Déréguler la pensée

Publié le par imagiter.over-blog.com

205213 1023047110735 1661951344 86939 8650 n

Qui veut vraiment connaître une époque, se doit de se saisir du paradigme dominant et d'aller, sur place, partout, vérifier ses rhizomes dans la société…ainsi, s'il y a dérégulation économique, trouvons-nous une pensée dérégulée ? Là, ça fait froid dans le dos…tout un coup, la majorité des individus trop indifférents à la dérégulation économique, ressentent tout le côté "maladif" et malsain de la dérégulation !!!

 

Une pensée dérégulée ce serait quoi ? Il faut aller jusqu'à Georg Luckas et sa "Destruction de la raison" en 2 tomes…pour se rendre compte que cette étude sur les pensées totalitaires, surtout les fascismes, correspond tant à une pensée dérégulée …qui s'occupe donc du vrai réel ? qui n'est pas égaré dans son idéologie tellement plus toxique qu'elle se dit non idéologique ? qui ne se fourvoie pas dans des chimères ? Le Monde, dont l'arrogance est entièrement basée sur son auto-conviction qu'il serait l'ultime rempart contre les retours des fascismes, contribue, ouvertement, à la dérégulation de la pensée …donc aux retours des fascismes…se tirant piteusement des balles dans les pieds…aboutissant aux résultats plus que contraires aux buts affichés, c'est malin…

 

Trop de déréalisations vous conduisent direct à l'enfance rêvée !!!

 

S'aveuglant sur la réalité des concepts et sur leur rôle exact dans la production de l'esprit de l'époque, de tels lunatiques qui placent les prudences là où il ne faut surtout pas, qui refusent, rigidement, de confronter leurs pratiques à leurs résultats pervers, qui…bref, surtout se caractérisent par les béantes omissions, par tout ce qu'ils ne font pas…et donc l'accumulation chronologique parvient à générer la catastrophe exacte contre laquelle ils étaient supposés concentrer leurs forces !!!

 

Leur manque de structuration de raisonnements ( vérifiables et reproductibles) leur fait perdre tout intérêt informatif ? Ils ne sont rétrécis qu'à devenir des hublots pour diagnostiquer des dérèglements des raisonnements…ce sera par les dysfonctionnements, les échecs, les déboires, les blocages, les chimères, etc que nous apprendrons ce qu'est la dérégulation de la pensée dans son fonctionnement plus terre à terre…Terrifiant…

 

Outre de l'hyper démagogie genre moins tu penses plus tu penses, plus t'es con plus t'es intelligent, moins tu peux présenter un raisonnement structuré plus c'est cool, oui ça prend pas la tête, etc d'etc – le dramatique problème c'est que, jetant l'intelligence avec l'eau du bain, il n'y a plus de solutions globales (encore moins locales) qui puissent "être mises en œuvre"…faute d'émetteurs pour le dire et faute de récepteurs assez cultivés et fiables pour l'entendre et le comprendre…la dérégulation de la pensée aboutit, précisément, à dissoudre tous les structurants mentaux, à liquéfier les techniques de raisonnements dans un net retour à la "mentalité primitive", à la fondre et confondre les discriminants résolutifs d'équations (dont les versus positifs de la discrimination, de discriminatio "séparer", de discrimen "point de séparation",  permettent, seuls, de distinguer, de discerner, de détacher les choses les unes des autres – sans ce scalpel mental tout ne peut que se volatiliser, disparaître et s'évanouir – rien ne reste plus entre la main préhensible de la compréhension !!!)…La régression qui va nous amener à l'âge des cavernes et à la bougie se trouve bien impulsée par les pensées dérégulées…et ce sont les soi- disant élites qui privilégient cette arme de destruction massive…

 

Oui oui, ce sont les costards cravates qui se démasquent comme les brutes incultes, les barbares pillards, les arriérés lourdingues, les ploucs incivilisés, des fauteurs de troubles, des excités, excités, oui oui des agités, des énervés, de complets exacerbés, des allumés, ayant perdu tout sens des mesures et de contrôle sur soi…irréfléchis, déséquilibrés, extrémistes, imprudents, désordonnés, effrénés, frivoles, capricieux,  hasardeux, risqués, aventureux…bref, n'ayant strictement aucun sens des affaires…comme de la rationalité en actes…

 

La fin de "cette" civilisation aura commencée parce que ses prétendues élites auront, entièrement, désappris à penser

                                                           …ne captant même plus que, seuls, de complets voyous mentaux pouvaient vouloir la dérégulation de la pensée, accompagnant et soutenant la dérégulation économique…soit, traduit en français courant, l'anarchie totale comme unique politique…

 

Tout dérégulé, oui  plus rien de rien de régulier, donc plus de ratios envisageables, plus de rationnel possible…pire, prenez les synonymes de " régulier", tel mesuré – tout quitte, de la sorte, les rails du sensé, tout file droit dans le mur de l'incommensurable, de hors de notre portée…encore, légal, plus de régulier et de régulé, une déperdition grandissante de légal, tout réglementaire de perdu, d'égaré, de fourvoyé – vous aurez des droits mais plus aucun moyen de les faire respecter, est- ce si moderne et évolué - et c'est du dérèglement, du dérangement, du détraquement, du dysfonctionnement, du maladif, oui oui la perte du normal…ce n'est pas rien que de vouloir des dérèglements partout…le règne des catstrophes, des bouleversements, des chocs, des confusions, des désordres partout…ni très raisonnable ni très rationnel comme but commun à toute une civilisation !!!

 

Casser sans cesse la Société afin de lui extorquer, encore, quelques euros de plus – est- ce si raisonnable, prudent, sensé, logique,  attentif, précautionneux ?

 

Une pensée dérégulée – plus de solutions de rechanges…

                    …Et plus aucun moye d'avoir conscience de la situation catastrophique…

 

Tout cela à cause de cerveaux trop détraqués qui ne sont, même, pas écartés des circuits de décisions collectifs !!!

 

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 "La star des stars", "L'ardeur sociale" et "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou, encore "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans méthodes de pensée

Commenter cet article