collectives SOLUTIONS sans ab-solutions…

Publié le par imagiter.over-blog.com

4692479272_7d60593c3f.jpg

Le préférable demeure de trouver des solutions qui ne créent pas plus de problèmes qu'elles en prétendent résoudre. Mais pour cela il faut avoir du recul – des êtres désintéressés seront les seuls à leur place. Quelle que soit la solution, ils ne vont pas s'entrelacer à la solution, la pervertissant, l'affaiblissant, la corrompant, la débauchant, en dissipant tout l'impact prévu. Et osant le dangereux chantage c'est moi ou la solution ?

Il demeure préférable que ce soit des êtres de grande culture générale – toutes les études convergent à prouver que ceux- ci/ celles- ci restent les plus "humains", "globaux" et "attentifs" des décideurs. Lorsque le spécialiste (expert sur un infime détail et absolument crétin sur toute la réalité) se révèle brutal, irresponsable, très local et proprement inhumain…

Eh oui! sans littérature on ne "sait" pas penser. Et sans poésie encore moins décider. Qu'en dites-vous, avec vos ricanements d'arriérés et vos rictus archaïques ? Vous ne serez jamais "modernes" !!! Dépassés par vos gratuites méchancetés et vous montrant STRUCTURELLEMENT dépendre de ces grands esprits et belles âmes. Comme vous l'avouez toujours : en temps de crises (entièrement provoquées par les

Sournois cancres, étourdiment nommés "dirigeants"…) ce sont les poètes qui interviennent face aux catastrophes…

 

Déjà – croyez-vous que ces paroles de sagesse soient entendues dans les sphères délirantes de la finance, irresponsables des médias fous ou obsessionnelles des politiciens (dé)tournés vers le trop passé  ???

 

Absolu – ce qui n'est soluble en rien du tout, l'ab-soluble, ce qui demeure figé dans son imperméabilité, comme le dessinait déjà Empédocle. Tout au contraire, solution appelle forge, mélange, fonte, fusion, alliance, panachage, union ou mariage des non semblables…Toute une méthodologie pour les circuits de décisions collectives…

 

Si loin, pourtant, de ces décideurs qui viennent d'avouer fortement qu'ils sont causes majeures et essentielles de tous les problèmes "planétaires" ? Comment peut-on résoudre un problème lorsque votre masse même crée la prolongation et l'accroissement ? "Sortir du cadre" – tel que le conseille la psychologie scientifique – c'est quitter, au triple galop leur mentalité. Celle qui se montre source principale de tous les problèmes…celle qui crée les sales habitudes, les aveuglés travers et les perversions insensées qui détraquent systémiquement la civilisation…

Enfin, afin d'entrevoir la solution la plus définitive, la plus globale et la plus éradiquante (ne pas enlever tout le kyste du problème le fait repousser encore plus vite!) – NE SURTOUT PAS UTILISER LES ANALYSES ET FAUSSES SYNTHESES QUI ONT PRODUIT CETTE SOCIETE BLOQUEE .…soit, absolument incompétente aux solutions.

 

De ces points clés – il ressort qu'afin de sortir vraiment des problèmes il faille interdire l'accès aux décisions résolutoires et aux solutions résolvantes à tous ces irresponsables "responsables". Donc toute la personnalité forme, déjà, ombre à la réalité et retarde la claire vision du problème. Se croyant (faute de feedback ou d'espèce de "fou du roi" !) omniscients – ils font "de leur personne" la clé de toute solution !!! Ces extravagances sont payées très cher par toute la collectivité…

 

Alors que tout le monde paraît savoir que "toutes les apparences sont trompeuses" beaucoup s'enlisent dans la fanatique croyance aux uniques apparences. Alignant, irréalistement, des loufoqueries - telles "s'il a su s'enrichir il enrichira, aussi, le pays" alors que l'expérience des êtres raisonnables prouve, sans cesse, qu'il l'appauvrit, en fait !l! ou, encore, "plus il est pourri moins il pourra nous imposer des "sacrifices" ou des "injonctions morales"" alors que l'expérience des êtres raisonnables prouve, sans cesse, qu'il se fout du nombre et de la nature des opposants et qu'il "impose" tellement plus de "durs, injustes et cruels sacrifices" que tout être vraiment honnête et désintéressé le ferait…etc. Ces clairs masochismes ne devraient valoir que pour les hallucinés conformistes – pas du tout, dans leurs délires d'utopismes, ils se foutent à l'imposer à toutes et tous. Voyez-vous des articulations argumentaires plus logiques afin d'expliquer le chaos social actuel ? Chaos social entièrement provoqué par qui ne va jamais en prison (ou en H.P.) alors que c'est une place clairement adaptée à ses prédations extrêmes !!!    

 

Voici – vous avez là assez d'éléments pour oser vous regarder en face et admettre, courageusement, si vous êtes de ceux qui accumulent, amoncellent, entassent les problèmes…ou si vous vous tenez du côté de ceux qui génèrent, impulsent, inspirent et stimulent les solutions ???

 

De le clairement savoir – peut aussi vous offrir l'aisance enfin trouvée de vous trouver à votre JUSTE PLACE ! Le chaos social actuel ne provient-il pas que ne nombreux individus ne sont pas du tout à la bonne place…ce qui attise le pire et empêche le meilleur !!!

 

Tant que la majorité n'aura pas affronté la réalité – inutile d'insister, tout peut virer, en un flash de seconde, au désastre collectif…Faudra bien, d'une façon ou d'une autre, que vous entriez dans les grands esprits actuels

 

Les seuls qui possèdent la clé globale qui ouvre les vraies solutions…

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

 

 

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MONIQUE & ALAIN 10/11/2010 15:57


Eh Bein! ça donne à réfléchir.......