Des gens résignés ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4556161080_50a469bee7.jpg

Tout ce que vous direz sera retenu contre vous. Ca ne vous dit rien ceci ? Que ce soit dans la bouche "d'associations" que serait placé ce "les gens sont résignés" – nous fait déjà fortement douter que ce soit une "vraie" asso (jamais, d'après les règles internes, ce n'y pourrait être dit). Rien de réellement confirmé donc. De ce fait, ça nous apprend juste sur le fonctionnement des médias. Et sur rien d'autre…

Comme pour les manifs, les grands mouvements, les réunions internationales, etc – les choix faits NE DECRIVENT que les médias. Pas du tout la réalité. Pour qui "roulent" ces médias ? ils travaillent pour qui qui ? Donc si ce n'est pas "pour" vous ce ne peut être que CONTRE vous. Tout ce que vous direz sera retenu contre vous. Nous les "distanciés", puisque thérapeutes, experts du réel, affronteurs des horreurs en face – nous savons ceci: les médias dominants sont des réquisitoires d'ACCUSATIONS permanentes contre:

1 – ces petits qui trinquent toujours. Et qu'il faut (pour eux!) que ceci continue à l'identique…

2 – ces salariés qui sont les total spoliés et les arnaqués en grand du système: tout leur est pris en DOUBLE (circuits publics des fiscalités directes et indirectes et circuits  financiers privés)…

 

Evidemment, la ridicule et trop indigne posture de ces milliardaires déchus qui se poseraient en défenseurs de ces petits qui trinquent toujours – en s'enrichissant, toujours plus illégalement, SUR LEUR DOS. Et, en tentant de détourner leurs regards de qui leur présente le bon miroir: ces personnes (les si minables milliardaires) PROUVENT qu'ils sont "accros" à vous, ils ont besoin de vous, les pauvres – et vous pas ; vous libérer, vous émanciper d'eux ne peut être que mieux !

 

Idem pour les salariés (nous avons amplement décrit leurs "armes juridiques", à leur portée, tout de suite – afin qu'ils puissent se dépêtrer des PARASITES structurels que sont (en vrai) les riches – pour que vous puissiez l'effectuer…

 

Evidemment, qui est en place veut que tout ceci dure EN L'ETAT. Les hypocrites larmoiements (ces indignités inexcusables) de ces pitres désastreux – rappellent très fort la propagande "seul le capitalisme peut abolir la pauvreté" en l'augmentant fortement…La malnutrition et les morts de faim augmentent. Le dernier comptage des milliardaires (ces voleurs des biens collectifs), en Inde, y a révélé que 865 millions d'habitants se trouvaient sous le seuil de pauvreté. Soit plus qu'il y a 10 ans…Une relation DE CAUSE A EFFET est facile à établir non? Le capitalisme reste une trahison permanente. Il n'a plus rien à promettre. Il n'a jamais rien tenu. Tout en lui pue l'escroquerie. Les exemples du fait qu'il accroît partout les misères et les pauvretés pullulent…Donc, brisons là!

 

Tout comme les autres vous voient COMME ILS SONT non comme vous êtes en réalité. Si facile de le vérifiez: parlez avec tout le monde, indifféremment, sans préjugés, ni a priori…de la vie en général (sans catégoriser)…Vous verrez comment ils INTERPRETENT votre vie : avec de plus en plus d'écart par rapport à son réel. Les effets de la destruction de la Société par le haut…Les gens en savent moins en direct sur les autres…Pas dur à inverser…Qui a intérêt à DECOURAGER tout le monde? QUI donc ?

 

De ces dérives, il advient que le réel se montre bien différent "de ce qu'on vous en dit"…Les médias NE SE DECRIVENT plus qu'eux- mêmes (**). Plus jamais la réalité. Nous sommes des thérapeutes nous pouvons vous jurer que c'est vrai. Mais, il fonctionnent dans la problématique des "perversions" (perversions sur toutes autres versions!) – et là nous intervenons. Au lieu d'exposer toutes les solutions, les alternatives, les thèses qui existent, réellement, sur tel problème (ce qui ne peut être que BENEFIQUE pour toute la collectivité)- ils piétinent, planquent, dissimulent, escamotent, défigurent, caricaturent, disqualifient malhonnêtement ces autres pans de réels. En conséquence (thérapeutiquement), détournez-vous de ces médias non fiables et, avec des pincettes (ils sont contaminés), voyez juste "comment ils fonctionnement" (leur aliénation est telle, avec un auto-aveuglement exponentiel, qu'ils ne tournent plus qu'en boucle – c'est facile) juste afin de repérer les aliénations qu'ils ont semé autour de vous…Et les niquer…en grand…

 

Eric Cantona propose (mais nous savons que, selon le " tout ce que vous direz sera retenu contre vous" la phrase a été, déloyalement, extraite d'un contexte qui lui donnait un sens plus métaphorique genre "vous croyez que vous ne pouvez rien, faux, vous pouvez beaucoup, exemple"…etc) d'aller directo aux sources de vos malheurs…il existe un moyen encore plus simple c'est d'aller dans les rues, les routes, les établissements, les lieux, les espaces, les places, partout – et de vous mettre A PARLER AVEC TOUT LE MONDE. Radical pour vraiment changer (substantiellement) votre vie. Cela s'est toujours passé comme cela (l'Histoire)…Les médias parlent à votre place (et croyez- vous vraiment vraiment qu'ils sont "vos amis" ?)…PARLEZ EN DIRECT – ne laissez plus personne parler pour vous. Parlez à tout le monde et vous verrez bien (qu'est –ce que vous risquez ? cela ne vous coûtera rien, pas un centime ! ) que ça ne peut que vous apporter du plus …Et du lourd !!!

 

(**) - Les choix très tendancieux des médias n'obéissent plus à l'objectivité, à la vérité et sa vérification, ni à une déontologie exigeante (envers eux) juste contre autrui – ces médias sont déshonorés…c'est leur choix…qui n'est plus du tout le nôtre…

 

Dire "des gens résignés" – devient comme frotter sans cesse une allumette, non ? Irresponsables, on vous dit…     

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,  onglet 4  " Où trouver encore du sérieux ?, onglet 2  " Le roman de l'économie",  onglet 3     " Rien de plus solide que le solidaire" ou, encore,  onglet 2  " Comment devenir un(e) athée du capitalisme", entre autres.

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article