Comment un seul "ajustement" boursier serait possible dans la dérégulation absurde ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3586509025_ba9d6627eb.jpg

Le si hypocrite vocable des financiers les trahit totalement. Voulant échapper au mot "krach" ils rappliquent avec le mot "ajustement". Or celui ci n'est recevable que dans un cadre "régulé", où des rives existent qui guident le flot impétueux, où qui cause paie où ce qui est juste n'est jamais trop juste, trop étriqué, trop empêché d'équilibrer. Synonyme d'ajuster ? Régler, réglementer …justement !!!

 

Sinon dans une absurdité dérégulée (là aucune confiance durable n'est possible !) comment-voulez-vous "ajuster" quoi que ce soit ? Ces arriérés obsédés de la finance vont donc transformer un résultat qui leur échappe totalement en un but qu'ils auraient, préalablement, voulu. Rappelons qu'Adam Smith n'a cité la "main invisible" qu'après les avantages de la répartition du travail, du partage des fonctions collectives et de l'enrichissement qu'il amène. Donc cela n'a jamais concerné la finance et ses marchés. Jamais. En tout, IL S'EST MEFIE DES FINANCIERS (l'argent n'est pas la richesse mais seulement les…talents) et donc que des déments de la Bourse qui veulent faire passer "la main invisible des marchés" pour un argument, pendant un procès, verront cette escroquerie avouée, "retenue contre eux".

 

Pas d'ajustement du tout. Ils déraisonnement plein pot. Que des désajustements !  Ils se sont rétrécis à une mécanisation (l'amécanisation comme final de l'améRIcanisation !). Oui, ils ne savent plus qu'une chose : oui oui ne savent QUE gagner dans une déloyauté totale. Le monde entier ligoté et "devant", entièrement, se laisser faire (exemple flagrant de comment ils ont pillé les banques africaines, en se cachant scandaleusement derrière l'OMC). Et une anti-symétrisation structurelle (ce qu'eux font personne d'autre n'a le droit de le faire). Sinon, tout de suite, plus que totalement dépassés par les événements. Et c'est à la société entière de réparer les monstrueux dégâts. Plus utile de fermer leurs cages aux folies (dite les Bourses, non) ? Ils ne savent absolument pas "perdre", se réajuster, se pondérer, se restabiliser, atterrir, se modérer, se contenir, freiner, se dégonfler la bulle, revenir à la rationalité, s'auto-contrôler, agir de manière autonome, soit sans conséquences sur les autres…Donc absolument aucun ajustement de possible, dan ces conditions. Que des cassures, des fêlures,  des fractures, des ruptures, la perte de toute unité…

 

L'usage mensonger que fait la Bourse du langage fait perdre, à jamais, tout respect à son égard. Krach c'est débâcle, échec, faillite, ruine, désaccords partout. Ajustement    c'est accords, adaptations,  équilibres et stabilités. Quel rapport entre les deux ? AUCUN. Dans le même réel, impossible que 2 mots se tournent à ce point le dos. Ils doivent demeurer dans la même échelle d'intensité et correspondre à des graduations liées entre elles…

 

Qui ne peut plus que mentir sur chaque mot avoue sa désocialisation absolue. Tout participant à la Bourse avoue, de même, une désocialisation complète. Dans ce cas, la solution la plus adaptée pour tous c'est une mise sous tutelle de tous les avoirs et une gestion des décisions individuelles encadrées dans des pourparlers et… ajustements successifs…

 

Qui ne sait plus que mentir sur chaque mot avoue son inaptitude à agir. Sans plus aucun vocable, le niveau d'action ne peut plus être que simpliste et exagérément sommaire. Rien en tout cas des complexités, raffinements ou globalités exigeantes et congruentes qu'exige le moindre "ajustement" !!!

 

Comment voulez-vous, en conséquence, que la finance s'adapte à quoi que ce soi puisqu'elle représente la grande inadaptée mondiale ?

 

Celle qui a le plus besoin de séances de réadaptation, de réinsertion, oui de séances de rééducations fonctionnelles,

                                                           de resolidarisation des membres entre eux…

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les  1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article