Comment les climatosceptiques sont devenus insupportables ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6725735803_021619b57b.jpg

 

Impossible de supporter une seconde de plus leurs enfantillages…ce serait de la non- assistance à personnes en danger. Ce n'est surtout pas parce que les médias mercenaires accordent une place DISPROPORTIONNEE par rapport à la pertinence de leur absence complète d'arguments de fond – que nous devons tolérer un envahissement plus grand de ces immaturités démagogiques…nous serions, en effet, devenu-e-s très capitalosceptiques dans le sens où nous ne voyons dans ses malhonnêtetés intellectuelles et sa "pensée voyou" que ce qui conduit au suicide de l'Humanité !!!

 

Déjà, la malhonnêteté flagrante dans la présentation du BOULEVERSEMENT climatique avoue que faute d'argument, ils vont tout saboter, tout biaiser et tout escamoter. Le meilleur argument d'un loyal climatosceptique c'est de tout faire afin que puisse exister un débat complet, exhaustif où toutes les thèses seraient expliquées telles qu'en elles- mêmes…on ne voit pas que le GIEC ait évité le moindre débat. Lui. Puisque, seconde anomalie, les climatosceptiques ne font qu'attaquer. Mais ne présentent, ensuite, rien d'adulte, de sérieux, de construit…oui oui ne répondent jamais sur aucuns des points où, clairement, ils/ elles se voient infirmé(e)s…

 

Tout d'abord le scandale de la DIFFAMATION réchauffement climatique…le terme précis et scientifique est "global warming" réchauffement global. Ce n'est surtout pas la ville de x ou y qui est, si égoïstement, concernée mais TOUTE la planète…de plus, troisième mensonge, le bouleversement climatique contient le paramètre réchauffement global mais n'est pas du tout contenu par cette seule lorgnette. C'est tellement plus grave. Seul, James Lovelock et ses preuves scientifiques que la Terre réagit comme un être vivant nous INTRODUISENT dans le cœur du débat… réchauffement global comme le nom le souligne est global : le climat est global et surtout pas local…la Terre-être-vivant est en train de perdre son homéostasie (son équilibre interne et les moyens de se rééquilibrer) et cela risque de devenir IRREVERSIBLE. Plus que quelques années…oui moins de 10 ans pour stopper ce processus de MORT !!!

 

Oui de mort (vous voyez que les puérilités genre "si la Terre se réchauffe pourquoi "chez moi" il fait froid ?" ne sont que des dénis de réel et des fuites hors de la réalité QUI NOUS IMPLIQUE !!!) – la Vie avait autant de chances d'apparaître qu'une flèche d'atteindre une cible de 10 cm² à 100 millions d'années lumière. Oui PARCE QUE la vie est un équilibre global entre eau-climat- océans- nifé intérieure, etc. Et que le déséquilibre du climat va entraîner toutes les autres métastases !!!

 

La Terre FAIT le climat. Gratuitement oui, elle le fait. Et nous nous le détruisons. Et jamais un climatosceptique ne s'élèvera à nous dire COMMENT la Terre fait le climat …Qui a compris le terrifiant futur du bouleversement climatique ( et PAS que du réchauffement climatique global !) oui a cherché à fond les explications, lui/ elle… la Terre fait le climat PAR ses océans, ses fleuves, ses paysages, ses prairies, toute sa végétation. Or – simplement le phénomène des pelouses que des INCONSCIENTS immatures tondent sans cesse – nous ouvre à la compréhension accessible à tous. Tondre sans cesse à ras "sa" pelouse c'est EMPECHER LA NATURE D'ENTRER CHEZ SOI. Elle est mise carrément à la porte, exclue….Et ce "chez soi" c'est vous qui l'avez donc crée ? La Terre et l'univers entier tant qu'à faire ? Vous êtes donc "les" créateurs élohim ? Or si vous empêcher la Nature d'exister "chez vous" – vous empêchez la Terre de "faire" le climat, partout ailleurs. L'égoïsme économique a réellement rendu FOUS !!!

