C'est-à-dire ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5869057358_714168c138.jpg

Que tout reste à dire ? Que nous avons affaire à une calorie vide qui mime les actes performatifs lorsque dire c'est faire…A moins que ce ne soit la manière même de le dire qui arrache toute l'attention ? Des deux façons c'est - Qui reste expressément à dire. A la manière de…ou bien c'est-à-dire et on le dit….

 

Mons superficiel que le "j't'dis pas" employé, en général, par qui va tout vous dire, oui va s'étaler, en débordant, abondamment, sur un discours giboyeux la où le jeûne austère était promis.

 

La locution conjonctive " c'est-à-dire ". Est-ce pour l'élocution de la locution. ? Est -ce pour, plutôt, la jonction des conjonctions ou la diaspora disjonctive ? Que ne pas noter les ardeurs connectives, réunificatrices ou, même, unificatrices de c'est-à-dire…tout un art du liant !

 

Le c'est-à-dire tel un rideau qui s'ouvre sur un proche spectacle ; telle l'annonce qui roule son tambour et annonce, à plein gosier, la suite. Oui, une précision telle un zoom qui s'enroule et se fixe sur un c'est-à-dire. Une mise en conséquence, en cause, en réponse, en explication, en détermination de la qualité incluse après ce préliminaire…

 

C'est-à-dire que tout reste à dire – mais la préparation a su y mettre toutes les formes. Et toutes les richesses. De notre côté. Il s'agit moins de la manière même de le dire que c'est ? Faire nombres d'exercices corporels avant que de l'articuler ? C'est-à-dire = qui reste expressément à dire ? Ce qu'il faut, distinctement, explicitement, clairement, formellement, formellement pas… fournir toutes les gesticulations et efforts d'articulations !!!

 

C'est-à-dire ? Je vous annonce que c'est bientôt à dire…

Et que, cependant, je vais tout dire sans autre attente d'un claquant c'est-à-dire –                                           tout déclencheur de signaux !!!

                                                     Aller passez passez !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article