Brouter les broutilles ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3601624492_6a1ed8f89c.jpgbrou(t)illes évitent bien certainement…mais brouiller les brouilles les débrouille ou non ? brou(t)illes en évitent bien certainement…des brouille, mais pas toutes…
de bruiner les ruines, de se gorger du brugnon des gnons, de bruir le bruit, c'est bruire le fruit…oui oui , c'est cela, l'étoffe imbibée de vapeur afin de l'assouplir !

Brouter les broutilles ?

Frotter les futiles, crotter les ductiles, croustiller même les broutilles. Allez jusqu'à grouiller les brugnons, dérouiller émoustille, grogner tire son portillon, les broutilles tout en  en broc. Route broutée, outillée, bataillon, sans un petit croûton à brouter. C'est brouette de broutilles, c'est selon…

Les sauts à croupetons, à sautillons, à bottillons ou à pelotons ?

Ce n'est pas pour des peccadilles que la pêche peut s'arrêter. Non plus pour des bagatelles que le bateleur va ramer. Guère pour son bagout, non plus, que les balivernes quitteraient la balistique. Trace, trajectoire, trajet, itinéraire ne vêtiront pas les  vétilles…ou d'autres enfarinées fariboles…pacager

Brouter les broutilles, brouiller les brouilles, les rendre toutes broutilles…quelque chose en émerge. La forme lustrée par la force métal dans l'eau, la vaporisation éparpillée pleine…le débrouillard connaît tous les brouillards, il se débrouille pour qu'il n'y ait plus de brouille. Il enlève les parasites de la communication : ce qui brouille, embrouille, mêle, emmêle, confond, enchevêtre, désorganise, écornifle, trouble, amalgame, fusionne, fond, gâche, dissipe, bouleverse, rend chaotique ou désordonné. – au point qu'il faudra inventer le mot "embrouillards" pour de tels processus d'opacifications…

Entre la transparence de la lumière et les broutilles, brouilles parfois enclenchées comme sans volonté mais le cumul des parcours, les empilements des dispositifs, les amoncellement de projets…etc, qui, parfois, causer des courts- circuits ou des arcs électrique embrouilleurs …oui oui…

            brouter les broutilles ? jusqu'aux embrouillaminis ?

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher
chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article