Comment font-ils pour interdire toutes SOLUTIONS ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2957266623_ffb26fa1d8.jpg

Comme un puzzle où les pièces s'emboîtent, nous sentons une accélération, de notre côté, des éclaircissements en séries…Elucidations qui rendraient les êtres "lucides", en tant que résultat final des transformations ?…Et si nous étions les premiers à beaucoup piger ?

 

Dans le système prétendu libéral du laisser faire- laisser passer, tout est empêché de passer. Tout est encombré afin de ne rien laisser faire…Voyez ceci dans la culture, clair que là! strictement aucun laisser- passer (pas de réelle concurrence aux multiples écrits surgis de multi-sources – tout est rétréci, étourdiment, à un formatage unique), donc encore moins de laisser- passer…Afin de verrouiller le "système" (mais n'oublions que dans ses indéfendables puérilités, qui, délogées de leurs étroits monologues, s'effondreraient si pitoyablement – la seule issue reste la destruction , le suicide collectif ! alors méfiances envers qui ?) – oui afin de le verrouiller ce système, tout y est INTERDIT…

 

On veut bien que nous dégoisions dans le vide. Avec des anti–règles plus que déloyales, injustes et immontrables à "aucun air libre"…Jamais de fair play, que des félonnes traîtrises, que de perfides vocables…Mais, jamais rien, qui ne puisse être, clairement, expliqué, parlé, exposé, démontré, diffusé, afin d'ouvrir LA MOINDRE SOLUTION...Ceci va contre le sens commun (des dirigeants aussi détraqués ?) et pourtant l'expérience concrète vous confirme, abondamment, tout ceci…

 

Ces cerveaux, plus que malades, des prétendus dirigeants excluent, a priori, sans examen, sans récollection des faits, sans enquêtes ni aucun débat – quasiment tout le réel. Le fait que LES REMETTRE EN QUESTION fasse partie de la solution, ne peut plus entrer en leurs cerveaux barricadés. Tout comme introduire, en tout calcul "combien eux coûtent à la société", y internaliser tous leurs bilans, lister tous les évènements où ils ont été "causes" principales et additionner les conséquences et les résultats…Puis, reproduire le même parcours, oui mais sans eux: afin de comparer…etc Bingo! Nous les prenons, en flagrant délit, la main dans le sac, exclure QUASIMENT tout le réel des solutions les empêchent d'advenir - voici qui ressemble à du délire et à des hallucinations psychopathes. Et ne serait admis de personne d'autre, alors pourquoi un tel laxisme envers ces porteurs d'échecs collectifs ?

 

Ne pas considérer que la remise en question de leurs méthodes et leurs évictions claires et nettes – puissent présager d'une solution bien réelle, tout ceci augure d'une mégalomanie jamais vue dans l'Histoire (sous ses airs faussement modestes)…

 

Puisque ils vivent, en parasites sur les problèmes (côté bien moins reluisant) et, afin que ce malsain pactole continue, il faut bien SUPPRIMER toutes solutions possibles…Que vous pensiez à n'importe que problème – si vous pouvez citer beaucoup de DECISIONS DECISIVES qui aient aboli "tout" problème depuis 20 – 30 ans…sûr que vous ne pourrez pas y comptabiliser beaucoup de solutions…

 

Les problèmes semblent s'amonceler, se complexifier, s'accumuler, s'amasser sans cesse…Sans la moindre décrue, sans le plus minuscule soupçon de diminution…Sans que, jamais, nous ne sentions une réelle volonté de les résoudre. Plutôt de les répandre… Faute de considérer les intérêts réels: s'en fout que la planète disparaisse, que la vie se dissolve, pourvu que je sois le plus riche et autres dangereux enfantillages… Faute de considérer ces intérêts réels – vous ne possédez aucune jauge afin de "mesurer" la "montée des problèmes"…Vous voyez bien que ces cerveaux gravement malades – auraient dus être soigné depuis fort longtemps !!!

