Autisme inquiétant des politiques (1)

Publié le par imagiter.over-blog.com

5504075302_51d50bba11.jpg

Ne se précipitent-ils pas sans aucune précaution sur les résultats ? Affamés ? Aveuglés? Autistes ? Le chiffre essentiel des d'abstentions 56 % ne les retient qu'une petite seconde. Avec les non inscrits et les votes blancs ceci explose à bien 65 % ***. Ils s'en foutent! Osant sur les 35 % restant, tirer des chiffres tout à fait erronés, trompeurs et très malhonnêtes.

 

**** en 2010 vous aviez 45 millions d'adultes de plus de 18 ans en âge de voter, environ 2,2 millions de non inscrits plus 1 million ou plus (?) d'immigrés non inclus encore dans la loi électorale. C'est à partir de ce SEUL chiffre (54 millions) que le comptage électoral a un sens, oui ou non. Très difficile de trouver des chiffres bien fiables en ce 21 mars matin (nous apporterons des précisions dès que possible!) C'est le tableau d'ensemble qui compte afin de s'inquiéter des dangereuses dérives autistes des politiques: alors  55,20 % d'abstentions sur les inscrits ?

 

A toutes les formations auxquelles nous avons fait état que le PLUS GRAND PARTI DE FRANCE CE SONT LES NON VOTANTS (abstentions, blancs, non inscrits) ils ont tous répondu, dans une mauvaise unanimité, "seuls les votes émis comptent,. c'est ça la démocratie". Or, pour nous, ce n'est pas du tout la démocratie. Loi du nombre: 65 % en total des adultes de plus de 18 ans qui ne veulent pas de l'offre politique actuelle (c'est cela le "sens" des non votes) mériteraient d'être pris en compte plus d'une seconde. Oui ou non ? Est-ce que, si 1/3 exclut, en permanence, les 2/3 des citoyens de la vie sociale et publique (c'est bien cela une privatisation, m'sieur ?), cela va durer longtemps ? Quel autisme ! Et quelle non motivation pour retourner voter.

 

Le message est trop clair: VOUS N'AVEZ LE DROIT DE VOTER QUE POUR NOUS. La séquestration de la vie politique devient un dangereux extrémisme perpétré par les de 35 % de la population adulte totale qui ont voté. TOUS LEURS CHIFFRES SONT TRONQUES . Escamotés. Frauduleux ? Faut-il diviser par 2 ou 2,5 tous les chiffres des voyous minoritaires (qui font passer le vote de 35 % pour celui de 100 %) ? Nous optons pour diviser par 2,5, mais, dans l'urgence, nous divisons, ici,  par 2 (moyennes des chiffres télés radios) . Nous y reviendrons .

 

4 colonnes afin de trouver un tout début de pondération et de sérieux OBJECTIF:

 

Partis                         Télés                          Journaux du matin                  Vrais %                     

 

PS                              25,19                                     25,56                         12,68

UMP                          17,01                                     16,09                           8,27

FN                              15,23                                     14,55                          7,44 

Divers                                                                                  

     Droite                    15                                           10,52                          6,38

Front de

     Gauche                8                                              9                                4,25

Verts Europe             8,6                                            7,53                           4,03           

      écologie

Divers                        7,3                                          -

    Gauche

Modem                      1,3                                          1,23                             0,63

Extrême

   Gauche                  0,6                                          -

 

 

N'est- ce pas plus nettement plus parlant ? Un F.N par rapport à la population adulte totale qui représente juste entre 7,44 % et 5,95 % (divisé par 2,50 %) ça n'a pas du tout le même poids, oui ou non ?

 

COMPTER SANS LES ABSTENTIONS (sur la liste des votants uniquement) voir ne pas faire paraître le chiffre très pondérateur " population adulte totale " !) ça n'a aucun sens. Ce sont des jeux d'enfant détachés du sens commun, incapables de retrouver la réalité GLOBALE…Non non ce n'est pas sérieux, ce n'est certainement pas adulte. C'est juste fuir la réalité qui est:

 

1 --- Que tous ces chiffres pondérés se montrent très petits tout un coup. Un UMP entre 8,27 % et 6,62 % de la population adulte totale ce n'est pas très "parti majoritaire", oui ou non ? Usurpation d'identité ? Faire passer du 7,5 % pour de la majorité c'est bien insultes à magistrats, publicités mensongères, fausses infos, fraudes aux chiffres et (la liste de délits étant trop longue) usurpation d'identité!!! en fait c'est "très très minoritaire" !!!

2 --- En 2008, les abstentions aux cantonales était de 35,11 %, avec une pointe de 39,6 en 1994. Qu'ont fait ces politiques vraiment autistes pour ainsi tout saboter, tout saccager ? Et faire enfler les refuzniks à leur offre pas très politique à 56 % DES INSCRITS ? Enorme catastrophe, oui ou non ? Causée par qui ?

3 ---  Leur autisme est clairement avoué: les citoyens N'ONT AUCUN CHOIX. Ils ne peuvent voter que pour eux, même s'il n'y avait plus que 20 % de votes émis. C'est un monopole, une monopolisation, sans doute illégale ? Toute possibilité de considérer qu'une nouvelle offre politique devrait émerger – ne peut entrer dans leurs cerveaux enfantins. Ils séquestrent toutes les élections, ils empêchent la démocratie de fonctionner…Ce n'est pas du tout, mais pas du tout responsable ni compétent non plus…

4 ---  Clarification sociale extrême: 2/3 de la population est carrément EXCLUE de tout (politique, cultures, finances, médias, social, décisions, contrôles, etc). Elle n'a comme unique droit (?) que d'être spectatrice PASSIVE de ces autistes…désormais confirmés !!!

 

Auriez-vous quelque chose à ajouter ?

 

Allons- nous les laisser devenir plus dangereux qu'ils ne sont devenus ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org ,  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Publié dans economie et politique

Commenter cet article

gun 22/03/2011 18:24


Bonjour,
je lis toujours vos commentaires avec plaisir et vais voir quoi de neuf sur votre blog…mais là c'est un peu léger de dire qu'abstraitement faut voter. Sans s'occuper du reste. Les massives
abstentions sont entièrement de la faute des pouvoirs. Leur "offre" est rengaine, si archaïque, corporatiste et ne tenant aucun compte des évolutions collectives. Le fait que les non inscrits +
bulletins nuls (584 687 – c'est un des plus gros pour des locales – donc expressions de "volontés") et abstentions soient si majoritaires (+ 20,28 % par rapport à 2008 c'est gigantesque !!!) pose
ce problème: si personne n'écoute cette majorité, la traite, sans cesse, comme une minorité "juridique", vraiment si "négligeable", ça ne peut qu'aller en empirant…
Se raidir dans quoique ce soit ne résout rien. Mais, là, vous piquez ma curiosité: je l'ai fait déjà, en bonne partie, et vous, alors, "qu'avez- vous à proposer?"

Amicalement
Gun


clara65 21/03/2011 16:42


Bonjour,
Je trouve en effet que l'abstention est vraiment très importante et que c'est la première leçon de ces élections.
En ce qui me concerne, je vote peu souvent pour quelqu'un mais plutôt contre quelqu'un et c'est bien dommage.
Mais JE VOTE ! car il ne faut pas oublier que Hitler par exemple a été élu avec une participation très faible, et puis en tant que femme, c'est un droit qui a été durement acquis.
Bonne soirée.