Dormir

Publié le par imagiter.over-blog.com

543738670_72a22b6d03.jpg

Ce qui n'est jamais ouvert comme information c'est que lorsque nous dormons nous revivons, à chaque fois, toute la phylogenèse, oui toute l'histoire de l'Humanité. Toutes les nuits (ou jour si vous dormez le…) nous revivons tout.


La seconde information qui vient renforcer ce rembobinage enchanté – c'est la technique très réaliste et hyper rationnelle du "rêve éveillé ". Lorsque vous êtes éveillé –e-s, vous pouvez entrer dans une attention flottante, telle un immense filet de pêche qui flotterait afin d'attraper le maximum d'informations en une fois. A la longue, avec de l'entraînement, vous pouvez coupler "rêve éveillé " (dans votre sommeil cette fois- ci) et tout le déroulement de la phylogenèse. C.G. Jung a, en bricolant, frôlé ceci du nom imprécis "d'inconscient collectif". A quoi servent les abstractions non vécues diraient ceux qui savent nager sous la ligne de flottaison des foules ?


Une partie des avantages de ces phénomènes devient de récolter de l'énergie la plus pure (celle que le corps n'a pas besoin de se fatiguer à filtrer), des nectars les plus originels (réservés, pour le moment, aux seuls pionniers qui se sont extraits des drogues des conformismes !), des "épices" shamaniques, ou de toutes autres appellations qui vous plairait. Trop comique de voir qui ose "ce ne sont que des mots", s'enliser autant dans les appellations : le but reste d'approcher son corps le plus prêt de l'expérience à vivre (l'appellation n'est qu'une aide pas un but)…


Donc – dormir – hors des simagrées du développement impersonnel ? Dont le ridicule est qu'il faille "imiter" pour être authentique, etc…alors que de se tendre vers l'origine, rend en toute originalité - original. Sans photocopie. Qui dirait que c'est trop primitif que vous saurez que vous devancez tout, oui oui que vous primez sur toute la suite (n'est- ce pas le secret des hommes "premiers", ( ils priment car primitifs ?)…


Dormir ? Et le dormeur ne doit pas s'éveiller…uniquement qui n'a jamais "dormi" auparavant !!! reposer repose donc sans cesse les questions phylogénétiques "mon" développement et "celui" de l'Humanité, comparons…posons et reposons-nous de la question…oui oui tout somme fait le total gigantesque de tout le passé (commun et individuel), l'addition de tout le possible se trouve dans la somme qu'est le sommeil …


Rien  strictement rien, n'a encore été dit de l'essentiel…un commerçant ne sait rien des savoirs, il ne vend qu'un emballage et tous les "contenus" le contiennent déjà…Non l'inverse…


        Dormir – c'est une affaire anti- commerciale au possible…ça repose n’est- ce pas ?


Le choix de blogs qui suivent en renforce la tranquillité retrouvée – celui du 9 juin 2011 nommé Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ? précède, dans la série "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1), un blog qui a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? La permanence de "Toute l’histoire du rire en 5 textes", vous absorbez ?  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc…

Rappelons, aussi, que ces techniques complètent d’autres triomphales techniques (toujours inconnues ?)…quelques uns des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Reposer le repos d'une question", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », « La queste des questions », "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? », « Tout doit vous devenir extérieur » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc.

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article