Aidons-les à rester à gauche !!! Pas de majorité absolutiste pour le PS !!! (3)

Publié le par imagiter.over-blog.com

7057960263_91c47ce2bc.jpg

Dangers absolus oui – voir « ce sont les socialistes qui ont commencé ». Sans eux l'enfer boursier aurait-il été aussi intense ? Jaugez et juger d'après ce texte.

 

Oui à renforcer cette Europe qui refuse la majorité des non à la Constitution ? Et qui fait « un passer outre » ? Oui, dans cette voie de l’hégémonie de la Commission européenne, ce sont les socialistes qui ont commencé …Genèses?

 

Prenez le chapitre « Comment l’Union européenne ruine le contrôle public de l’économie » dans le livre L’Etat démantelé – enquête sur une révolution silencieuse, sous la direction de Laurent Bonelli et Willy Pelletier, septembre 2010…oui page 77 1986 , l’Acte unique de l’Europe des marchés « Imaginé par les lobbies patronaux, impulsés par des chefs d’états, grisés par le vent libéral, mis en œuvre par la Commission européenne présidée par Jacques Delors, ses conséquences s’avèrent décisives. En acceptant la libéralisation des mouvements de capitaux, en germe dans le texte fondateur, les gouvernements mettent le doigt dans l’engrenage – ils vont y laisser la main. De fait, permettre aux capitaux de circuler librement sans réaliser au préalable une harmonisation fiscale revient simplement à laisser le champ libre aux marchés financiers (…) »…nous en voyons les clairs résultats : où des Etats sont contraints d’aller mendier à des taux usuraires (donc de grande délinquance) auprès des marchés (donc des banques)…alors que la Banque Centrale européenne de Francfort (tiens donc !) , financée par l’argent des contribuables, refourguent (illégalement, tiens donc ! ) cet argent PUBLIC aux banques…mais c’est un « monopole » anticonstitutionnel des banques sur le prêt aux Etats. Que fait cette Commission européenne si ennemie des peuples ? Là, où il n’y pas de monopole  (les services publics à but non lucratifs restent des services au public en aucun cas des monopoles économiques !!!) – cette Commission européenne (si corrompue…idéologiquement !) va dévaliser encore plus les contribuables !!!

 

Page 77 ?« L’effet de cliquet fonctionne alors à plein : cette puissance conférée aux forces de la finance ne requiert-elle pas un rapprochement des politiques monétaires » Bingo ! c’est y l’euro tout là ? Oui mais « aux conditions posées par l’establishment bancaire »…Plus illégal tu trouves ? Surtout pas merci au prétendu socialiste Jacques Delors…et le trop trouble Pascal Lamy à la tête cinglée de l’OMC ? Socialistes devraient devenir une appellation…contrôlée… (oui mais par qui ?)…« non content de priver les Etats de leur souveraineté monétaire, les critères de convergence [oui vers les caisses des banquiers] privent les gouvernements de leur marge de manœuvre en matière de dépenses publiques et les astreignent à la rigueur budgétaire. Le pacte de stabilité et de croissance adopté en 1997 (sous le gouvernement socialiste de Lionel Jospin) confirme cette orientation rigoriste, jamais abandonnée ensuite .» Clair ? C’est cela qu’il « ne faut pas » renégocier !!! Au lieu d’imposer la rigueur budgétaire à la Bourse et aux banques, c’est aux Etats dont la dette ne gonfle que d’y agréger les dettes privées de s’y coller. De se voir comblés de déficits du fait que les marchés qui…hurlent après les dettes…les augmentent à fond en spéculant contre…oui c’est tout cela qu’il ne faut pas renégocier…

 

Qui « oublie » les origines veut, limpidement asservir les autres…l’euro a sans se cacher été mis en place principalement pour servir les banques (vous savez ces « marchés » et blabla…c’est surtout les banques)…résultats : 3 ans après, tous les prix          avaient augmenté de 200 % à 300 %. Fin de la prospérité collective qui se « mesure » avec tout ce que vous pouvez avoir avec 1 euro …avec 1 franc c’était vraiment énormément plus. Or, oui oui, un franc c’est 6,65 fois moins et vous aviez 2 à 3 fois plus ?

 

La rigueur budgétaire des Etats c’est alors !:

1 -   de redonner les dettes privées…au privé.

2 -  de ne plus jamais « aider » ni la Bourse ni les banques (autrement qu’en les nationalisant)…

3 - de les CONTRAINDRE aux reversements des trop perçus et autres indus (dossiers biaisés !). Et de les CONDAMANER de chaque mouvement spéculatif CONTRE les dettes d’Etats. Tiens donc !

4 – et oups, allez hop - la prospérité collective revient. Puisque non seulement les Etats n’ont plus de dettes mais de prodigieux avaloirs, à la place !!! redistribution immédiate es plus values collectives !!!

5 - de contraindre la BCE à financer EN PRIORITE les Etats sinon terminé l’argent public des contribuables, que les banques leur rétrocèdent bénéfices indus et autres bonus immérités…

6 - le privé démasqué de venir pleurer derrière cet état qu’ils n’ont cherché qu’à dévaliser et diffamer…

 

…ah pourvu qu’il y ait de vrais socialistes (tout pour le Social !) aux gouvernements…

 

Puisque, en ce Juin 2012, là où ils disent majorité cohérente, entendons hégémonie qui a déjà prouvé sa forte toxicité. Là où ils disent majorité cohérente,

 

                                               entendons majorité absolutiste !!! Et ça c'est non !!!

 

Nous avons tellement de munitions en cours afin de les recadrer, songez aux blogs titrés "Les déRègles du privé ?", "Evincer les mégalomanes du portefeuille ?", "Les déRègles du privé ?", "Evincer les mégalomanes du portefeuille ?", "Le coût infime pour sortir 3,5 milliards d'humains de la misère ", "S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs", "Faim ininterrompue - les graves délits du FMI ?", aussi, du 5 Mai 2012 "Pourquoi ne surtout pas imiter l'Occident ?","Arbitraire d'Ancien Régime du marché ?", "Genève, capitale mondiale des spéculateurs agroalimentaires ?", "L'accaparement des terres - l'hypocrisie dévastatrice de l'Europe ?", "Si aides aux banques remplacées par aides directes à la pauvreté ?" ou bien " La règle d’or budgétaire appliquée au privé ?", …sans omettre le "Taxes financières – l'aveu ahurissant" où un petit 0,10 % couvrirait, au moins, 33 ans, oui 33 ans de "dette colossale du pays  ( divisez 55 000 milliards d'€  par 1 647 milliards €…abrégez par "Capitalisme, un système reposant sur l’extorsion du travail gratis ?" où il apparaît que les salariés doivent recevoir, rapidement, au moins, 5 500 milliards d'€ (plus-values non versée depuis 1975)…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ?  s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article