Aliénations complètes des bourgeois ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

01052011185 - Copie

Dans le cycle "Aliénations complètement achevées des bourgeois" nous atteignons, en plein centre, leurs irréalismes qui s'étalent, sans présence alternative, partout au grand jour…En croyant tromper tout le monde, ils n'ont fait que se démasquer à fond. Et ce n'est pas joli joli !!!

 

Le problème est de taille suffisante et si embrouillé que nous allons le démêler à l'aide de diverses facettes juxtaposées. En voici la première livraison…

 

rubrique " Aliénations complètes des bourgeois " : comptez les symptômes!!!

 

La spéculation empêche la loi de l'offre et de la demande

Débat tabou sur les drogues

Les consommateurs ont confiance dans la science pas dans les chercheurs

L'autogestion ne commence pas par l'autogestion de la parole ?

Les clichés sur le climat

Des propos mesquins contre vous

 

Les symptômes graves suivants y ont, respectivement, été repéré.

 

La rubrique "Aliénations complètes des bourgeois" va nous offrir (la demande réelle existe !) des invariants.

Tels, premier symptôme détecté, le bourgeois ne parle que pour qu'il soit impossible d'agir. Dans ce cas, second symptôme repéré, il devient "le" problème qui empêche toute solution !!! Sa psycho-rigidité évite de sortir, une bonne fois pour toutes, de la problématique.

Puis, troisième symptôme détecté, la régression bourgeoise est telle qu'il renie toute science, tout art, toute littérature, toute pondération, toute sagesse, toute raison comme tout savoir vérifié lorsque celui – ci lui semble porter atteinte à ses sordides intérêts. En cela il paraît bien comme un réel "voyou mental" (sans vérité ni auto- contrôle !), virulent ennemi de la civilisation, de sa culture, de son éducation et de sa grandeur de vue. 

Un véridique "voyou mental" que le bourgeois…prêt à toutes les délinquances contre la réalité et la vérité !!!

Quatrième symptôme découvert :  Ils ont si peur de la parole libre et spontanée qui peut, instantanément, changer les choses . Qui, en tout cas, est bien mouvementée, qu'ils la refusent à cause de moyens tordus uniquement…  .

Cinquième symptôme découvert, une inaptitude complète au réel côté pratique aussi. En cas de résolution de problèmes, éviter de faire appel à ce vrai Gribouille.

Sixième symptôme découvert, une absence de vision globale, un manque cruel de théorie, une petitesse constitutive dans la compréhension d'autrui. Ce qui le rend mesquin, sordide, étroit, restreint, disqualifiant, limité, dépréciatif, voire calomnieux.

 

Outre ces rubriques, ces symptômes détectés, nous ajoutons les débuts d'explications sur "pourquoi l'esprit bourgeois se montre le plus dangereux et toxique de la planète ?" . Le mot "bourgeois" générique devient une facilité de synthèse. Si le mot ne vous plait pas, changez- en mentalement ou proposez-en un nouveau. Ce n'est guère essentiel. C'est en gros, qui ne réfléchit pas par elle/lui même mais juge de tout (et condamne à sens unique!) à coups de préjugés. Son fonctionnement se montre donc très non collectif et si antidémocratique. D'ailleurs, il soutient exagérément le système actuel de l'anti-démocratie, le capitalisme qui monopolise tout et ôte tout choix bien réel. Qui (concrètement) interdit tout sauf de s'effondrer, infantilement, dans le système si étroit et si mesquin de la consommation irresponsable et ahumaine !!!

 

Mais encore ? Vrai Gribouille, à chaque fois, en croyant lutter contre une situation il la rend 100 fois pire ! Oui, brouillon, inorganisé, sans exigence intérieure, fuyant les expériences fortes, sans habitudes de réflexions de longue haleine – il ne décide que sur préjugés (refusant toujours d'aller vérifier !). La puérilité et l'irresponsabilité forment sa carapace caractérielle…Aussi, son arrogance augmente au fur et à mesure que les faits lui donnent tort. Avec cette mentalité, plus ça échoue plus il faut persister. N'avons-nous pas vérifié (en face à son attitude délirante et improductive envers certaines drogues!) qu'il n'y a rien de pire que les prohibitions. Surtout maniées par son inconscience. En quoi il va si néfastement s'entêter !!! Et en tout toujours faire les choix des perversions !!!

Ce qui rend tout plus inhumain, moins réparable et guérissable, il va toujours le renforcer. Et augmenter, ainsi, le flou qui "n'avantage" que les seuls dealers !!! Ne sachant rien il croit tout savoir. Bref, il fuit, sempiternellement, devant les conséquences de son aliénation. Qui soutient la Prohibition s'admet complice du maintien des dealers (qui s'annulent dès la fin des prohibitions, oui ou non ?) et donc plutôt illégale attitude, non ?

Le bourgeois démasqué c'est bien le voyou complet dans la tête et le cœur (l'immoralité sans honneur !) qui fait des lois juste pour couvrir sa toute délinquance caractérielle…

 

Oui oui que la psycho- rigidité mentale des bourgeois total aliénés soit à classer auprès des dealers comme CAUSES DES DEGATS DE LA DROGUE – voilà qui en bouche un coin. Et vous fait plus que douter de la raison de la régression bourgeoise, non ? Plus détraqués, ça se trouve où ?

 

Une présence aussi exagérément massive dissimule donc tant de solutions, tant d'autres chemins, tant de possibilités alternatives – au moins, ne peut plus être caché ceci. La fin de son règne avouera tout. Que du soulagement, qu'une libération collective, qu'un apaisement social –

                tout ce que la grave "folie bourgeoise" empêche depuis tant d'années

 

 

Avec une telle aliénation enkystée sûr que le bourgeois ne va qu'en rajouter à chaque problème.

Jamais nous ne sortirons PRATIQUEMENT de ceux- ci tant qu'il n'y aura constat public de la liste de ses insuffisances et carences.

Et de la liste conjointe des circuits de décisions auxquelles il ne doit plus participer …

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Commenter cet article