Arbitraire d'Ancien Régime du marché ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4483250711_e25c1b02d3.jpg

L’assemblée mondiale de la santé** vient de s’achever. L'Afrique toute entière a dépensé, en 2010, seulement 24 milliards de dollars pour financer sa nourriture importée. En 2011, ses importations auront été insuffisantes pour sa sécurité alimentaire. En 2012 ? "Partout et toujours, la violence et l'arbitraire du marché libre de toute contrainte normative, de tout contrôle social, tue. Par la misère et la faim. (p. 185 – Jean Ziegler – Destruction massive, Géopolitique de la faim, octobre 2011)."

 

** nous allons y consacrer un blog

 

Ainsi, doublement criminel que ce capitalisme occidental  - d'avoir saccagé des civilisations qui ne l'avaient nullement agressé, d'avoir pillé ses terres et ressources, d'avoir entièrement désorganisé leur société en prétendant "la civiliser". Par cumuls de monstruosités ? D'avoir commis l'impardonnable crime contre l'intelligence de supprimer toute les cultures vivrières (celles qui joignent la sagesse plurimillénaire à la sécurité alimentaire) pour mettre à la place les monocultures coloniales…entrées de leurs crimes qui doivent, au mois, être punis en les empêchant de se perpétuer. En prenant le contre pied de tous les délires dictatoriaux du Fmi et de l'Omc, et de toutes les politiques occidentales

 

Sortie – les empêcher à cause de la trop illégale Bourse à 97 % de spéculations et se cachant la honte dans les paradis fiscaux de parvenir à la sécurité alimentaire. Du fait que les détraqués occidentaux leur aient supprimé toute auto suffisance. Normalement les casseurs sont les payeurs…

 

Puisque – ampleur des dégâts ? C'est quoi LEUR dette énooooooorme ? Au 31 décembre 2010, la dette extérieure des 122 pays dits du Tiers Monde (sur 197) s'élève à 2 100 milliards de dollars. En comparaison, la dette de la France c'est 1 700 milliards d'euros, soit à peine moins que ces 122 pays à elle toute seule. Les USA, eux, dépassent 12 000 milliards de dollars – soit presque 10 fois plus que 122 pays à lui tout seul. Qui est le plus responsable-imputable de tous les dérèglements planétaires – par le poids de ses excès ?

 

Oui lorsque nous regardons par la lunette de la réalité complète – finis les délires métaphysiques de la main invisible qui offre divination radicale et infaillibilités papales – que de l'arbitraire d'individus indignes d'être nommés civilisés, les grands voyous de la planète le marché non libre ne l'est marché libre que de toute contrainte normative et de tout contrôle social . Ce qui représente une rupture unilatérale du "contrat social" ce qui implique donc révocation immédiate et sans indemnités des fonctions dont l'exercice ,ne crée que des catstrophes…Des attitudes comme celle du Président de l'Omc qui traque sans pitié les écornements au dogme de soi disant libre – échange doit être considéré comme une obsession maniaque. A soigner d'urgence.

 

Méfiez-vous à fond de ceux qui n'ont jamais d'état d'âme. Ce sont des monstres. Comme Antonio R. Damasio l'a prouvé dans "L'erreur de Descartes" – perde sa sensibilité c'est devenir un handicapé lourd amputé d'humanité…tout de même ces arriérés monstrueux de la finance ne vont pas remettre en cause les découvertes scientifiques. Même lorsqu'elles leurs sont très défavorables…Ainsi, lorsque l'OMS affirme que la faim tue plus que toutes les épidémies réunies, Sida compris – l'Omc persiste à se fourvoyer dans un"débat qui n'est pas un débat sur la faim, mais un débat sur les avantages commerciaux (…) est-il tolérable de réduire des aides alimentaires pour des mères et des enfants affamés qui ne jouent aucun rôle sur le marché mondial ni local, au nom du libéralisme économique ? (p. 188 – ibidem)."

 

D'avoir loupé, à ce point, tous les intrants qui vous confèrent du sérieux, de la profondeur, de la carrure, de la compétence, oui de la respectabilité, etc. oui l'OMC paraît tel un club de riches capricieux, superficiels, bourrés de lubies et de tics nerveux, immatures et absolument non fiables…

 

Devant tant d'assauts d'irrationnels et de non-objectivités – sa non-autorité (comme celle de tous les marchés !) devient irrecevable…

 

            N'apparaît-il pas comme un spectre répugnant vêtu que d'Ancien Régime ?

 

            Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 02/06/2012 13:11

bonjour
excellent point de vue...il semble que cela entre dans les mœurs d’historiciser le système...ce n'est plus une immensité omnisciente rien qu'un segment historique qui a eu un vrai débit...et donc
se rapproche e sa fin...et pas de la notre...bravo et merci

imagiter.over-blog.com 02/06/2012 15:18



nous vous retournons la même idée merci



Miche 02/06/2012 09:41

Oui, être "adapté" à cette société malade, c’est pas bon signe !!!

imagiter.over-blog.com 02/06/2012 15:18



bonjour


cette phrase résume parfaitement ce qu'espèrait ce texte !!!