Bilans des privatisations: perte dramatique de la qualité de services et augmentations illégales des prix !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

3061822177_8e1615f5a3.jpg

Une caricature sur la couverture du "Le communisme comme réalité ", d'Alexandre Zinoviev représente deux rats se prenant chacun l'autre à la gorge, la langue ballante et la respiration saccadée. Capitalisme tel qu'en sa réalité  correspondrait mieux dans la légende.

 

Deux anecdotes prouvent à quel point le Privé c'est le toujours pire. Les privatisations ne peuvent que nous entraîner vers le toujours plus dramatique sabotage de toute la société

 

Il s'agit de la Poste qui était, avec quelques défauts, plutôt un service de qualité et à prix raisonnable. Pourtant, désormais, s'y montrent les attaques virales dues aux scandaleux mensonges des privatisations. Déjà tous les prix augmentent d'exorbitante manière: pire qu'un monopole. Puisque vous ne pouvez réclamer, le gouvernement est, clairement, contre vous. Le monopole (effectif) du privé, qui "a toujours refusé toute concurrence", avait clarifié G.K. Galbraith mais "qui veut, uniquement, s'emparer des "monopoles" très surveillés (et jamais "déréglementés" !) du Public" !!!, parfaisait-il. Les "biens communs" eau gaz, culture, électricité, etc. et donc Poste qui, scientifiquement, ne peuvent être "privatisés" ont donc fait l'objet d'attaques illégales… que les gouvernements réPublicains ont trop "couvertes"…

 

dans ce cadre, faudra bien que les privatisés remboursent 2 fois. Juridiquement condamnés lorsque les avocats & consorts auront repris la main. Plus le trop perçu clair et net : en clair, tout ce qu'ils ont spolié au-dessus des prix du service public …

 

La qualité, aussi, autre mensonge énooooorme des privatisations, est en chute non libre. Au lieu d'individus assez attentifs, cherchant à vous trouver le meilleur service pour le moins cher (meilleure qualité au meilleur prix), désormais, c'est tout l'inverse. Sans s'occuper de vous, vous voyant juste comme un pigeon ou une poire, il vous fourguent le moins bon service au prix le plus exagéré (mauvaise qualité mauvais prix). L'UNANIMITE PRATIQUE EST FLAGRANTE CONTRE LE PRIVE. Mais comme la privatisation du politique (un cime de haute trahison punissable devant la Haute Cour de sûreté de l'état) et des médias (si l'information n'est plus "honnête" ils ne servent plus à rien, d'ailleurs, pour nous, ils n'existent plus qu'au fond des poubelles!) le dissimulent - cela prendra quelque temps avant d'exploser çà l'intérieur des consciences.

 

Vous avez dû apprendre qu'une Poste locale a convoqué des parents pour leur faire payer du "surtaxé" pour les notes trimestrielles. Le collège n'ayant pas utilisé le circuit de bas prix pour envois groupés N'est –ce pas l'image des deux rats se prenant chacun l'autre à la gorge, la langue ballante et la respiration saccadée ? Le capitalisme semble AVILIR tout le monde, faire chuter dans l'anti-civisme le plus grossier (quoi de plus anti-civique que de faire "payer" des parents pour l'avenir de leurs enfants donc le nôtre ? Un judicieux thème de cours civique plus adapté que Guy Mocquet ?). Abus de positions dominantes, chantages, corruptions…le service public souillé à ce point, non !!! non, ça ne va plus du tout: renationaliser tous les biens "communs" devient le remède le plus efficace afin de protéger la démocratie devant ces dérives délinquantes. Quitte à abolir la     RéPublique trop privatisée déjà pour défendre les biens publics becs et ongles contre certains flagrants escrocs du privé. Ce qu'ils ont fait de la poste non c'est déshonorant pour tout le monde.

 

Le revers des "suicides France Télécom " est simple. Vous demandez juste "les mêmes services qui existaient dans le service public France Télécom ils vous répondent produits, commerces, gadgets inutiles, clinquant bling bling". Oui ou ils ne vous "entendent" plus du tout, presque des robots programmés à vous vendre n'importe quoi n'importe comment. QUALITE du service en chute complète. Ceci nous est arrivé combien de fois: en cas d'enquête honnête ce sera le privé on en veut plus là où les services publics ont PROUVE leurs nettes supériorité. Tous les services à la personne et tous les biens communs et gratuits de la Nature. Zen clair, on veut plus du privé.

 

Ainsi, à la Poste, pour un recommandé             AR un ami n'avait pas d'enveloppe sauf une déjà pré timbrée avec l'adresse pré timbrée. Demandant si on pouvait coller l'adresse sur le verso de l'enveloppe il a été répondu que non. D'où achat d'une enveloppe à 0,75 € (avec retrait préalable des 0,58 € du timbre – donc 1,33 € l'enveloppe pré timbrée ?). Et…le talon de recommandé a été collé sur le verso de l'enveloppe. Rappelez-vous la dénégation première (on ne peut pas!) . Tout ceci juste pour raquer 0,75 €. A quelles extrémités les privatisations ne poussent- elles pas des individus hier plutôt honnêtes. Et le tout à l'avenant. En tous secteurs, mêmes d'anciennement privatisés (style des assurances, sur lesquelles nous avons eu, aussi, des témoignages au sujet de leurs plongeons dans le sordide!!!).

 

Non non, plus que flagrant qu'un tel Privé nous n'en voulons plus du tout. Il déshonore tout, souille l'ancienne "qualité" des services, veut fourguer frénétiquement (avec effractions) n'importe quoi à tout bout de champ. Est toujours en posture de tromperies, de mensonges et de manipulations: très désagréable la présence de ces rats se prenant chacun l'autre à la gorge, la langue ballante et la respiration saccadée.

 

La dépravation capitaliste a assez durée…

 

Retour massif à toutes les renationalisations.

Avec – s'il le faut – abolition de la RéPublique trop vendue aux intérêts privés et vendant les biens publics au rabais – 15 % depuis 1975 sont, ainsi, déjà  "passés", sans dédommagements cohérents,  au privé…

 

Démocratie complète (non républicaine s'il le faut !) et service publics maximums – le programme sans ambiguïté de N.R.V. – vous connaissez ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "La star des stars" et, aussi, "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 4 "Assentiments aux sentiments" – Premiers pas vers une paix mondiale, onglet 3  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article