dos des ados

Publié le par imagiter.over-blog.com

7409835508_2161f77599.jpg

…il n'y pas longtemps un d'eux nous disait "ne te mets pas ton sac à dos" – en se déhottant d'un sac à dos…devenant, en 1 seconde, si bien globalisé de toutes les sensibilités… sûr que la société est bien trop sur le dos des ados. Ou pas assez. Tant pour leurs refourguer des marchandises pas nécessaires, que pour les exploiter sur tous les boulots, que de te les compresser hard dans leurs coins, que de leurs pilonner dru les interdictions, etc…pendant que les indoors font plutôt, en général, le trop exact inverse… les adultes ne sont plus ce qu'ils étaient !!! L'effondrement est trop visible !!!

 

il est à noter – dos à dos – que certains ados reproduisent en plus fort tout le schéma d'exploitation, se montrent même trop durs avec le respect dû aux générations anciennes à aboyer hors de tout propos – et leurs sagesses, aux anciens, si utiles pour prendre du champ, de la distance, ne pas avoir le réel trop près du dos. Du dos des ados, dos à dos c'est tout ados, si collés et si no drag et, pourtant, en même temps, sans attaches, sans frottements, sans suivi et au suivant, à la suivante, à la suite sans suite… ne verrons- nous plus que le dos des ados ?

 

Ne te mets donc pas les ados à dos – ceci ne peut que nuire à tout le monde, cela ne peut qu'appauvrir toute une chacune, tout un chacun. Le futur se racornit et se rétrécit telle une écorce sur la flamme. Les ponts de communication s'amoindrissent à la taille d'une maigre allumette. Friables, fragiles, cassables, effritables, frêles, vulnérables…chacun-e va aller dans sa direction trop opposée… rien de moins sûr que le chacun sa route se rejoigne un jour, qu'une vigilance attentive veille à ce que ces pérégrinations dispersées et folles servent et que les séparations obstinées soient les chemins les plus courts pour les rassemblements les plus fusionnels…

 

Ne nous mettons plus les dos en ados !!! Convalescence adolescence – mais de quoi guérit –on ou bien est-on la guérison (adolescence nous offrirait la bonne santé de ce qui vient après ou avant !) …adossards ou adossés, les ados…ce n'est pas il y en a plein le dos mais bien, plutôt, le dos demeure excellemment appuyé, soutenu, maintenu, aidé, soulagé, arc-bouté, secondé… le mur qui se tient derrière l'ado serait le plus ferme, résistant et solide de tout le cycle de vie humaine…

 

Il y a du répondant, du garant, du responsable, de l'assurance, de l'attentif

                                                                                  dans le dos des ados

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", " Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article