 

Résultats en seulement 35 ans 30 % des espèces animales ont disparues. Et où vivent ces espèces animales sinon dans la Nature, la vraie ; pas celles des publicités pires qu'infantiles et des photos pour enfants attardés…les preuves juridiques sont rassemblées…les pouvoirs publics de terrain d'ailleurs, hors des discours, donnent (silence et discrétion) absolument TORT aux climatosceptiques …puisque , en Belgique, où l'espace de la Nature s'est bien restreint, des municipalités paient100 € pour que les citoyenn-nes ne tondent pas leur pelouses. Si ce n'est une accusation directe sur le fait que trop de pelouses tondues TUENT LA VIE, c'est quoi alors. Et cette désinformation grave – de ne pas faire mention que les personnels des Conseils Généraux ne doivent pas tondre en – dessous d'une certaine taille (17 cm) - n'est-ce pas aveu supplémentaire qui augmente le dossier d'accusation oui celui qui va juger les climatosceptiques !!! Ces égoïstes monstrueux savent, aussi, tout mieux qu les personnels de terrain, ceux qui travaillent dans la Nature toute l'année. Normal, ils / elles se conduisent véritablement comme des DIEUX SUR TERRE. Mais des "dieux fainéants" de la tête et du cœur !!!

 

Vous comprenez tondre sa pelouse sans cesse, et sans s'occuper des impacts sur la réalité globale, est en train de devenir un acte de délinquance !!! Capté ? Est-ce un argument qui renforce les démagos climatosceptiques ? Puisque leurs arguments sont pires que pitoyables. Ils sont trop faciles à démanteler :

D'abord, la filière solaire – si la Terre se réchauffe, oh la la, c'est rien, c'est juste à cause d'une augmentation de l'activité solaire. Mais, allons jusqu'au bout du raisonnement : ce sera "le soleil chauffe"- merci nous étions déjà au courant…mais ce soleil-à-tout-faire non ne répond ni sur les gaz à effet de serre, ni sur le trou dans la couche d'ozone, ni sur les pollutions de l'eau, ni sur cet "air qui tue", ni sur l'acidification dramatique des océans…ni sur etc…ni sur rien en fait – juste "le soleil chauffe"…or la "température" n'est qu'un des paramètres du climat global…malheureusement son aspect visible et manipulable par de démagos de la fainéantise mentale et de la lâcheté sociale – oui du tout simplisme…parce que – enfin – quel respect ont des adultes envers eux- même à STOPPER sur une débilité genre, et en tapant du pied na voilà, areuh areuh…"s'il fait froid {à certains moments] c'est qu'il n'y a pas de réchauffement du tout"…comme si la réalité était une publicité simplette et non une complexité inouïe et intriquée qui ne peut se "contenter" d'une frivolité aussi superficielle…comme d'une si grossière monstruosité d'égoïsmes (le je me fous de la planète y'a que mon pré qui compte !!!)…

 

Puisque James Lovelock nous EXPLIQUE pourquoi il y a des pics de froid qui succèdent à des pics de chaleur – Justement parce que l'homéostasie ne fonctionne plus très bien. Il ne reste que bien moins de 10 ans afin d'empêcher qu'elle e fonctionne plus du tout… L'équilibre interne (par le maintien du taux de salinité des océans, par le non-excès de présence de gaz carboniques, etc) est donc un MAINTIEN entre des valeurs maxima dans tous les domaines du climat…Or le cataclysme climatiques c'est lorsque nous nous trouvons EN DEHORS de ces taux et valeurs, garantes de la poursuite de la vie…ce qui devient le castrop chaud et trop froid et trop vite entre les deux et trop contrastés, etc : c'est le contraire de l'homéostasie…tout le temps en hypodermie ou en en hyperthermie vous pensez que vous pourriez survivre longtemps ?

 

Selon le principe de "La barbarie c'est ce qui méconnaît ce qui excelle (Conversations de Goethe avec Eckermann p. 408)" - autre déchéance (4ème) de la démagogie immature des climatosceptiques? OUBLIER que la Vie c'est pour la Terre pas pour nous. La hiérarchie du réel "martèle" (selon les phrasés si ridicules des journalistes mercenaires) que si la Terre se gratte de catastrophes nous allons disparaître. Instantanément. Et pas l'inverse : quoi que si la Terre disparaît nous aurons du mal à rester de chair et d'os dans le tout- virtuel !!! Donc NE PAS PROTEGER LA TERRE c'est clairement assassiner la vie…et…se suicider soi- même; de là à L'IMPOSER à tous les autres ? Oui comment donc les climatosceptiques sont devenus insupportables ? Où est le DANGER de faire attention au GIEC (le danger de ne pas faire attention lui explose!) ? Oui oui attendre de "voir" l'évolution ne peut être dit adulte…pour les températures c'est du tout vu…depuis les années 1970 où tous les adultes, esprits sérieux et méticuleux, chercheurs intrépides, rationnels globaux, etc – ont "compris" que le  climat est trop sérieux pour se "contenter" de l'enfant gâté et capricieux nommé climatosceptique – nous sommes, aussi, dans l'immaturité des médias et leur inexcusables puérilités des "records" toujours battus…depuis le début de l'an 2000 il n'a jamais fait aussi chaud globalement depuis des siècles. Et c'est la nature de cette chaleur qui est GRAVE…

 

Les courbes du Nobel Al Gore demeurent aussi exponentielles. Non obliques et par paliers (fonctionnement normal qui peut intégrer des pics d'activités, dont ceux de l'activité solaire) mais presque verticales (ce qui hurle l'anomalie)…telles ces pentes à pics où nous n'aurons plus de prises pour nous en sortir….

