Chaque matin se noue l'irruption du meilleur ou du pire

Publié le par imagiter.over-blog.com

6423622629_ded4e0a547.jpg

Tant d'avalanches d'articles, reportages, livres, paroles, théâtres pour faire entrevoir "qu'un processus planétaire historique est en cours ( p. 231 - Michel Béaud - "Face au pire des mondes", septembre 2011)"…et que tout le monde, d'une façon ou d'une autre – doit choisir (demeurer inerte jetant les choix à la poubelle est, aussi, un choix !)…

 

Tout le monde sait que nous arrivons aux limites au-delà desquelles notre survie n'est plus garantie, qu'il faut stopper net tous nos excès, etc…mais on peut l'"ignorer", dédaigner les faits, mépriser la réalité, et faire comme si on n'avait rein vu, rien entendu…ou prétendre que ça peut attendre – alors pourquoi hurler lors d'épisodes climatiques (neiges, tornades, sécheresses, pluies, temps imprévisibles, etc) si ça peut attendre – faut tout "subir" en…attendant ? Que d'autres vont s'en occuper : c'est, justement, ce qu'elles/ ils font en nous expliquant de prendre NOS responsabilités. Et d'accorder – en pleine réalité - "nos" 5 minutes quotidiennes pour la Terre en danger

 

Oui oui, en 2012, se donner bonne conscience à peu de frais coûte bien trop cher à la Terre. S'occuper d'elle justement exige si peu – vu l'immensité de 7 milliards de consciences – ne serait-ce que 5 minutes par jour, c'est obtenir des résultats cumulés qui CHANGENT TOUT. C'est précisément dans la multitude des choix individuels quotidiens que se crée le vrai futur – pas dans les médias détraqués !!! Ne pas choisir, demeurer inertes d'égoïsmes, etc – sont des choix…nul-le ne peut y  échapper en 2012 : il faut opter, prendre parti, prendre position, préférer, pousser, soutenir…or si les "jeunes, déjà blessés par trop de difficultés et de déceptions, se réfugient et se replient sur le "chacun pour soi" (p. 236  - Michel Béaud - "Face au pire des mondes", septembre 2011)."…cela aura plus d'impact que toutes les gesticulations faussées des adultes… Les folies individuelles et nationales se rejoindront tellement, alors, que ce sera l'explosion finale

 

Imaginez que tout le monde soit super respectueux de la Nature, sauf un(e)…sa pollution peut annuler les efforts évidents des autres. C'est pour cela que la décentralisation radicale des enjeux doit être faite sans délais…la "décentralisation radicale des enjeux" c'est la prise de conscience de chaque individu que ses efforts (même s'ils lui paraissent dérisoires par rapport aux buts à atteindre) sont ESSENTIELS. Puisque des milliards d'efforts identiques sont ce levier qui soulève les montagnes !!! Et que, tout simplement, personne ne peut les faire à sa place !!! Sa souveraineté citoyenne est complète !!!

 

Existe – en effet – le contre-feu magique à ce monde bloqué…"mettre fin au privilège d'irresponsabilité des puissants" (pp. 214 à 219 - Michel Béaud - "Face au pire des mondes")."

 

Si vous entendiez que chaque pays a trop de problèmes intérieurs qui passent avant ceux du futur de la planète et – en même temps – que des individus, "très" conscients de la réalité, "font ce qu'ils peuvent mais à leur échelle" et…en restent là…vous ne pouviez qu'être interpellé(e)s devant tant d'IRREALISMES collectés collectifs. Mais blessé(e)s de vous sentir impuissant(e)s !!!

 

Fini tout cela…Chacun de VOS matins noue l'irruption du meilleur ou du pire ? Le combat de la survie contre les transnationales qui misent sur les catastrophes…est aussi un combat contre soi- même. Le consumérisme est une drogue dure avec addictivités qui font fuir tout rappel du réel. Et conduit l'intoxiqué(e) et détruire tout autour de lui/ elle. Jusqu'à en perdre tout bon sens et ne plus rien (re)connaître de la HIERARCHIE du réel : la Terre est plus réelle que les pays, c'est elle la priorité absolue, la vie a plus de "valeur " que les abstractions monétaires , qui ne sont ni divines, ni omniscientes, - non, les marchés n'ont aucune main invisible autorégulatrice…sans biotope, sans animaux, sans plantes, sans océans, etc – nous ne survivons jamais. Sans capitalisme détraqué – oui…

 

                                   Et, sans doute, tellement mieux !!!

 

Lesblogs récents vous feront comprendre pourquoi

 

Ne rien comprendre aux chiffres – donc penser comme "veut" le capitalisme ? blog du 20 octobre 2012 ( et sa suite « les chiffres ne sont ni pour ni contre »)

Marchés - Qui se couche devant un fantasme ? blog du 18 octobre 2012

Solutions par le haut ? blog du 19 octobre 2012

Lorsque folies individuelles et nationales se rejoignent ? blog du 19 octobre 2012

Miser sur les catastrophes ? blog du 20 octobre 2012

En rester là ? blog du 19 octobre 2012

La nouvelle civilisation ? -blog du 18 octobre 2012

Tout méconnaître ? blog du 22 octobre 2012

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 21/10/2012 14:35


pour nous c le meilleur et on répare le pire des autres ?

imagiter.over-blog.com 21/10/2012 18:46



ouiiiiiiiiii