Effets de trompe l'œil ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2542658312_60ef4a1433.jpg

La naïveté des dirigeants est souvent à faire pleurer…d'autant plus qu'elle est, souvent, alliée à de la psychorigidité…se crisper sur ce que "devraient" produire leurs décisions, les empêche, clairement, d'en voir les résultats non biaisés !!!

 

Ainsi,  tous les avantages fiscaux c'est prévu afin de contribuer à diminuer les prix…Le fonctionnement réel renvoie, qu'ils augmentent tous ces prix supposés baissés…croyez-vous qu'ils en tiennent compte ? On ne change donc pas une équipe qui perd ? A peine sommes- nous sortis d'une crise qu'il faut se précipiter dans une autre ? N'est- ce pas ce qui se passe depuis une trentaine d'années : une crise éternellement reconduite ? Une immense crise qui n'en finit jamais…et n'en finira jamais tant que nous n'aurons pas démissionné ces personnages qui ne tournent plus qu'en rond…

 

Toutes les techniques de pensée doivent être opticalisée, afin d'éviter tous ces effets de trompe l'œil…

 

"La demande devait être là, mais elle était invisible car aucun homme de marketing n'y avait pensé." (p. 187 - Chris Anderson - Free ! Entrez dans l’économie du gratuit -  2009)…tout ce qui est nouveau n'entre que par effraction, par chance ou par hasard…plus incapables que ces dirigeants à reconnaître la "valeur réelle" des pensées, des raisonnements et nouvelles démonstrations – impossible !!! De tels frustes personnages ne sèment que frustrations…aucune mutation ne peut venir d'eux…l'essentiel de la société fonctionne donc complètement en dehors d'(eux. Ils n'en sont plus seulement conscients !!!

 

Leurs impératifs catégoriques (ces lois implacables du marché, cette nécessité auto-suffisante de croissance dont 50 % est, à la seconde, avalée par 1 % de la population…etc) sont tellement irréels, irréalistes qu'ils ne sont que plumes au vent… qui les emportent dans le vide de leur crédibilité… Qui ne joue pas les règles truquées du jeu macroéconomique n'est jamais forcé à le faire …les sanctions économiques ne s'abattent, si inutilement, que sur la microéconomie qui ne fait que subir les règles du jeu macroéconomique  !!!

 

Qui ne joue pas les règles truquées du jeu macroéconomique n'est jamais forcé à le faire… Rien ne peut l'enfermer dans ces complets délires…Optique vient du verbe opter, choisir, ne pas se laisser enfermer dans un non choix, là où tout un éventail d'options ne vous est plus ouvert et accessible, portes arbitrairement claquées au nez des alternatives. Plus d'éventualités de possibilités, encore moins de possibilités d'autres éventualités

Ce qui se dessine comme un trajet qui se tresse tout autour d'adopter, droite direction vers opter complètement…Grâce à la balance intérieure qui aura pesé soupesé, jusqu'à la fin du balancement alterné et saura stopper (en totale connaissance de cause) sur le cran accepter, acquiescer oui agréer…oui oui, admettre que tout ceci reste à sa portée…et ait de la portée…réalité convexe et concave…l'intérieur comme l'extérieur !

 

Opter l'optique…On ne voit que ce que l'on connaît déjà …Le génie (à la portée de toutes les opiniâtretés alliées aux spontanéités) comme l'état de puissante concentration qui semble vous faire absorber tout le réel, le boire à corps retrouvé. Oui oui, seul, le génie est présent à tout le présent. Tout simplement parce qu'il a traversé tous les effets de trompe l'œil ! Genre de phrase hors de leur entière portée à ces supposés dirigeants ?

 

Toutes les techniques de pensée ont bien été opticalisées et ont su éviter tous les effets de trompe l'œil …

 

Optimiser l'optique…Justement grâce à l'amplitude des options ? On ne ressent que ce que nos préjugés, peurs, routines, etc, n'empêchent pas de passer…Le génie comme l'état de puissante concentration qui semble vous faire absorber tout le réel, le boire à corps retrouvé. Seul le génie sait se maintenir dans l'ouverture la plus grade…soit la conservation compète de toutes les possibilités de la vie, en permanence !!! Comment ? Mais, tout simplement parce qu'il a traversé tous les effets de trompe l'œil ! Genre de phrase hors de leur entière portée à ces supposés dirigeants ?

 

Ne serait-ce pas temps d'opter pour quitter tous les effets de trompe l'œil ?

 

Les pires demeurant les effets de trompe l'œil dus au fonctionnement de la pensée !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

Tel que vous pouvez le vérifier sur le blog du 9 juin 2011 nommé Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?, Toute l’histoire du rire en 5 textes. Ou encore, le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc…

Nous avons amassé un ensemble de techniques triomphales qui remplacent trop mieux le plaisir- loisir si arriéré…quelques unes des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Reposer le repos d'une question", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », "La pensée qui redevient fluide et prouve toute sa fertilité ?"; "Le dirigeant, celui qui sait dire le sens", " Le corps enthousiaste ? (1)", " Plus de noël du "ouiël", « La queste des questions », "Ne mets pas d’eau dans mon nectar", "Qu'est ce qui nous "touche" donc?", "Que savent-ils qu'ils vivent aussi?", "Unité enchantée", "Soulagement", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…", "Les livres restent à jamais démocratiques", "Equanimités pour singularité "valant" mieux qu'une identité",  "Nous pouvons encore toujours plus connaître le réel: qui vous a fait croire le contraire ?", "Et tout à coup nous nous sentons bien", toute la rubrique des "Promesses tenues ?", oui oui "Le bonheur, un jeu où tout le monde peut gagner", "Présent-e-s ?" « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien  "l'histoire du rire" en 5 textes, "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? ou dans la série " la série "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? certainement pas au capitalisme punitif qui nous cache que l'on puisse devenir tellement plus joyeux APRES son abolition…

 

Trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans l'attaquine

Commenter cet article