Biodiversité oblige à sociodiversité

Publié le par imagiter.over-blog.com

8807393626_573d862104.jpg

Le mot « biodiversité » est l’aveu ferme que la vie c’est la diversité, que la continuation de la vie c’est toujours plus de diversités. La vie n’existe que là où demeurent possible toutes les diversités et la mort rassemble toute l’uniformité…Ce qui induit que la diversité obtienne, enfin, d’être protégée – L’UNIFORMITE étant déclarée ennemie la plus dangereuse de la vue et de l’Humanité :

Comment ?

La technologie est déclarée folie lorsqu’elle nous fait croire que nous pouvons nous SEPARER de la Nature, vivre contre elle, sans, en dehors, d’elle. Eloigner une seconde nos pensées d’elle peut nous rendre pervers (version actuelle : ennemi maniaque et compulsif du bonheur d’autrui)…

 

Si la diversité est nécessaire à la vie, au niveau de la culture, des mœurs et de la civilisation, il faut propager la défense des diversités. La société a le devoir de privilégier la diversité or elle nous détourne, stupidement, dans les idéologies uniformisantes – des simples conditions de survie…

 

Si dans ce cadre sans modèle préalable, la culture reste protectrice des peuples que si ses créatifs « acceptent » (quitte à être « mal vu(e)s » !!!) de défendre, en tout tout premier, la diversité absolue…nous pourrons, peut- être survivre.  Sinon AUCUNE CHANCE !!!

 

Déguisée en amie, en démago déAmigogie, l’« uniformité » terriblement conformiste – se redresse, très vite, comme la pire ennemie de tous

Pour le moment, elle semble triompher (alors que c’est le suicide assuré de la société !)…mais juste parce qu’elle obtient, encore, d’étranges « complices »…vous parfois, peut- être, même lorsque que vous omettez, de temps en temps,  de défendre, fermement, la diversité absolue ???

 

La diversité (biodiversité c’est déjà l’aveu complet de l’obligation intégrale de la diversité) reste la condition de l’avenir des humains – l’uniformité se déguise peut- être en notre amie mais c’est bien notre pire ennemie. et à tous…

 

De faire semblant de l’ignorer nous rend absolument plus crédibles…

Les grands de ce monde demeurent pour la diversité absolue. Seul les histrions, agités par les médias fous, vous égarent avec les pollutions uniformisatrices (pubs, modes incohérentes, tendances mercenaires, pensée unique, médias irresponsables, tromperies idéologiques, économie irrationnelle, etc)…

…biodiversité c’est bien l’aveu complet de l’obligation intégrale de la diversité !!!

A quand donc la socioDiversité ???

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article