 

La posture climatosceptique se dévoile bien comme celle du "voyou mental"…oui oui il "faut" en parler des doutes et le GIEC le fait aussi, etc, mais PAS PLUS que d'en parler…après, il y a bien finir d'en parler – surtout pas s'y fasciner, s'y complaire, s'y prélasser et s'y éterniser… STOP !!! Le climatosceptique aime tant se contempler, admirer ses postures, ses photos, se virtualiser à fond…le GIEC si peu !!! Tel est pris qui croyait prendre : le climatoscepticisme "institutionnalisée" est, désormais, mis en accusation constante. Tant il ne pouvait "imaginer" que le doigt pouvait se retourner et le viser, lui !!! L'accusation c'est, d'abord, celle centrée contre les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) qui tentent de tout escamoter, saboter – au sens précis de soustraire, dérober, enlever, retirer, détourner, ôter DE LA VUE et de l'ouïe tout les arguments du DEREGLEMENT CLIMATIQUE (tiens la vraie autorégulation du climat détruite par la dérégulation de l'immaturité qu'est le capitalisme c'est très "parlant" !!!)…comme de faire du climatosceptique le comble du "sérieux" (juste une gaminerie), de la posture de l'adulte à qui on ne la fait (on le fait de partout, ce gogo! Et le "s'il fait froid y'a pas réchauffement" c'est du même niveau que de "reprocher à une chaussure de sport de ne pas faire marquer systématiquement des buts si on les enfile"…allez vérifier si vous n'y croyez pas), du politiquement correct (combien de crimes commet-on en ton nom?), du conforme et du propre sur soi (ça dégouline d'horreurs), etc…bref, dans leurs courses dératées hors du réel (donc du réalisme) les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) soutiennent la seule mentalité qui met gravement l'Humanité en danger.

 

Toujours plus déréalisés – ces médias oui fous mettent, en plus, tous les oeufs dans le même panier (oui, m'sieur, m'sieur, ils ne connaissent donc rien, non plus, à Economie ?)…puisque l'emboîtement logique reste : suivre le GIEC ne représente aucun danger qui ne soit réversible, s'ils se plantaient on pourra revenir en arrière…tandis que le climatoscepticisme est un vrai terrorisme, son danger est irréversible, si on les écoute avoir à 100 % tort nous ne pourrons plus revenir en arrière. Des 2 dangers (quitte à conserver le climatoscepticisme!), il ne faut surtout pas ECARTER le seul qui demeure réversible. Ce que font les médias mercenaires !!! Au sens psychiatrique le plus puissant les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) sont donc FOUS. Et doivent être traités comme tels !!!   

 

Voici comment les climatosceptiques sont devenus insupportables ? Peut-être auraient-ils quelque peu raison mais certainement pas dans les puérilités démagos. Mais, en REPONDANT point par point à tous les arguments qu'ils ont en face…or à part les dénis du réel, les fuites dératées devant les grands débats de fond en combles, les slogans creux pour esprits infantiles  etc – nous ne voyons rien venir

 

Et nous trouvons toujours plus INDIGNE d'un adulte (non assistance à enfants en danger) de n'avoir à dire – comble monstrueux d'égoïsme – je "ne crois pas" au bouleversement climatique…parce que…"areuh il fait froid parfroid .". Louis XIV a connu des hivers terrifiants, le Moyen Age aussi, etc – mais la moyenne du temps était "tempérée" oui dans les zones tempérées…ce qui n'est plus le cas et en moins de 40 ans tout s'est "déréglé" – plus du tout de climat océanique – l'océan est plus qu'en danger – et il y avait des sains "contrastes", un vrai printemps un vrai été sec et chaud, etc…en 2012, toutes les saisons sont mélangées, confondues, paumées (bouleversement climatique)…donc le ridicule caprice d'enfant gâté…il ne doit pas faire froid, je l'ordonne, l'univers entier doit plier…est bien un REFUS DE REPONDRE aussi de ses actes et comportements…l'exemple des pelouses PROUVE que tous et toutes nous pouvons faire pencher vers :

