Corps globalisé ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5307135785_075d89fc15.jpg

Jetez un œil !!! Aveux des dirigeants: "nombre de gestes qui nous appartenaient en propre, décrivaient notre intime, nous sont, de plus en plus, déformés et volés, de force, par l'économie mondialisée". Ils osent nous entrer directo dans ce qu'il y a de plus privé – et le plus grand nombre se laisserait faire ?

 

Ce plus grand nombre se montre congelé, stoppé, immobilisé, depuis tant d'années, par peur du collectivisme. Or le privé du "t'as pas le choix", le privé du "parti unique" et de la pensée unique est un collectivisme tellement pire que tous ceux, précédemment connus…

 

HE HO, le corps globalisé à coups d'agressions publicitaires et de viols marketing -ceci dépasse tous les collectivismes ayant jamais existé, oui ou non ? la collectivisation sournoise par le privé semble, déjà, surpasser tout ce qui a été fait comme collectivisation: prouvez- nous l'inverse pour voir ?…Où est l'individu dans ce non- choix individuel permanent ? vous n'aimiez pas le collectivisme vous allez en récolter mille fois pire !!! Alors – afin de leur résister frontalement – pourquoi ne pas "se collectiviser" un petit peu ?. Dans un mouvement mondial de DEGAGE !. Pubs déloyales dégage, marketing dégage, médias fous dégage ! etc.

 

C'est que le marketing se vante, très bruyamment, d'avoir "obligé nos corps" à de nouveaux gestes, à de "nouveaux réflexes rendus inconscients", à de nouvelles postures, à des malaises neufs, à des soins toujours plus onéreux, à une perte de contrôle grandissante de notre part sur lui. Etc. A une artificialisation croissante – or, à moins d'être dément, nul ne peut croire que nous puissions vivre "hors d'un cadre naturel", nous ne sommes pas robots ni machines: au bout d'un seuil artificiel trop poussé, c'est la mort assurée…Artificiel c'est "imité" ce n'est pas une création pure, mais une imitation qui "part" d'un modèle préexistant: artificiel c'est "contrefait" le synonyme ceci vous dit- il quelque chose ?

 

En bref, ILS NOUS VOLENT NOS CORPS en direct…Nous expulse de notre plus profonde intimité…Semblent vouloir, jusqu'au délire sociopathe, tout rendre privé et privatiser tout ce qui reste "naturel"…C'est, clairement, le chemin sans issue du suicide collectif !!! Partout, pourtant, ils "s'accrochent et ne veulent pas partir"…Et que les hallucinés du privé ne se barrent pas dans les "symboles" !!! ils "s'accrochent et ne veulent pas partir", se cramponnent ou s'agrippent, forme un nouveau "paradigme"…Ils "dégagent" et beaucoup d'obstacles et de blocages seront "dégagés"...

Ici – corps globalisé = corps privatisé= corps à vous volé

 

La salubre réaction monte et se montre…Touche pas à mon corps. Te vautre pas sur ma singularité. Fous le camp de ma subjectivité. Assez de tes ILLEGALES irruptions dans ma vie. Vire et plus vite que ça: jamais mon corps ne sera "globalisé" ni dépouillé par toutes les sangsues déloyales du commerce trop déshonoré !!!

 

Au tout corps singulier – singulièrement, provoque de fortes attentions sur ce qu'il apporte, à toutes et tous, d'IRREMPLACABLE…

Il aura fallu 13,7 milliards d'années lumières pour que VOUS existiez – ceci

mérite

toutes les attentions aux attentions !!!!

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benoitlemoineart.over-blog.com 12/02/2011 17:15


étant à la fois peintre et i,terressé par l'écologie mentale, je voudrais faire figurer cet article sur mon blog.
Merci