Ces actes qui jugent (1)

Publié le par imagiter.over-blog.com

5444678656_a442e34a0b.jpg

Après avoir subi la pandémie de la "pensée unique" (cette arriération mentale !) qui nous pilonna de tant d'ordres insensés – nous sommes bien contraints de dresser les prémices de l'acte d'accusation, extrêmement énergique, contre les irresponsables et plus qu'incompétents propagateurs du virus…

 

Cela pourra sembler du monotone listage mais a tout chance de l'éviter… Il faut pourtant plonger dans la bain : douche glacée !!! Les grands barrages qui "causent des dégâts majeurs à l'environnement, en modifiant de fond en comble les écosystèmes d'eau douce (p.110 – Jean-Christophe Vié, de l'UICN – Le jour où l'abeille disparaîtra – janvier 2008)."…qui rappelons- le pour les inconscient(e)s ne représente que 3 % de toute l'eau terrestre…lorsque l'eau potable n'est que de, seulement,…1 %…pire, les filtrateurs "naturels" des eaux polluées sont détruits par ces barrages qui "jouent un rôle considérable dans la disparition de nombres d'espèces (ibidem)." Les modifications climatiques accélèrent, elles, la disparition de nombreuses autres espèces…et, peut- être, bien la nôtre !!!

 

Dévastations directes faute de réflexion préalable… mais ruines par ignorances crasses et manques d'efforts afin d'y pallier…"Les marécages ne sont pas considérés comme productifs – ce qui est une pure vue de l'esprit. Ces zones sont des stations d'épuration naturelle, d'un rapport qualité/ prix sans commune mesure avec les technologies mises en place par l'homme (p. 109 - ibid.)." La tête à claques qui se prétend compétente "parce qu'elle/il" est si avide de fric ne sait donc rien sur rien, se trompe sur tout, rate toutes les vraies affaires, et détruit la montagne de richesses pour ne s'approprier qu'une infime souris d'illusions piteuses…a

 

"Au-delà des chiffres, toutes les estimations convergent et viennent confirmer les prédictions de ceux qui dès les années 1960, et parfois même avant, s'alarmaient. Les conservationnistes sont toujours contraints de fournir les preuves de ce qu'ils avancent et ne peuvent donc lutter à armes égales. Leurs "preuves" arrivent souvent a posteriori – quand il est trop tard et que le mal est quasi irréparable (p.67-  - ibid.)."

 

Le fait de voir ces têtes vides DENIER le réel, se montrer tout le temps en émeutes face à l'intelligence, ne vivre que sur l'argent des autres à l'exemple déplorable de la Bourse et des banques plus que déshonorées, de contester tout ce qui est raisonnable et rationnel, etc.…et de ne créer que catastrophes sur crises systémiques… clair, que c'est à eux d'APPRENDRE intensivement… cures de désintoxications et mises sous tutelles le temps des apprentissages…Car - "toutes les tendances vont dans même sens. Le nombre des espèces menacées loin de diminuer s'accroît dans un danger toujours plus alarmant pour nous au fur et à mesure que de nouveaux efforts d'inventaires sont effectués (p. 65 – ibid.)." Accusations retenues et cumulatives…nous en sommes déjà à l'équivalence de, très exactement 54 789 ans de prison !!!

 

Ajouter que - "de grandes portions de territoires dédiées aux cultures intensives se transforment, du fait de la monoculture, de l'épandage massif de pesticides, en "déserts" biologiques (p. 71 - ibidem)." Possible de faire pire ? 12 511 ans en plus !!!

 

Dans les "attendus" vous trouverez bien ceci…"Autour de nous, des milliards d'organismes vivants appartenant à des millions d'espèces différentes travaillent dans l'ombre, souvent de façon silencieuse. On ne les connaît pas, le plus souvent. Que font ces créatures, tous ces organismes ? A quoi servent-ils? Ils façonnent le paysage, produisent l'oxygène qui nous est indispensable, nous fournissent de la nourriture, des matériaux de construction, la base de nos médicaments. Ils filtrent et purifient l'eau nécessaire à la vie, pollinisent les champs – et, comble de générosité, ils font tout cela gratuitement…D'un point de vue purement économique, la Nature rend des services dont l'évaluation financière donne le vertige et dépasse de loin le produit intérieur brut de l'ensemble des pays de la planète (p. 35 – ibidem)." Pas moins…ne pas savoir cela est la plus inexcusable des lacunes – le plus gros trésor disponible sur Terre saccagé par des souillons crétines…

De quoi occuper savamment les quelques 67 300 années dévouées à l'apprentissage !!! Après que nous ayons concrétisé le…

                                                            Mettons le capitalisme aux arrêts !

 

            Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", " Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article