Cette société nous fait honte

Publié le par imagiter.over-blog.com

291479315_51a617b2d9.jpg

Maintenant, que nous savons que cette société est institutionnellement « organisée » pour voler les pauvres, qu’être pauvre coûte vraiment très très cher, qu’il y a des excès de non-recours à des droits de la part des pauvres ( et surtout pas des excès de fraudes de ces pauvres), donc que les pauvres sont tout sauf des « assistés », etc. …nous sommes contraint(e)s d’en déduire ( la moitié de la photo occultée venant à notre aide !) que, de tous ces agissements et comportements, ce sont les trop riches les principaux porteurs !!! Inversion flagrante des légitimités…bien proche le temps où il devient ILLEGAL d’être « trop » riches…et de le…rester…ce sont eux les « marginaux », les antisociaux, les nihilistes, les terroristes économiques, les destructeurs de la civilisation, les poids morts de la société, etc… au point que plus rien n’existerait dans leurs discours qui soit « acceptable »…il devient même impossible de « croire », encore, à leurs hypocrisies qui servent d’alibis-à-tout-faire…

 

Cette société nous fait honte qui « tolère » cette dissymétrie d’injustices et de favoritismes basées sur les «trop-de-bassesses » individuelles…

 

Cette société nous fait honte puisque ce sont les trop riches et les moins nécessiteux les plus « assistés » ( vivant aux totaux crochets de la société, oui !!!) - tout pour les trop riches et le reste peut crever de faim…le délige a piqué la luge…au point que - l’unique « argument » du capitalisme aura été : SEUL LE CAPITALISME SUPPRIMERA LA PAUVRETE !!! Résultats probants : il aura supprimé la pauvreté en …l’augmentant de manière alarmante et…plus qu’irresponsable !!! Avec lui on ne sortira pas, ma pov’ dame, on va mourir dans la stupidité hébétée, on ne s’en sortira pas…

 

Ayant perdu sa seule « légitimité » le retour de l’information devient donc la répulsion, le dégoût, l’aversion, la réprobation, l’indignation, le blâme et la condamnation…par le fait que cette société nous fait « vraiment »honte…

 

Voyez ses écrans dominants : ces grotesques costards- cravates occupent une part  « imméritée » de l’image…alors que ceci (le costume avec cravate !!!) représente la plus grande insulte d’indifférence au vrai travail – quel travail terrestre, minier, agricole, forestier, océanique, industriel, de force, de première nécessité, de plus grande utilité, etc… pouvez- vous accomplir avec ce déguisement le plus inutilitaire possible ? A part rester assis tel une potiche inerte…nul n’a trouvé d’autres usages… à part ressembler au gardien de prison du travail des autres…oui à part paraître le parasite profiteur du labeur d’autrui , etc…non rien de « présentable » …à quoi « ressemble » ce costard - cravate ? Un aveu devenu insupportable !!! Cette société nous fait trop la honte : faire ses héros de ces ridicules personnages ahumains, asociaux, retirés de tout, voués à transformer toute société en une immense solitudarium !!! Cette société nous fait « vraiment » honte…ces « héros » puent tellement l’égoisme putride, la suffisance médiocre, l’inutilité pour autrui, etc. que, à part « les poubelles de l’Histoire », bien difficile de voir où nous allons classer ses inutiles dossiers… même la méthode reste honteuse…c’est dire…

 

L’avidité bestiale y est la preuve « d’élitisme » …plus vous dévalisez autrui plus vous êtesc « élite »…comment autant de bassesses, de déchéances individuelles (déchets déchus !!!) ) ne peuvent plus rencontrer les noms de déshonneurs, de chutes, de pertes de tout (dont les non « êtres humains », non « associés d’associétés », non « aimables » (que l’on peut aimer), etc… parce que trop honte que nous fait cette société… Ses mines réjouies à chaque fois qu’ils parlent de dette publique, de déficits, de futurs austères, de privations pour les plus privés et d’aucunes privations pour les privatiseurs…etc…- nous font ressentir, atrocement, les idées cachées de ces toute-la-honte-au-sommet

 

…cette société nous fait honte…parce que nous n’avons rien à faire avec elle !!! avec ça, ces comportements, ces pensées insupportables (faire du profit exagéré « au dépens » des autres !!! vivre en parasite déshonoré sur « l’argent des autres » !!! – la vraie pensée capitaliste dénudée !!)!....vraiment la majorité de la société N’A RIEN A VOIR AVEC CECI… pourquoi donc maintenir l’illusion plus longtemps ? Nous « pouvons » penser, toutes et tous en même temps, le profit dissymétrique est antisocial, être trop riche c’est trop d’assistanats, nous ne voulons plus de ces hontes institutionnelles… et nous verrons tout s’abolir

 

Pourquoi, en effet, maintenir l’illusion plus longtemps ? D’aucuns disent – parce qu’il y a des êtres si dangereux qu’ils pourraient en détruire le monde…

 

…quoi d’autre ? rieeeeeeeeennnnnnnnnnnnnn !!!

 

 – et que rien n’est fait afin d’informer les pauvres de leurs droits imprescriptibles  – et que, par conséquent, de dire que les pauvres sont des voleurs devient une diffamation qui doit être énergiquement réparée. A tous les niveaux. Crime de diffamation des pauvres au même degré que le racisme ou l’homophobie…nombre de médias vont devoir débourser. Des stars médiatiques. Des partis politiques, aussi, voire des intellectuels, etc.…

 

Cette société nous fait « la » honte …

 

Qu’aura-t-elle fait, parallèlement à ces vols institutionnels ? Que des bassesses en fait, que des politiques de la honte, que du petit, du minuscule, du mesquin, de l’immontrable…oui reprenons la chronologie, nous risquons de ne pas pouvoir citer beaucoup de hauteurs de vues et de cœurs… cette société nous fait « trop » honte…

 

…plus aucune raison ne nous empêche de la …dissoudre !!!

 

…vous pouvez, d'ailleurs, la dissoudre encore plus vite en utilisant les posts  "Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "Que paient les trop riches ?","Néolibéralisme – plus aucun rapport entre théorie et pratiques ?(1) et (2)", "On ne peut rien faire sans la croissance : sauf la répartir !", La fin du capitalisme par les cycles ?", "Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent", " Nous tenir rigueur…ou le moratoire sur l'enrichissement", Le trop riche et le trop pauvre juxtaposés = fin du capitalisme ?", "Pétrifiés : un passé fantasmé !!!", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie"… "Comment on ne sait plus penser – agences de notation", "2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "La main invisible a tort !!! (1) et (2), "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?",  "A quoi "sert" tout cet argent ?",  ou même"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans qui fuit le réel

Commenter cet article