Bénéfices extravagants du CAC 40 mis en totales connections

Publié le par imagiter.over-blog.com

3548772183_4976bf40fa.jpg

Bénéfices extravagants du CAC 40 2011 mis en connections…Et manques de bénéfices symétriques des PME - PMI – Où est l'anomalie ?

Un Talleyrand avançait que "les extrêmes sont extrêmement insignifiants". L'extrémisme des riches, leurs émeutes boursières permanentes dans la civilisation, ont fini par répandre leur "insignifiance" sur tout. LE problème mondial ce sont eux : ils coûtent bien trop cher à la société, s'y conduisent en complets parasites,  les déficits c'est eux, les coûts sociaux encore eux, les dettes toujours eux – leur empreinte économique est devenue proprement INTOLERABLE…

Bénéfices extravagants du CAC 40 2011 mis en totales connections avec la crise grave de l'été 2011 – lui seul fait, durant, cette période des bénéfices en augmentation de plus de 10 % par rapport à 2010… – Où est l'anomalie ? Il y a, visuellement, comme un effet de transvasements, de vases communicants. Tous perdent, tous entrent en austérité, sauf lui…S'y embranche comme s'ils étaient les complets parasites du système. Que c'est au détriment de "l'argent des autres" (qui constitue tout de même, de façon en générale non voulue – voir l'argent des retraites – la manière si peu loyale de la Bourse de "collecter" des fonds)…que ces extravagants bénéfices sont obtenus…

 

Oui ou non ?

 

Sans omettre la spéculation qui est, tout de même, un acte extrêmement délinquant. Un peu comme si vous entriez chez quelqu'un (cassant la porte si ça vous arrange), fouillant partout (que la personne le veuille ou non – des agents seraient, là, afin de veiller à "la concurrence libre et non faussée" !!!). Ensuite, je prends tout, barre son nom sur tous les actes de propriétés, téléphone et promet de payer, oui avec les biens que vient "d'acquérir", divers avocats unilatéraux qui "prouvent" que "ces/ses" biens sont miens. Et tout le monde de me féliciter de ces acquisitions si futées…

…si une seul individu peur prouver que ce n'est pas cela la spéculation/ le leverage buy out, si un seul spéculateur accepte d'être traité exactement comme il se conduit avec l'argent des autres - sûr que privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes passe du niveau d'aberration mentale à celui d'acte le plus mature connu !!!

Tiens, les bénéfices extravagants du CAC 40 2011 sont en train de devenir des actes d'accusation, les traces de recels de biens sociaux, détention frauduleuse de "l'argent des autres", refus arrogants de participer à la solidarité collective, sous- fiscalisation extravagante, abus de positions dominantes, abus de faiblesse, refus de "la concurrence libre et non faussée" qui se traduirait par le partage des plus values dues, quasiment exclusivement, au travail, etc –(liste incroyablement longue, etc)…

 

Oui oui. 

Désormais nous passons – "rien n'arrête le progrès", "c'est comme ça" et "les crispations archaïques sur des droits acquis" ne sont plus recevables – à la nationalisations des bénéfices et à la privatisation des pertes

Enfin, une économie équitable  ?

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Commenter cet article