Comment la culture générale sauve tant de vies ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3201508802_9ec7194947.jpg

Nous ne parlons pas, évidemment, de la médecine directe, des soins du corps le plus extérieur – mais bien de tout ce qui se passe à l'intérieur, du psychosomatique jusqu'aux maladies dites invisibles du psychisme et des souffrances affectives, etc…

 

Difficile à saisir ? A y croire ? Faux !!!

 

Comparez…

"Le mot est général et l'idée est particulière. Ecrire ou parler, c'est donc exprimer le particulier au moyen du général, l'individu par les termes qui qualifient l'espèce. Plus la civilisation se complique, plus les cerveaux s'emplissent d'images, plus les objets dont on parle deviennent nombreux, et plus il est difficile de les exprimer avec des mots, car, à l'inverse, les mots deviennent de plus en plus amples, embrassant des quantités parfois immenses de faits particuliers (p. 615 - Rémy de Gourmont – La culture des idées, 1905)."

 

et…

"La fonction généralisatrice et simplificatrice des théories sociales, comme celle de la migration, paraît être de nous éloigner de la réalité en mêlant des observations à des a priori plus anciens, en combinant des faits de diverses époques, de divers domaines de la vie sociale et à diverses échelles d'observation ; donc en faisant circuler les propriétés particulières de chaque fait observé dans tous les autres et en accroissant la masse d'éléments hétéroclites qui peuvent être pris à témoin (p. 63 Hervé Le Bras -"L'invention de l'immigré", mars 2012)."

 

Alors ?

Emotions ? Impressions ? Sensations ? Sentiments ? Etc.

Seule la culture générale peut embrasser toutes choses, dépeigner tous les imbroglios de mensonges et de leurres qui "éloignent", sciemment, du réel. Tout en montrant, si sensuellement, les traces et les procédés…Tout en procédant, également, et simultanément, à la transmission, ultra positive, de ce qui n'a strictement rien à voir avec ces procédés de vils pouvoirs.

 

Ce qui contraint à admettre l'existence juxtaposée de plusieurs échelles de sens homogènes et hétérodoxes que culture générale fait si bien coulisser – avec des glissières impeccablement sensibles – puisque, au niveau de puissance mentale, la somme totale des métaphores charroyées par la culture générale se montre la plus gigantesque que toutes les activités humaines n'aient jamais pu comptabiliser

 

Au point que chaque mot – et l'environnement sphérique e chaque mot – montre, si visiblement, une foule d'informations

 

                                                                       …que rien ne pourra jamais épuiser

 

ce qui oblige à formuler ceci - toutes les atteintes actuelles portées à la culture générale, aux surdoué(s) s adultes et aux génies sont donc :

1 - des crimes contre l'humanité

2 - de la non assistance à personne à danger

3 - de la diffusion préméditée de pandémies dommageables à la…

                                                                                                                      santé publique !!!

 

                                   …oui de la privatisation exagérée du futur commun !!! 

 

Face à laquelle la culture générale reste la meilleure protection

                                                                                                               et garantie "durable".

 

… et le plus bref accès à la merveille universelle du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques qui ne se "périmeront" jamais…dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!","Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jo 16/08/2014 09:05

Trop bien ! comme disent les jeunes...dont je ne fais plus partie depuis longtemps... Bravo pour votre philosophie, pour ce mal que vous vous donnez à écrire des articles qui ont du sens et donnent du sens, quelle belle idée que votre site ; je me régale souvent à lire ce que vous avez à nous dire, même s'il faut parfois peiner pour atteindre la compréhension. Oui, le monde a toujours appartenu à ceux qui sont curieux, intéressés et partageurs...Vivez une belle journée !

imagiter.fr 16/08/2014 13:28

salut... très bon commentaire très réconfortant mais en fait ce n'est pas à nous qu'il faut le dire- juste à qui n'y a pas s encore accédé...merci !!!

lejournaldepersonne 26/10/2012 12:05


bonjour


grand art - peu de ligne et impact considérable


trop c bien vous...

imagiter.over-blog.com 27/10/2012 17:53



la méthode se nomme écrire en abyme, rapprocher les concepts outre le vertige produit ces épiphanies de compréhension...enfin, pour qui reste OUVERT !!!