du politique, jusqu'à quel point ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2946669939_16d50c2513.jpg

Faudra-t-il aller jusqu'à envisager l'abolition de la RéPublique trop vendue aux intérêts privés et leur vendant, d'ailleurs, les biens publics au rabais – 15 % depuis 1975 sont, ainsi, déjà  "passés", sans dédommagements cohérents,  au privé ?

 

Comment en sommes arrivés là ?

 

Le déstructuration actuelle de l'info (masquer les infos pertinentes dans un flot de junk infos – des infos pourries !) contraint à trouver les bon angles d'attaques des réflexions. Et alors ? merci de nous rendre plus efficaces, vous les déjà perdants (déguisés en success stories oui mais QUE dans les médias !!!)…Ainsi, plonger dans La réponse au pourquoi abolir la RéPublique ? Vous avez dû apprendre qu'une Poste locale a convoqué des parents afin de leur faire payer du "surtaxé" pour les notes trimestrielles. Le collège n'ayant pas utilisé le circuit de bas prix pour envois groupés.

 

N'est –ce pas, là, l'image des deux rats se prenant chacun l'autre à la gorge, la langue ballante et la respiration saccadée ? image que nous retrouvons en caricature sur la couverture du "Le communisme comme métaphore ", d'Alexandre Zinoviev. Et qui correspond tellement mieux au capitalisme. Le capitalisme semble bien AVILIR tout le monde, faire chuter dans l'anti-civisme le plus grossier (quoi de plus anti-civique que de faire "payer" des parents pour l'avenir de leurs enfants donc le nôtre ? Un judicieux thème de cours civique plus adapté que Guy Mocquet ?). Abus de positions dominantes, chantages, corruptions…le service public souillé à ce point, non !!! non, ça ne va plus du tout: renationaliser tous les biens "communs" devient le remède le plus efficace afin de protéger la démocratie devant ces dérives délinquantes. Quitte à abolir la     RéPublique trop privatisée déjà pour défendre les biens publics becs et ongles contre certains flagrants escrocs du privé. Ce qu'ils ont fait de la poste non c'est déshonorant pour tout le monde.

 

Voyez les bilans des privatisations: perte dramatique de la qualité de services et augmentations illégales des prix!!! Oui augmentations illégales des prix puisque les gouvernements devraient les refuser, les encadrer et ne le font pas. Vont-ils devenir ennemis flagrants des peuples ? Les pistes de réponses sont dans le compte rendu désintéressé de la vie quotidienne…Déjà tous les prix augmentent d'exorbitante manière: pire qu'un monopole. Puisque vous ne pouvez réclamer, le gouvernement est, clairement, contre vous. Le monopole (effectif) du privé, qui "a toujours refusé toute concurrence", avait clarifié G.K. Galbraith mais "qui veut, uniquement, s'emparer des "monopoles" très surveillés (et jamais "déréglementés" !) du Public"!!!, parfaisait-il. Les "biens communs" eau gaz électricité et donc Poste qui, scientifiquement, ne peuvent être "privatisés" ont fait l'objet d'attaques illégales… que les gouvernements réPublicains ont trop "couvertes"

Dans ces conditions, la sortie de la crise dangereuse provoquée par le "coup d'état du privé" (privatiser la politique et voler aux citoyens les "biens publics") c'est  :

1 -  Démocratie complète (non républicaine s'il le faut !) et service publics maximums – le programme sans ambiguïté de N.R.V. – vous connaissez ?

 

2  - Retour massif à toutes les renationalisations.

Avec – s'il le faut – abolition de la RéPublique trop privatisée pour faire croire, encore, qu'elle peut poursuivre son imposture …

 

Voici, ce qui vous semble irruptions de pensées radicalement neuves, de concepts ultra nouveaux. Mais qui, de fait, appartiennent au travail long des VRAIS PENSEURS…et aux gribouillages ridicules des sordides censeurs dessus…

 

Alors – recadrée – la question "abolition de la RéPublique trop vendue aux intérêts privés" devient très audible…

 

Et vous y répondez ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "La star des stars" et, aussi, "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 4 "Assentiments aux sentiments" – Premiers pas vers une paix mondiale, onglet 3  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Publié dans grandes engueulades

Commenter cet article