Compétences des têtes à fric ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3591186273_b7a8a4543c.jpg

"Les marécages ne sont pas considérés comme productifs – ce qui est une pure vue de l'esprit. Ces zones sont des stations d'épuration naturelle, d'un rapport qualité/ prix sans commune mesure avec les technologies mises en place par l'homme (p. 109 - Jean-Christophe Vié, de l'UICN – Le jour où l'abeille disparaîtra – janvier 2008)." La tête à claques qui se prétend compétente "parce qu'elle/il" est si avide de fric ne sait donc rien sur rien, se trompe sur tout, rate toutes les vraies affaires, et détruit la montagne de richesses pour ne s'approprier qu'une infime souris d'illusions piteuses……


En effet, par rapport à l'eau douce qui représente 3 % de l'eau planétaire, dont seulement 1 % reste accessible – préserver les marais, les marécages, les zones humides est la carte maîtresse… "c'est à la fois assurer une bonne gestion de l'environnement (au bénéfice des populations humaines) et donner à un grand nombre d'espèces animales la possibilité de survivre dans un territoire laissé à l'état sauvage "(p. 110 – ibidem)." Ce qui forme une cohabitation très rationnelle. Puisque, justement en plus, 45 % de la diversité des espèces restait présente dans cet or bleu/ vert des marécages…


Croyez-vous ces têtes à fric à même de comprendre tous ces trésors du futur ?

 

En action leur arriération mentale offre : "A ce jour 1,8 million d'espèces on fait l'objet d'une description scientifique. Leur nombre total est estimé dans une fourchette comprise ente 10 millions et 100 millions [ donc, en 2012, c'est entre 8,2 millions et  98, 2 millions d'espèces qui nous restent inconnues !]. Malheureusement, les spécialistes capables d'identifier les espèces, notamment les moins connues, disparaissent. Leurs postes ne sont pas remplacés dans les institutions scientifiques et on risque à court terme de perdre la faible capacité existante de reconnaître les espèces pourtant déjà répertoriées (p. 59 - ibid)." Ne faire que des investissements désastreux se soldant par des crises systémiques, rançons de ces assauts d'incompétences c'est "cela" le financier. Ce gestionnaire qui ne sait rien et se trompe sur tout. Moins (-) 1 000/ 20, sa note pour sa compétence à la moindre gestion. Avec comme appréciation "manque complet de sérieux et dangereuse irrationalité"… Le gestionnaire, aveuglé par tout ce qu'il ne sait pas, ne produit que des actes compulsifs bordés de maniaqueries obsessionnelles. Sans rapport avec aucune réalité !!!

 

Les preuves abondent…"En Guyane, j'ai pu observer cette compulsion qui voit dans la construction d'une route le nec plus ultra du développement. La pensée unique, bitumée, qui dévore l'espace, le peuple de morts pétaradantes (p. 105 - ibidem)." Evidemment, un tel sous- développement intellectuel a la mégalomanie de se faire passer pour du… développement !

 

Les méfaits des têtes à fric ne se comptent plus…

1 ) - "D'un point de vue purement économique, ils rendent des services dont l'évaluation financière donne le vertige et dépasse de loin le produit intérieur brut de l'ensemble des pays de la planète (p. 35 – ibid)." Pas moins – le plus gros trésor disponible sur Terre saccagé par des souillons crétines … Toutes ces créatures si dévalorisées et massacrées par l'incompétence capitaliste servent à cela…. Façonner le pays, sculpter la vie, produire l'oxygène, la nourriture, les matériaux de construction, les médicaments, la purification et le filtrage de l'eau, de l'air, de la chimie, la pollinisation des champs, etc. et le tout plus que …gratuitement… un modèle économique que la bestialité capitaliste semble bien incapable de copier !!! Prouvant que c'est moins (-) 2 000/ 20 sa note pour compétence aux négoces !!!

 

2 ) - Les expériences du terrain sont irremplaçables pour trouver des solutions qui fonctionnent sans faire d'erreurs de gestion (conservation de la nature) ? Qu'à cela ne tienne, on les supprime toutes pour le motif biaisé et truqué de "surcoûts" qui…rapportaient des fortunes sociales sur lesquelles nous continuons à réfléchir des décennies après… qui est donc nommé par la phrase dite par un grand scientifique de 80 ans ? "Ils n'ont rien compris ; c'est vous qui avez raison, foncez ! (p. 143 - ibid)."- Les têtes à fric, ces claires têtes à claques – c'est bien cela ?

 

3 ) - A l'opposé - face à la barbarie absurde de vouloir malgré tout maintenir des projets qui tuent la vie "les défenseurs de la nature doivent faire preuve d'une volonté et d'une détermination sans faille. Puisque si même le projet est annulé, on peut être sûr qu'il reviendra sur le tapis et encore sur le tapis des années plus tard et encore des années plus tard. Si l'autoroute ou…, etc est construite, en revanche, la cause est entendue, il n'y pas de seconde chance pour la vie (p. 167 - ibidem)." Le capitalisme, la barbarie de la terre brûlée, qui tue tout sur son passage ?

 

4 ) - "La nature fait encore moins recette que l'aide humanitaire d'urgence, alors que l'enjeu concerne 100 % des habitants de la planète (p. 173 ibid)."…grâce à qui ? d'où les impasses mortelles où s'engouffre la société - "l'évidence crève les yeux : la situation de la vie dans les océans impose une diminution drastique des quotas de pêche et une réflexion politique sur la nécessaire reconversion des zones littorales dont l'économie repose exclusivement sur cette activité (p 135 ibid)."…qui peut comprendre l'enjeu adulte d'une telle proposition parmi les drogués à l'image ?

 

5) etc… etc…

                        Et donc ?

 

6 ) "Aux acteurs économiques qui minimisent le problème de l'environnement en disant qu'il est normal que des espèces disparaissent, je serai tenté de répondre que leur point de vue s'applique certainement au capitalisme " (p. 200 - Jean-Christophe Vié – Le jour où l'abeille disparaîtra)…

 

La destruction créatrice c'est bien d'abolir les têtes à fric                                                                                                                                       espèce si vouée à disparaître !

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans gouvernance mondiale

Commenter cet article