Douze heures loser

Publié le par imagiter.over-blog.com

4841269760_da0fe48066.jpg

Douces heures qui louent le loser si loué que l’on se demande encore ce qui reste pour le supposé vainqueur. La douceur qui traîne – n'arrivant pas à le quitter – dans les lettres de loser glorifient, clairement, que tout du battant sont sons dysharmoniques, anguleux, blessant, hyper agressifs. Et que l'instinct profond dit que rien de bon ne peut surgir de cet angle là

 

Quelle douceur que d’être loser de douze heures toutes les douze heures en douze heures douuuuceeeeeurs…tout y encense, chante, fête, célèbre, vante, complimente ou louange le soi- disant loser…autre mot pour qui ne désire pas participer au système…

 

Pas en faisant des émeutes permanentes comme les spéculateurs boursiers ou bancaires, pas avec le vacarme insupportable de tous les médias illégitimes, pas en détruisant la vie des autres comme les hyper délinquants conformistes (le conformisme est, déjà, un délit !) – mais en refusant, avec simplicité***, de marcher sur la gueule des autres pour "réussir" (?), de semer partout des douleurs et des drames, en ne laissant qu'un sillage de ruines derrière soi, en devenant, chaque jour, plus inhumain, plus antisocial, plus étranger à tout – bref, en exerçant le pire racisme qui ait jamais pu exister…celui de l'explosion des inégalités financières… trajectoires de régressions partout… boucans boucanés, gesticulations parfaitement démentes, etc – bref, tout ce que nous avions diagnostiqué comme handicaps lourds et inaptitudes à la vie en société dans  le blog désenchanté de " Être battant"…

 

*** telle celle qui peut répondre à l'essentiel tel "pourquoi seuls les losers goûtent à la vraie paix, à la douceur et sérénité ?"

 

….C'est que l'on avait omis de nous dire que loser est un mot pourri d'idéologie que de Hollywood. Cet Hollywood qui appartient bien à ce pays – à ne surtout pas imiter - dont la ruine complète est devenue inéluctable

 

Et, qu'en France, losers c'est tellement plus proche de losange - la rhombe de l'égalité – que de toute autre connotation primaire, sommaire, écourtée, restreinte, raccourcie, simplifiée à l'extrême…Donc, rien ne nous contraint à nous punir sauvagement en endossant un si arrogant concept de guerre civile !!! Dire loser c'est abandonner la merveilleuse culture bien au–dessus des puérilités étasuniennes !!!

 

Un monde où il n'y aurait QUE Loser (comme Love) et winners (comme winter) est-il seulement raisonnable, sensé, logique, rationnel, astucieux, sage ou savant ? N'est-ce pas plutôt le simplisme insupportable d'une nursery permanente…

 

                        …où vous n'auriez absolument plus AUCUN adulte ?

 

…vous pouvez, par contre, vous rapprocher du très adulte de merveilles "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article