Conscience d'élasticité écologique

Publié le par imagiter.over-blog.com

1257678137_7987a674da.jpg

Le but n'est plus d'être sincèrement écologiste (après tout c'est avec soi- même que l'on vit le plus longtemps – la malhonnêteté intérieure ne peut que souiller toutes les joies !) mais juste de mouliner le matamore de la compétition à qui sera le plus écolo. Donc avec le maximum d'impacts anti-écologiques à la clé…Comme s'il ne suffisait pas juste de l'être en plein !!! Ainsi, si un étasunien projette, en moyenne, dans l'atmosphère, 22 fois de carbone qu'un indien et 13 fois plus qu'un brésilien (tel le chevalier Guinganbrésil de la Table Ronde l'avait pronostiqué !)…cela offre 2 séries de chiffres très utiles…qu'il lui faille 10 planètes pour lui tout seul ne permet plus d'avoir confiance dans la plus minuscule de ses facultés mentales…qu'ainsi de deviner que les 22 - 13 seraient comme ces chiffres qui vont stopper, brider, maîtriser et annihiler le capitalisme, bref, en accélérer le processus d'abolition !!!

Une bonne conscience jamais traversée par le doute tel le blanc gavé de lait aux corn flakes – le profile très anti-cartésien (le doute comme première pensée), donc comme franchement déraisonnable, n'ayant aucun sens des mesures (donc du réel) ni de la pondération, à qui vous ne confiriez pas votre santé, vos enfants ni votre futur…vous l'aviez fait, mais comme un trou de mémoire, un étourdi étourdissement. Vous le refusez désormais…L'Occident n'est plus qu'extrémiste et son refus hystérique des débats (qu'il redoute tant le doute !) s'allie avec sa crasse pestilentielle de ne jamais vérifier la vérité et de se calfeutrer, toujours plus caché, dans idéologie archi ringarde du capitalisme miteux…

Tout le mal venait de l'extérieur, nous disait-il - on se sentait soi-même si irréprochable…le retour musclé du refoulé (vous savez ce trop dissonant "personne n'a rien vu venir"…sauf le bon nombre de celles/ ceux qui "voient venir", laissent des traces de ces pronostics et  se font traiter de moins réalistes que tous ces illuminés détraqués du sommet…

Le consensus de la cécité aura, peut- être, sévi, mais il a craché tout son venin. Depuis, en gros 30 ans faute d'opposition équivalente en puissance, il devient flagrant que tout ce qui dysfonctionne sur la planète eh bien! c'est limpidement la faute du capitalisme (le coup de l'ennemi extérieur ça ne marche pas !)…La réalité n'est pas du tout de leur côté, elle ne témoigne plus que contre eux…le ridicule où sombre ces entreprises brandissant qu'elles seraient à la pointe du développement durable les a rejoint : leurs pollutions exorbitantes, par rapport à l'empreinte écologique individuelle, rappellent, rudement, que le capitalisme n'est qu'une utopie de détraqués irrationnels à qui il faudrait pas moins de 10 planètes. Nous n'en avons qu'une…le capitalisme appartient donc aux chimères irrecevables…UN MANQUE DE SERIEUX ACHEVE…il est, en conséquence, tout sauf DURABLE…d'ailleurs, il finit piteusement, miteusement, lamentablement, comme une dérisoire braderie, il solde tout et sold OUT…intellectuellement, également, il fuit, terrifié, absolument tout débat de fond. Il ne peut absolument plus rien défendre de son héritage et n'a même pas une brindille à transmettre…

Face à sa mégalomanie, la conscience écologique véritable ne peut qu'être simple, à ras du sol, quotidienne, autour de soi, existentielle, volontariste, immédiate, déterminée, solidaire, courageuse, décidée…etc. bref, l'exact opposé de la régression indécidable du capitalisme…

Toute sortie hors de cette puérilité ne pourra qu'être un acte de grandeur.

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ", onglet 2 "Comment devenir un(e) athée du capitalisme" et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Commenter cet article

clovis simard 13/01/2012 13:10

Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-6. - THÉORÈME ELKIES. - LA CONSCIENCE ET LE BIG BANG.

imagiter.over-blog.com 15/01/2012 07:54



merci de votre fidélité savante