Biodiversité oblige à sociodiversité (2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

5359459017_fbda8b4343.jpg

Tout comme le mot « biodiversité » se montre preuve de ce que la vie n'est que diversité, qu'elle l'a toujours été et qu'elle ne peut perdurer que dans et par la diversité – et son versant logique "toute pensée unique", uniformisante est un clair assassinat de la vie…pour le moins, une nette régression anti-progrès vers la barbarie non "durable"…les maniaques compulsifs capitalistes ont perdu tout sens du réel.

 

Les individus socialement nuisibles ne se trouvent pas du tout oui oui où on le croit. Ou bien le prétend. Ils se trouvent ainsi, majoritairement, au sommet de la société où ils multiplient les meurtres quotidiens contre la vie…Renforcer les uniformités se profile très archaïque, absolument ringard et considérablement toxique pour tout le tissu social !!!

 

Inutile de chercher à le dissimuler: sans « biodiversité » pas de vie (biös)…la diversité est le bien le plus précieux de l'Humanité, clairement morcelée en parties et sous-parties diverses. Afin que nul ne puisse se la "monopoliser" cette diversité…Afin, ainsi, d'en protéger l'avenir tout entier. Tous les peuples renforçant la diversité globale -  pas de pensée unique possible…et pourtant !!!

 

Conjointement, nous devons trouver, partout et sans exception,  de la culturodiversité, de la sociodiversité, de l'humanodiversité ou de la civilisationdiversité…etc. Autant vous avez, concrètement, 8 façons différentes "d'être intelligent(e)s" – sans classement possible entre elles, les 8 formes s'avérant aussi "utiles" l'une que l'autre - autant vous n'avez plus que l'appauvrissement collectif d'une pensée unique, la "scolaire" (avec toutes ses limites et ses aveuglements) qui "écrase" (comme en informatique – qui supprime donc les informations !) la diversité capitale. Ce déni idiot de la réalité protéiforme porte, en son sein, la responsabilité de tous les bouleversements actuels…

 

Nous retrouvons le même vice de raisonnement dans la représentation sociale "plurielle" qui n'a (vu l'atavisme suicidaire imposé par le haut de la société !) connu que "l'hégémonie" d'un parti quasi unique et donc rien de divers du tout…et surtout pas de pluriel (de diversité de pensées !) . Dans ce monde à l'envers, il est sacrément remarqué que la majorité en nombre (les abstentionnistes etc) n'est pas, même pendant une seconde, considérée comme SAGE. Ayant mieux compris que la minorité patente de votants (si marginale bientôt  en nombre) que "l'offre" politique est devenue obsolète, inadaptée, non représentative, très marginalisée…cette minorité "traite" cette clairvoyante (?) majoritaire comme une non intelligence, un vide esclavagiste, une spoliation juridique de voix, un coup d'état permanent etc…bref se montrent barbares, complètement aveuglés par leurs dogmes et, pratiquement, si destructeurs des diversités VITALES…Au lieu de s'interroger eux- mêmes ils osent diffamer et disqualifier tout le monde (la grosse majorité des non votants tout de même !!!)…

 

Nous retrouvons, évidemment, ce suicide collectif (par le haut) dans la quasi absence de débats (au royaume de l'uniformité le plus infime débat signe l'irruption de la diversité) comme dans la manière de les conduire…A ce sujet, d'illégaux philosophiquement corrects se donnent le droit ARBITRAIRE de décréter (sans démontrer) qui a le droit de parler, de débattre, de structurer les solutions collectives…en complets parjures avec la constitution, ils empêchent (ces prétendues élites) toutes diversités d'opinions.  Et ceci (trahison inexcusable de la Raison) sans la moindre démonstration sans rien d'établi, de justifié ni de prouvé…

 

L'édition, tant des écrits, que des œuvres ou des musiques, etc…connaît la même constriction suicidaire – son mode monomaniaque nous PRIVE de 7 intelligences sur 8. Nous rétrécit à un moule unique – indéfendable et totalement inargumenté…Manquant , ainsi, tous les génies du passé. Dont le moins qu'on puisse dire est qu'ils n'avaient pas la trame universitaire mais une multiplicité d'approches salvatrices…des expériences inouïes, des raisonnements multidisciplinaires et transversaux, des pluri-spécialistés, des "inédits" "originaux", des individus uniques et irremplaçables, etc – tout ceci piétiné par la bestiale pensée unique…L'absence radicale DE DIVERSITE CULTURELLE met la Terre en grand danger. N'oublions pas que c'est celles/ ceux qui se sont auto proclamé(e)s chargé(e)s de la culture qui en forment de vrillants démolisseurs…

 

La pratique de base (favoriser la diversité maxima!) c'est la garantie que l'exhaustivité des opinions nous dépliera l'ensemble des solutions potentielles. Au lieu de nous aveugler sur les 8/10 du réel et de se ratatiner à la peau de chagrin, à la portion congrue, à l'ignorance crasse, etc. Dire toutes les opinions ne peut qu'être bénéfique pour tous.

 

Qui l'empêche? Qui nous en prive ? Les déments uniformisateurs. Sans la diversité maxima – la civilisation est condamnée…Aussi, qui, bardé d'arrogance, se monopolise tant les médias, se révèle, de fait (par pandémie et conséquences uniformisatrices), le pire ennemi réel (comme « réalsé » !) de la Société.

CQFD ?

 

( à suivre)

 

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

 

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article