Allez un bon " mouvement "- le nôtre ! (1)

Publié le par imagiter.over-blog.com

4646188610_50a1d30e07.jpg

Les mots nous empoignent bien plus que les images. Si éphémères d'effets, en général. Le problème c'est que la propagande soit tellement au courant de l'impact des mots. Et si peu les individus. L'autre problème c'est que les mêmes mots obtiennent un impact si thérapeutiquement bénéfique, pour soi-même et les autres – il suffit d'en apprendre les techniques, offertes à la fin du blog

 

Ce constat étant posé – relisez ce titre… Allez un bon " mouvement "- le nôtre ! Chaque mot vous y semble si "mouvementé". Tout votre corps se tend en avant, en position d'action toute. Le "mouvement" lu, vu, bu, su, vous appelle au déplacement et à la mobilité…et sur le mode de la lancée, de l'impulsion, de la grande animation …

 

…en extension vraiment complète…puis, vient s'y superposer, adjoindre, ajouter - un bon " mouvement "… tous vos sentiments vous remontent à la surface, le corps se voit tout drainé de ces émotions qui savent nous mouvoir, oui nous émouvoir (motion of emotion)…le mot " mouvement " nous rend, en conséquence, bien mouvementés. Le couple de mots, bon " mouvement ", nous fait fondre et vibrer du côté de notre meilleur. Nous amène des endorphines, les molécules du bonheur. Tout ceci pendant que le corps vit ses muscles, tendons, articulations et influx nerveux … Comment vivre que tous les mots soient complètement physiques ? Vous avez déjà, à votre disposition "La diction du dictionnaire" .

 

Piochons : secourir c'est bien tout se courir soi- même ? etc…

 

 Un bon " mouvement " vient d'y allumer toute votre ardeur. Nous voulons faire de notre mieux, nous désirons laisser parler notre cœur – en clair, que des arrières pensées aigres ne viennent pas casser l'élan qui nous pousse vers ce genre d'attitudes bien plus "rationnelles " et "raisonnables" que l'on veut bien croire. C'est plutôt l'égoïsme et l'antisocialité économique qui ne sont pas "rationnelles " ni "raisonnables" du tout – oui ou non ?

 

Allez un bon " mouvement "- le nôtre ?

Empoigné(e)s, interpellé(e)s, mu(e)s et ému(e)s, happé(e)s, propulsé(e)s, bougé(e)s, nous offre tout l'élan, l'essor, l'envol, la plénitude, la globalité – oui nous sommes, véritablement, mis en "mouvement"… devenu(e)s très mouvementé(e)s !!!

 

Ouuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

 

Tout ce qui manque aujourd'hui, en fait : c'est, justement, ce qui fait mouvement, ce qui mouvemente la vie…oui ce qu'il nous faut c'est un "mouvement" très agrégeant, d'ampleur et qui incite le plus grand nombre à le vivre et l'alimenter … bref, un bon "mouvement "…un "mouvement " plein de millions de mouvements mouvementés de la foule de nos contemporains…un "mouvement " tel l'avènement de tous les événements, à la fois !!! Le regroupement des meilleurs et des plus immenses élans… Allez, juste, un bon " mouvement " !!!

 

La prochaine fois, vous saurez, ainsi, tellement tellement mieux comment aider à déclencher ce                                       

                                   "Allez un bon " mouvement "- le nôtre ! (2)"…

 

…qui a déjà vécu un "mouvement" a pu le prolonger en lui/ elle en parvenant au "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation ). Tellement tel que vous y aideront, dès aujourd'hui, quelques unes de nos plus récentes techniques, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", " Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/09/2012 07:04


bonjour


un texte qui dépote bien - ça racle la connerie qui traine en nous...


merci pour le réveil

imagiter.over-blog.com 19/09/2012 12:36



bienvenue dans le seul "mouvement" qui aura duré !!!