Coût du travail ? Mais lequel ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7823941126_b72b87ab79.jpg

Cette fois- ci la déchéance intellectuelle et morale des prétendues élites s'étale au grand jour. Capitalisme, un système reposant sur l'extorsion du travail gratis - blog du 6 février 2012. Ils ne peuvent plus que mentir sur tout: nous avions déjà prévu leur "coup" si sordide. Le dossier d'accusation en devient gigantesque... A agiter le hochet indigne du coût du travail – ils excluent, tels de piteux fraudeurs, leurs infiniment trop hauts revenus de ce coût global. Lorsqu'un revenu (patrimoines, abus boursiers et salaires) "vaut" plus de 20 000 SMIC – la raison "comptable" veut que ce soit ce revenu qui reçoive une rationnelle LIMITE…Si donc coût du travail ce sera après avoir répondu à la question adulte "Mais lequel ?". Les chiffres sont là et accusent, formellement, le revenu non maximal !!! Le seul quoi soit déraisonnable.

 

Coût du travail ? Mais lequel ? Depuis 1975, sournoisement et pris dans la posture de braqueurs illégaux, le capital ne partage plus du tout les plus values avec le travail. Un coût estimé de 55 000 milliards d'euros (hypothèse haute) est même imputable et estable en justice : oui le coût du capital est bien trop énorme. Le coût du capital SUR le travail en est même devenu démentiel !!! Et, socialement insupportable : ils détruisent, vrais terroristes économiques, le futur commun par la croissance : une croissance dont 50 % est, immédiatement, séquestrée par 1 % de la population mondiale, ne sert, socialement, plus à rien

 

Coût du travail ? Oui mais dites d'abord lequel ?

 

Mais non non, le travail ne coûte pas, il rapporte même très gros. Jusqu'à 55 000 milliards d'euros de plus values depuis 1975- avec un illégal non-partage de ces plus values**. Oser encore, en 2012, le coût du travail c'est admettre une complète défaite intellectuelle (comment vous n'avez plus que cela trop minable qui ne souffre pas la durée du seul vrai débat de fond ?)…

 

**En hypothèse haute, en hypothèse basse, voyez Frédéric Lordon !!!

 

Enfin – et afin de rendre heureux de voir, à quel point, ils n'auraient jamais dû abuser du vocable "coût du travail", nos avons énormément travaillé sur ce sujet depuis des mois. Tout ce qu'ils ont dit est, désormais, retenu contre eux …le procès est très proche !!!

Les bénéficiaires des déficits ? - blog du 25 janvier 2012, oui ces trop riches S'ENRICHISSENT en créant les déficits ET en faisant semblant de s'inquiéter ( donc en raflant une part exagérée pour les "combler", ce qui…augmente les déficits. CQFD ?)

La Bourse, ennemie des entreprises  - blog du 12 septembre 2011 – car - 52 % du PIB mondial  est géré par moins de 500 entreprises - blog du 30 mai 2011 – les PME/ PMI, les "vraies" entreprises créatrices d'emplois pérennes, sont donc rançonnées par la Bourse toujours plus illégale…

Dividendes, la 5ème colonne - blog du 12 septembre 2011 – le coût des actionnaires est SUPERIEUR à celui du travail (voir comptes de la CGT)

La croissance ne crée pas automatiquement d'emplois (évidemment les trop riches coûtent une fortune à la société)

La règle d’or budgétaire appliquée au privé ?

…en actant les délires tels "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!"

Donc les trop riches créent des richesses juste en en prenant beaucoup ?

…la déraison centrale se dégonfle devant - "Que paient les trop riches ?" - blog du 12 novembre 2011

la CONCLUSION devient…

"une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" - blog du 23 septembre 2011,

"Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" - blog du 25 septembre 2011

 

ce qui AVOUE

"Les crises sont causées par les excès d'inégalités"

"La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie"

""Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent",

"Croissance appauvrissante"  - blog du 29 janvier 2012

Si aides aux banques remplacées par aides directes à la pauvreté ?"

 

Et donc tout législateur RESPECTABLE doit…"Empêcher les riches de nuire aux pauvres", blog du 19 octobre 2011

Toutes les armes sont de son côté :

Pas de dette nationale mais un immense pactole " du 5 avril 2012 (dont "défauts de paiements" de mars aussi…où le "trou" de la Sécu devient un…excédent !)

"Taxes financières ; l'aveu ahurissant" où 50 milliards de recettes pour l'Europe à 0,10 % ou 0,010 % ne peuvent concerner que des sommes de 55 000 milliards d'euros ou de 550. 000 milliards d'euros de mouvements d'argent (donc "l'écrasante" dette françaises de..1700 milliards pour ces sommes colossales ?)…etc..

 

DONC –

"Tellement facile d'établir un revenu d'existence - blog du 2 mars 2012

"Le coût infime pour sortir 3,5 milliards d'humains de la misère ",

"S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs",

"Faim ininterrompue - les graves délits du FMI ?",

"Quel est le taux de population mondiale qui a une protection sociale ?",

 

Et le verdict est :

"Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme" et doit être placé, d'urgence, sous tutelle !!!

Les rapports d'expertises ? Du très lourd !!!

 

Les blogs de fond qui ferment la parenthèse qu'aura été la Bourse. En 8 textes construits tels des livres courts

 "Activités des financiers" qui vont du 29 mars 2011 au 27 mai 2011 qui vous voyager (comme si vous étiez J) de "un par un tombent leurs alibis" à "de plus en plus difficile de battre le marché ?"…eh non ! de plus en plus facile, en UN mot bientôt ?

 

"Les fonctions des modèles économiques" 1 à 3 - donc des 31 août 2011 et 2 et 15 septembre 2011. Ajoutez-y "Lorsque la Nature se voit expulsée des modèles économiques ?", blog du 23 juillet 2012

 

et, enfin, nos synthèses de toute l'activité du blog classée par sujet (voyez à quel point elle se montre "encerclée" cette ex élite qui se délite!)

Le scandale injustifiable du chômage (13 septembre  2012)

Abolir toute pauvreté – non cela ne coûte pas cher du tout (31 août 2012)

Contre la rigueur (2 septembre 2012)

Finances sous tutelle (7 septembre 2012)

Escroqueries aux classes moyennes ? (10 septembre  2012)

Le gigantesque basculement (9 août 2012)

Nouvelles manières politiques ? (31 juillet 2012)

Formes des esprits qui nous en sortiront ?(16 août 2012)

 

Voici – telle la structure nommée "la moitié manquante de la photo" – nous avons, largement, contribué à désenclaver les cerveaux, à leur rendre leur souplesse, à leur faire voir la réalité intégrale. Et donc à retrouver les mécanismes du bon sens (alliés avec un corps qui s'articule lui-même bien !) tels – travail clandestin – que non, D'ABORD capital clandestin, travail au noir impossible sans capital au noir et donc…

 

            Coût du travail ? Absolument pas !!! Mais tout d'abord - Coût du capital !!!

 

Nous vous avions bien prévenus : en un seul mot ce système sera arrêté !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 10/11/2012 16:20


il ne leur reste + aucune chance - ils ont mis le doigt là où il falllait pas - bravissimo


quel sens de la synthèse - où avez- vous appris ?

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 10:45



c clair que les généralités vont les tuer - de + en + facile à ridiculiser