Assez des puérilités journalistiques

Publié le par imagiter.over-blog.com

5080688764_78f865f4b4.jpg

"L'euro est en crise, vive l'euro" – non cette ânerie ne surgit pas d'une cour de récréation de primaire – mais de grands journalistes (?), crispés comme tout sur leurs acquis, archaïquement refusant oui toute évolution et se montrant, frileusement, accrochés à vivre sur "l'argent des autres"…comme preuve de modernisme…

 

Il faut savoir que le souvent illégal 4ème pouvoir, qui fait tout pour que la "concurrence culturelle" équitable, égale, et honnête, ne puisse jouer ; oui eux qui (dans leur infantilisme intégral – comment les absurdités qu'ils crachent sur l'économie pourraient tenir debout hors leurs papiers ?) barrent, déloyalement, la route à tant de talents qui nous sont devenus, vitalement, nécessaires …Leur injustes absences crient de partout !!!

 

Oui, plus qu'assez des puérilités journalistiques…il faut savoir que les articles d'un journal déchu comme Le Monde servait de "modèle argumentaire" dans les universités…Comme bon exemples de raisonnements – le maximum d'infos hiérarchisées en intro (afin de permettre, sans déperditions, toutes les coupes ensuite)…la présentation honnête de toutes les thèses et alternatives existantes…l'exposition claire des "pivots d'argumentation"…et une exigence scrupuleuse (on écrit pas pour plaire mais pour coller au réel – si ceci plait tant mieux mais à cette déshonorante démagogie ne jamais sacrifier le difficile et la nécessaire "prise de tête") de qualité. Qui faisait qu'on ne pouvait lire le journal en diagonale…Aujourd'hui, journal déshonoré de vile propagande - très aisé, en lecture rapide, de survoler ses impossibilités logiques, ses vides argumentaires et ses infantilismes souillant chaque page…D'ailleurs (la dèche!) mais avec leur arrogance habituelle (mais sans le socle moral nécessaire c'est MDR), il "exige" vos 4 500 mots d'articles…Plus honte de rien !!!

 

Non! les talents flagrants et évidents  (par exemple d'internet) par la rigueur (donc la diffamation désormais installée de "difficile" donc on zappe, stupidement, alors que la probité annonce 'difficile donc toute chance d'être complet, de déboucher sur de vraies solutions et de se soumettre à l'honnêteté intégrale"…Alors là , oui , nous (en tout cas – et rien ne permet d'affirmer que notre "autorité" ai moins d'impact que leurs indignes vautrages !!!). Assez des puérilités journalistiques…

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

 

 

Noël - tout pour du faux alors ? (5)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article