Protéger la Terre et donc le climat

Ou assassiner la Terre par son climat ses océans etc…

 

Et que donc le SEUL charabia récurrent "il fait froid DONC pas de réchauffement" n'est plus admissible. Pourquoi payer la météo si l'individualisme sait tout mieux que les sciences ? Et ce (prodige si divin!) sans recherches, sans observations suivies, sans mise en œuvre d'une théorie ( que de surhommes nous découvrons – mais qui ne mettent jamais au service de tous leurs qualités si exceptionnelles) ? Oui faut répondre aussi à TOUTES les autres questions ? Part du réchauffement global dans le climat futur…part des terres, fleuves, nature que nos devons "restituer" à la Terre afin quelle "fasse" le climat ? Part tolérable de l'idéalisme rêvasseur du capitalisme sur Terre ? Puisque le "réalisme fort" c'est que la vie et la Nature sont gratuites et que le profit (un coût comme un autre) un pur idéalisme métaphysique, scandaleux d'arrogance et de refus…des débats… 

 

Comment les climatosceptiques sont devenus insupportables ?

 

Parce que les climatosceptiques ne sont même pas

                                                           …. sceptiques de leur climatoscepticisme !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rafaela pernas becerra 29/11/2012 16:06


En la cumbre de la tierra (Rìo de Janeiro, 1992) Fidel Castro Ruz- entonces presidente de Cuba- en un magisatral y poètico discurso pletòrico de elipsis lingüistìcas, denunciaba tambièn de forma
profètica como los centros de poder eran los responsables del deterioro cada vez màs progresivo del medio ambiente.


En su intervenciòn fue ampliamente ovacionado por parte de los altos representantes de instituciones y jefes de estado y de gobierno y señalaba como determinante que el princiapel depedrador de
los ecosistemas era el propio hombre, a la vez que planteaba fòrmulas y soluciones para este problema que con el paso de los años lo ùnico que ha pasado es que cada vez desaparecen màs especies
necesarias para el equilibrio ecològico y las catàstrofes por el calentamiento global pues son cada vez màs alucinantes.


Spencer Tunick, artista norteamericano creador de las narrativas visuales a partir de los cuerpor desnudos en llas multituddes en el año 2007 presentò una performance de 600 personas desnudas al
pie de los alpes suizos para protestar por los deshielos en esa regiòn, si bien los presupestos estètico-artìsticos no fueron los màs felices, si fue muy sensible el hecho de observar como estas
personas se fundìan sus cuerpos en el hielo para causar la sensaciòn de protecciòn al entorno.


Posteriormente este mismo artista, tambièn en el mar muerto de Israel, repitiò su propuesta creativa con los mismos fines y asì en tantas otras oportunidades.


Sin ir màs lejos en Galicia, España, comunidad autonoima donde resido, en este momento se està celebando el juicio por el vertido de petroleo en aguas gallegas del "Prestige", el mayor desastre
ecològico de estos tiempos, y vale decir que los politicos que hoy dirigen la vida de los españoles, en ese momento eran lideres polìticos en Galicia y por tanto tambièn responsables pero no
estàn imputados, se mantienen como receptores y punto.


En España, todos los años, por los incendios se queman miles y miles de hectàreas de forma intencional, provocada, este mismo año se destruyò pràcticamente el Parque Nacional de Galicia pues los
recortes presupuestarios impidearon enviar màs refuerzos y dispositivos de bomberos.


y no pasa nada, la Cumbre de Japòn pasarà tambièn sin penas ni glorias, servirà solamente para viajar, cenar y disfrutar porque estamos en la Sociedad del Espèctaculo, la Simulaciòn y la
Performance.


Por favor disculpar errores de redacciòn, no està revisado por problemas de tiempo.Muchas gracias.

imagiter.over-blog.com 29/11/2012 18:08



muchas gracias por eso trabajo lindo ...



lejournaldepersonne 29/11/2012 12:06


bonjour


rarement lu un texte aussi complet, vivant, didactif, respectant toutes les thèses (eh oui, nous doutons aussi du Giec - sauf que nous nous vérifions à fond et ne doutons plus)


avec vous on se sent plus propre, plus libre, plus grand ...oui plus HUAMINS - merci

imagiter.over-blog.com 03/12/2012 19:31



oui nous suivons depuis tant d'années que ça dégaine très complet - merci