 

Le phénomène était d'ampleur…à décourager toutes les imaginations…De l'avoir considéré sans ciller, nous allons, bientôt, niquer le puzzle entier. La méthode se montre telle abuser de tous les moyens déloyaux, traîtres et de falsifications abusives afin de mettre le chaos dans TOUTES les paroles, TOUS les écrits ou TOUS les débats possibles…Compliquer les rencontres, semer la zone dans les diffusions, empuantir l'ambiance de diffamations…Mais, aussi, balancer des désinformations ou des contre-informations, payées par les anti-démocrates lobbies…La première d'hier, c'est pour l'Europe, semer le poison du n'importe quoi de "la spéculation tire la croissance" au lieu du très tangible elle tue l'économie réelle et vit en illégal parasite sur elle…Ou bien, avant hier, en Inde, "la principale cause de pollutions ce sont les animaux…pas les transports"…scandaleux de dangerosité…à part le méthane on ne voit pas trop les pollutions atmosphériques animales massives ? ah oui! les élevages intensifs industriels et les nitrates, entre autres !!! Qui peut dire que ces inhumanités sont le fait des animaux ?

 

Et, sans cesse, affleurent des excuses pour les grandes délinquances (spéculations et Bourses, en premier, désinformations et anti- démocratie des lobbies ensuite) et les comportements inadmissibles (encensés par les médias – comme laisser tourner des bolides dans le vide, gaspillant 50 jours d'essence d'une ville moyenne, pour des gamineries etc) etc. en troisième, puis…

 

Tous les alibis et diversions pour ce qui nuit le plus…La méthode. Et puis le comment ? Donc empêcher l'exposition sensée, rationnelle, pondéré, sage de tout problème et la clarification qui fait advenir, naturellement, les solutions…Foutre partout la zone…Créer, partout, un vacarme infernal…tout interrompre…couper, sans cesse, les paroles…etc. Bref, se conduire en vrais voyous et en barbares sans issues…

 

Pour cela, la trame fut montrée dans "Les médias parlent comme moi", de la personne, tellement aliénée, qui prend ce qu'elle répète sans réfléchir et sans même comprendre ce que cela peut vouloir dire – comme si les médias copiaient ses propres pensées…Une telle symbiose, une telle phagocytose, une telle vampirisation – non ce ne peut être sain…Et, d'ailleurs, nous avons vu, récemment, que les conformistes peuvent torturer sans aucune raison impeccablement défendable. Juste pour le non acceptable et si dégradant motif qu'on lui en a "donné l'ordre"…En tant que tels, ils peuvent aussi nier, renier ou dénier le réel plus évident…Aucun moyen d'avoir confiance en eux ; fiables sur rien…Aucune solution ne peut surgir d'eux…ils ne représentent qu'un énorme problème collectif, qu'il faut en plus traîner…

 

Tous les débats se voient, ainsi, barbarement pollués par des cheveux sur la soupe, des phrases intruses, des interruptions dévastatrices, des saccages d'arguments, des irrégularités incessantes, des règles bidons, biaisées, des trucages, etc…Les conformistes manipulés diffusent ces virus et toute conversation devient inatteignable…Si TOUS les arguments existants ne peuvent être présentés "tels qu'en eux-mêmes" aucun exercice légal de la démocratie ne peut avoir lieu…Aucune discussion rationnelle ne peut exister, aucun argumentaire sérieux ne peut s'enclencher…Plus jamais le problème est perçu dans sa totalité, ses ramifications, ses nuances et sa complexité. Donc toute solution est vraiment EXCLUE de la civilisation…

 

Plus jamais n'est réalisé le tour de la question, n'est vécu l'exhaustivité de l'évènement…Et c'est, principalement, du fait d'esprits très infantilisés (les conformistes irresponsables) ou devenus irréalistes (les prétendus dirigeants, en pleine régression infantile, qui ne respectent plus AUCUNE des règles du débat démocratique…

 

Si vous ne voyez se profiler les clairs ennemis de notre civilisation ? Et qui tentent de "terroriser" tout débat, tout usage concret de la démocratie et jusqu'à la moindre réflexion intime ? – c'est que vous pourriez être un prétendant au suicide collectif. Un nihiliste. Qui désire que le "rien", le "néant" triomphe…

 

Ce qui ne semble ni très sain ni très raisonnable !!!   

 

"personne ne commande mais tout le monde obéit" (Michel CROZIER et sa trop oubliée "société bloquée" pourtant omniprésente !!!)

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

2957266623_ffb26fa1d8.jpg

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article