De quoi Hollande est-il le (prête)-nom ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6249926627_4f641a852e.jpg

Médias hallucinés ou manipulateurs ? Premier couac dans la campagne de Hollande. Ah bon! Il y aurait une campagne ? Où exactement ? Se déguiser en sérieux, se rendre photo-présentable – ne pouvait absolument pas être considéré comme sérieux…Mais, désormais, nous nous approchons de la certitude qu'il n'agit pas de sa propre autonomie mentale – mais bien qu'il prête son nom à la liquidation en grand de la vraie gauche …puisque, désormais, il est sûr, qu'afin de maintenir leurs profits injustifiables, à n'importe quel coût (donc ce n'est pas un "vrai" profit s'il faut l'aligner à un "coût", dit le bon sens ?), ils sont prêts à tout, les capitalistes !!!

 

Si vous ne tentez ni de les "réguler", ni de les contrôler, ni de les ramener à la raison collective, ni de supprimer l'hégémonie économique, etc – c'est que vous n'allez faire que parler et surtout ne rien changer à ce système sans issue…votre candidature ne sert à rien – sinon d'occuper l'espace que pourrait en prendre une autre…

 

Dans ces conditions, de quoi (de qui) Hollande est-il le (prête)-nom ? – devient un des enjeux majeurs actuels…il devient très rationnel de considérer que : pas de plus nocif ennemi de la gauche réelle que ce centriste plus que droitier

 

Il 'agit, alors, de débaptisez son socialisme comme un socialisme sans le moindre socialisme réel. Même pas une miette. C'est du pur jus centriste. Socialisme ? Un emballage trompeur qui cache un contenu complètement autre…

 

De quoi (de qui) Hollande est-il, alors, le (prête)-nom ?

De la liquidation finale et en grand de la vraie gauche.

Le capitalisme hégémonique et sans gardes fous rationnels – si nous le laissons faire – ne peut glisser, structurellement et sans volontarisme affiché, qu'à la dictature mondiale…

 

Un programme socialo-libéral, dans ces conditions, ne peut être que pro-capitaliste…ce système ne peut absolument pas être réformé, mais limité, contraint, placé sous autorité politique, obligé à la transparence de ses leaders, régulé comme le reste du corps social, voire même plus contrôlé…et pour cela s'il n'inclut pas de socialisme réel il N'EST PAS socialiste…mais centriste droitier !

 

Il n'y a dons pas e premier ou dernier couac – mais bien un canard qui se dégonfle et nous montre, limpidement, de quoi (de qui) Hollande est le (prête)-nom !!!

 

…"sa" campagne ne "servira" qu'à "décourager" toute formulation vraiment e gauche, qu'à noyer tout projet bien de gauche dans un flot verbeux et un évitement de tout engagement écrit qui signifierait bien au minimum…que François Hollande est opposé au système capitaliste, à la Bourse et aux dérives hégémoniques des finances, que ses premiers actes politiques seront afin de retrouver la prospérité du plus grand nombre (avec claire absence de la Bourse) des Trente Glorieuses (plein emploi et salaires qui augmentent régulièrement)…et qu'un programme socialo-libéral (qui n'est que "du capitalisme réel") ne le peut point…

 

                                                           …d'où énergique retour au seul socialisme réel !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans bulles médiatiques

Commenter cet article