Décache et décachette !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

1393602900_688bb8fc74.jpg

Ce qui se dissimule est aussi qui se propulse à se montrer. Si tu décachettes, tu tires de la cachette. Mais si tu décaches aussi. Le sceau permet de desceller bien que les deux actions n'aient rien à voir l'une avec l'autre. Difficile de trouver un rapport entre un coin qui moule la cire chaude et un marteau pilon qui désocle, disjoint et détache ce qui était soudé  !!!

 

Les textes récents tels "S'empreint d'embruns", "Elle excelle", "Quand naissons -nous ?", " "Tant d'instants ?",  "Déraper sur la langue ", "Une goélette de goélands ", " Faire en sorte qu'on s'en sorte ", "… intelligentil" , etc. participent, tous, de cet effort afin de faire émerger la nouvelle civilisation. Qui risque de urgir comme celui/ celle qu'on n'attend pas. la surprise, l'imprévu, le naufrage de tant de calculs, de suppositions et de pratiques. Boum boum, beaucoup qui s'effondre. Irruption, promptitude – méthodes d'aisances et de grâce. L'Evolution ne peut être moins belle qu'un oiseau qui "évolue" dans le ciel. Un poisson qui "évolue" dans l'eau. Trop parfaits. Comme s'ils étaient prévus pour…ainsi, si tu décachettes, tu extrais, tu arraches,  tu détaches de la cachette. Ouvrir l'enveloppe de la nouvelle civilisation – sera une expérience identique…   

 

La découverte qui recouvre, d'abord,  les habitudes qui aveuglent et rendent sourds et, du même geste, découvre tout ce qui nous aurions dû connaître et que nous aurions dû vivre. T qui ne l'ont pas été…Impossibilité, désormais, de "l'ignorer" (faire comme si cela n'existait pas, avec un si grossier dédain – vous disqualifie comme lourbas !). Plus de cachettes accessibles. Non aucune planque. Tout est sur la place publique. A la vue de tout le monde. L'amplitude de la transformation se montre telle la plus immense possible !!!

 

La civilisation nouvelle a ouvert l'enveloppe, décachetée, et – soudain - tout se décache de se décacheter. C'est une image très utile aux concepts tournant autour de "paradigme"…ce qui émerge, petit à petit, de l'inconnu, se rend, ainsi, connu ; ce qui met à jour sa réalité, pas à pas, ce qui se révèle de sortir des voiles de brumes, de se dévoiler sans plus d'escamotages et de trompes l'œil !!! Très débrouillard qui s'arrache des brouillards !!!

 

Ces apparitions de nouvelles figures des problématiques, telles qu'elles se divulguent ici, servent, véritablement, à nourrir l'alignement cerveau- cœur- corps. Vous en trouvez bien d'autres dans les blogs les plus récents, tels "S'empreint d'embruns", "Elle excelle", "Quand naissons -nous ?", " "Tant d'instants ?",  "Déraper sur la langue ", "Une goélette de goélands ", " Faire en sorte qu'on s'en sorte ", "… intelligentil" , etc.

 

La prise de conscience du fonctionnement de nouveaux mécanismes (organique non technique) peut aboutir à des approches inattendues et imprévisibles. Il n'empêche que, dans ce dispositif de compréhensions globales, entièrement assimilées avec le corps – le texte reste incontournable. Une référence…le mécanisme du décacher c'est décacheter …ou bien décacheter aboutit, immanquablement à décacher…quoi qu'il en soit c'est très probant !!! Ce qui, dans les perspectives de non- violence, correspond à l'ambition incroyable du taoïsme de…

 

                       changer les choses sans en blesser aucune !!! .

 

l'importance de l'origine pour notre vie est telle que l'aide pour le réaliser peut venir de l'apprentissage du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation)… comme il reste décrit, dans quelques unes de nos plus récentes techniques, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", " S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "… intelligentil" ,"Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Quand naissons -nous ?, "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Elle excelle", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article