Embrassée ou embarrassée?,

Publié le par imagiter.over-blog.com

5698393373_6daa301c70.jpg

Se montrer embarrassée d'être embrassée c'est à peine ôter un "a" à ce qui trouble et embrouille…disparitions des embarras c'est plus d'embrassades…les obstructions d'adversités aérosolées, nébulisées, brumisées, vaporisées, pulvérisées dans l'invisible de l'air…Les obstacles mués buées, les encombres tout saupoudrées en halos… voici qui ne peut que tenter de ne plus voir dans embarras…

 

                                               …qu'une future embrassade …

 

Et d'embrasser l'embarrassée…oui oui que vous embrassiez mais que brassiez - vous ? Le futur brasier ? La pâte fuligineuse ? Les bras qui brassent, poussent, pétrissent, retournent, bercent, massent, tirent, soulèvent ?

 

Embrassée ou embarrassée ? Qu'une affaire de bras très gauches et maladroits ou trop habiles et dégourdis ? Habiles labiles ou babillages d'habillages ?

 

                                   Embrassée se ferait, alors, parbrassées ?

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 21/11/2012 07:08


bonjour


évidemment de bon mation on est embarrassés de répondre - sauf l'oeil vigilant et pétillant qsui nous sourit...

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 11:28



oui