Air social

Publié le par imagiter.over-blog.com

4414925739_3d6659394d.jpg

…un peu comme si vous aviez l'oreille et son conduit auditif attaché à une chaîne. Et que chaque mouvement de votre corps sente cette abusive contrainte. Et de capter la seconde ou cette chaîne s'évapore faute de trouver de la croyance de votre côté. Vos n'y croyez pas elle n'existe plus.

Les attaché de l'oreille seraient ceux/ celles qui restent collés à l'info au lieu de la faire. Avec cette sourdine sourdingue "connaître fait changer". Vous savez et hop ça change, en génération spontanée, sans terreau ni aliments, sans les plus minimes action et engagement avant. Alors que ce qui est nommé, si abusivement, info - par qui n'en fait pas la Formation de l'in- formation - n'est qu'un des effets de celles/ ceux qui oeuvrent à vivre la société, donc à la faire source d'information durable. Captant la forme de ce qui in-forme. Et en est (tout en même temps) in- formé. Vous vous placez "au mieux" de cette information. En laisser le moins (se)perdre.

Vous voici libre de mouvement sans plus une désagréable douleur, une chaîne qui vous tire de la douleur, etc – vous dansez sur la géométrie de la liberté. Vous "savez" que l'air social est une bonne source d'info. AUSSI.

Comment croire à la légitimité d'un "monopole" d'information ( mais que fait la Commission européenne ?) qui refuse, si gaminement, toute autre source d'informations ?

L'air social constitue une très bonne source d'information. Palpitante d'immédiateté. Ramenant des fonds des avis très emmêlés (surface d'investigation bien plus large, alors !). Permettant de flairer ce que "l'aiguille de l'ambivalence" empêche dans tant d'autres situations. Un nombre impressionnant de messages peuvent être interprétés de deux façons entièrement opposées. Voire plus. Cette ambivalence qui ne vous permet pas de vous appuyer sur un ensemble de faits et une conclusion claire et univoque – peut devenir handicapante. L'air du social peut éviter nombre de ces obstacles inutiles et immérités… 

Là – où vibrent les genèses, maturations, maturations, élaborations, formations et accomplissements – là se constitue tout l'air social. Aller, avec tout votre corps, dans cet oxygène vous permettra de pénétrer dans les plus sensibles tressautements. De ressentir comment s'invente une formation d'information (en tant que point final, l'info ne doit pas masquer sa propre formation) – vous élargit tellement la conscience que le moindre respect, a priori, sur qui ne reste collé(e) – qu'inutilement – à l'info pour l'info, devient nettement plus difficile à imposer…

L'air social est une très bonne source d'info.
                            Encore faut-il l'aller respirer !!!

Encore de l'air frais dans le fait torride d'avoir consulté, aussi, les blogs  titrés " Ce qui est établi ne doit pas retourner sur l'établi ?" du 15 avril 2012, " Rideau d'eau " du 14 avril 2012, " J’aimerais ne pas aller en courage " du 16 avril 2012, " Kidnapper  ?" du 15 avril 2012, "Détectivé ?" du 14 avril 2012, " Gang ingang ? " du 14 avril 2012, " Déraper sur la langue " du 16 avril 2012," L'argent ne fait pas le bonheur : il a même tenté de le kidnapper " du 13 avril 2012, " Nous avons déjà été voté(e)s ?" du 13 avril 2012, " Un pays compétitivement fédéraliste ? " du 10 avril 2012, " Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie" du 10 avril 2012, " Incitations" du 12 avril 2012, " Discovery very disco ?" du 10 avril 2012, " Faire en sorte qu'on s'en sorte " du 10 avril 2012, " Infortunes de la prospérité ? " du 4 avril 2012, " Une goélette de goélands " du 2 avril 2012, "L'inhumaniste ? " du 6 avril 2012 

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article