Aller jusqu’au bout de la phrase

Publié le par imagiter.over-blog.com

4786732312_3be907d893.jpg

Voyez toutes les approximations illégitimes et si incroyables des mots…style, alors, est-ce que tous les alpinistes descendent des Alpes ? lorsque vous escalader l'Everest vous restez, tout de même alpinistes…et oui c'est du plus que sérieux…puisque le mot "environnement" acculé à préciser son sens…ne peut que bafouiller n'importe quoi…où est l'environnement …Olalala environ par- là , non, plutôt par ici, un peu plus près, approximativement approximatif, aux alentours des entours, dans le voisinage du presque dans le presque voisinage, c'est assez approchant, aux assez proches mais pas trop lointain, etc…et l'ahurissante litanie de ces bricolages sans aucun sérieux…Or l'environnement  c'est LA VIE…se vautrer, avec tant d'arrogance, dans "ce ne sont que des mots" pour accoucher, miteux de chez inapte, de défauts vraiment aussi pitoyables…combien de médias sont encore…vraiment dans la course…et savent même ce que le réel ? Oh , environ plus aucun ?

 

Bigre brother !!! oui oui voir, absolument; le blog des toutes nouvelles compréhensions "Fichtre chez Bigre Brother ?" du 21 Mai 2012…

 

Personne n’y touche donc une sainte nitouche, si personne n’y touche, n’est plus une sainte…à qui se fier ?...ce ne sont que des hasards de phrases, et aller donc  ? Vraiment ! Alors merci mais non vraiment merci…Non c’est non, bien merci, merci bien…

 

La trame du langage trame bien quelque chose sous la surface – et ce quelque chose semble nous être très favorable … favorable, du moins, à qui veut abolir la sinistre régression capitaliste…de ce fait, extrêmement défavorable à qui veut maintenir cette barbarie destructrice…ce qui deviendrait l'ironie du sort c'est que cet Internet qui détient le trésor radical le laisse filer par auto-contemplations oiseuses et si puériles…SURFER A LA SURFACE ceci est le crime contre soi- même…au lieu de plonger dans les profondeurs si merveilleuses de "vraies" sensualités de la compréhension multipliée compréhension multipliée compréhension multipliée compréhension multipliée compréhension multipliée multipliée multipliée multipliée multipliée…

 

Incroyable – ils/ elles avaient TOUT et elles/ ils vont le laisser échapper fasciné(e)s (faut-il donc, sur le fond, être plus que con/ne – riengard/e !) par les leurres clignotants des faussaires capitalistes…qui vont les entraîner dans le naufrage…La vie trouvera de quoi s'alimenter ailleurs – elle en a, discrètement, averti les piliers d'internet pour qu'ils/elles puissent se casser avant l'effondrement virtualo-réel !!!

 

Tout commence par la partie émergée du langage…depuis l'approximation sommaire…genre…vous êtes en nage, faut-il donc être en âge pour oui pour suer ?

 

Ce qui peut, ensuite, – côté humour cosmique – peut nous offrir des tâtonnements sensuels si savoureux comme…oui comme : Elle est garée devant le garage mais – alors – comment faire confiance à ce qui ne sert qu'à garer ou se garer ? Le garagiste serait, ainsi, le spécialiste de se garer de se garer ? Se garager ? Gare à la ga-rriii-iiii-gue, gare à vous, oui à vous…de là à extrapoler à "garez-vous !" nous n'en sommes, vraiment, plus à un garage près…etc.

 

Mais, côté mot SCELERAT, qui devrait faire traduire en justice tous ses proférateurs nous avons…provinceun mot tellement délinquant que le centralisme qui expectore cela vient de prouver une dette colossale envers le reste du pays – d'une façon ou d'un autre, il devra nous rembourser. Et en très lourd. Déjà en abolissant tout EXCES de centralisme…celui de "province"…oui province puisque, pratiquement, dans toutes les exigences de la précision, qu'obtenons nous…est-ce au Nord, Sud, Est, Ouest, que la géographique et spatiale "province" ? Strictement aucune brindille d'information c'est plus vague et indifférencié que l'indifférence, c'est si approximatif que le filet n'existe même plus, c'est trop lâches les mailles comme les lâches qui disent, bien planqué-e-s, dans leur invivable forteresse, province province province province …bref, cela ne sert strictement à rien…sinon à tatouer (tels des esclavagistes trop prolongés) les abus exorbitants de pouvoirs, les excès d'anti-démocraties, la marque illégitime du faux propriétaire, etc – bref, que du peu ragoûtant – dont nous avons, déjà, fait tout le tour, pages 10 à 19 du livre "Légalité de l'égalité"*****…oui oui qui ose, désormais, dire "province" se verra inclus-e dans la législation de la scélératesse, bientôt entièrement légiférée !!!

 

***** livre que vous pouvez télécharger gratuitement sur le site internet gratuit freethewords.org, au titre " Légalité de l'égalité ", en cliquant sur l'onglet 3.

 

Oui - aller jusqu’au bout de la phrase va encore plus loin qu' aller jusqu’au bout du raisonnement…genre l'armée est armée…il se trouve que sans arme elle ne serait plus… armée l'armée …simple passif, verbe de forme passive et subie, qualificatif qui attribue et auxiliaire le nom qui précède ou succède…mais reste bien sans autonomie conceptuelle…oui il avoue, mais à fond, alors…l'armée, oui, mais PAR QUI ? Oui qui a armé l'armée – par lui/ elle/ eux ?

 

Vous voyez à quel point le capitalisme ne tient plus qu'à une expression, un mot, un raisonnement …jamais il n'aura été si faible…et n'aura reçu d'incohérentes aides aussi starisées…de faux- jetons soi- disant libérés et si modernes !!!

 

Si au lieu de s'égarer dans des égoïsmes barbelés, nous nous y mettions toutes et tous ? Oui, afin de faire advenir….

 

                                   …cette expression, ce mot ou ce raisonnement !!!

 

…vous pouvez, ici, carrément, vous rapprocher du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Qui aime tant une maison subjectivisée…Comme vous le feront ressentir quelques unes de nos plus récentes techniques, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article