Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

nature-beautifull-beaute-paysage-14

Le "développement personnel" par ses connotations négatives*** peut déplaire. Ca été le cas d'un certain nombre d'entre nous. Jusqu'à la découverte de son puissant potentiel émancipateur et libérateur inutilisé.

 

*** songez à sous- développé, inférieur- supérieur - inégalitaire remugles – ou a la sensation de trop serviteur, le personnel n'est pas admis – humiliations en pluies – ou encore à la brûlure du flagrant égoïsme – passer sa vie à "ne que" se développer personnellement mais quand entrez– vous dans un mouvement collectif ?- ou le rappel irritant de "gains" personnel, se spolier soi-même, s'exploiter, servir comme un moteur à produire du résultats – toute cette trop pitoyable facette -  etc.

 

Le développement personnel qui, par contre, rend toute pensée "incarnée" (penser par/avec tout le corps) devient explosivement révolutionnaire. Révolutionnaire, mot plus simple que l'on croit, c'est l'époque ou non qui désire ou non la révolution. Nul ne peut se dire plus révolutionnaire que l'époque. Par contre, "faire SA révolution" se montre très bénéfique. En gros, après vous êtes à jour avec votre corps. Capté ? Donc nous disions "faire SA révolution" comme très affranchis "développements personnels". Nombre de blogs, ici, vous y ont incité. Quelques uns des plus récents: "sourire vos digestions", "reposer le repos d'une question", "piller les roupillons", "s'organiser autour des organes" ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – augmentent, à chaque fois, leur hautes tensions. L'énergie y circule à fond. Et quoi de meilleur pour se révolter que de se reVolter ?

 

L'idéal serait que chacun-e escalade le meilleur de lui/ elle- même, aille jusqu'au promontoire de sa subjectivité et nous offrent massivement, ce genre de filons. "Faire SA révolution" appartient bien au "principe de la masse critique" du changement PAR les mentalités. Et qui peut se résumer: lorsqu'il aura suffisamment d'individus qui auront changé leurs mentalités "la masse énergétique" apportée par ces changements pourra, efficacement, appuyer sur la déroute des pouvoirs en place. Et les évènements "basculeront". Comme il nous a été permis de le vérifier, soit dans le passé soit dans notre existence.

 

Ne demandez plus (attendez encore moins) "l'autorisation" de qui que ce soit pour vous "soulever"…Un bonne partie de ce qui fut appelé "développement personnel" s'est révélé très libérateur.

 

Les occupants doivent s'en pré- Occuper fortement désormais. Tout comme les cy-niqués par eux-mêmes, les occupants illégitimes des autres vont finir par s'auto –empoisonner.

 

Faute de ne connaître rien d'utile sur le "développement personnel" ?

 

 (à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire", onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article