EMPLOI - Ne plus les laisser « placer » un mot à la banque du mensonge

Publié le par imagiter.over-blog.com

EMPLOI - Ne plus les laisser « placer » un mot à la banque du mensonge

A chaque seconde nous voyons s’élucider toutes les phrases des dirigeants et la fin du règne par les mots (diriger par le monologues des médias fous) devient plus proche…

Ne plus les laisser « placer » un mot à la banque du mensonge Ceci leur « rapportait » beaucoup trop !

 

Désormais, vous commencez à avoir de plus en plus de répondant, de moyens de défense, de ripostes à leurs postes. Oui à vous ces phrases afin de contrer tous leurs monologues martelés :

Face à il faut de la croissance pour l’emploi vous savez rétorquer que la croissance ne crée pas automatiquement de l’emploi mais que c’est la volonté humaine d’établir toujours plus d’égalité qui y parvient..Ce sont les inégalités qui créent l’emploi…

Démonstration : une croissance existe mais un avide aveugle s’adjuge ce qui aurait sans doute permis de créer des dizaines, sinon des centaines de milliers d’emplois…Plus clair ? C’est l’emploi ou les beaucoup trop riches…Pas les deux. Les deux ne peuvent cohabiter…

Alors la croissance dans ce contexte c’est la question la croissance oui mais pour qui ? qui se monopolise trop de fruits de croissance ? qui fait que la croissance dessert la majorité de la population en aspirant la possibilité de leur activité ? etc.

Plutôt non ? Vous trouvez que ça a autant de gueule leurs foutaises lorsque vous rétorquez à bon escient ?

 

Inverser partout les scènes : à la charge du pérorateur usé d’hier et de son inhumanité permanente, crachant sur toute vie individuelle, sur toute singularité sur toute personnalité unique et irremplaçable - le plus qu’imprécis c’est la croissance qui fait l’emploi…pour tout le monde vous croyez ?. comme si une abstraction pouvait plus qu’une volonté humaine ? …

Son monologue, relayé par d’autres mercenaires cruels et stupidement radoteurs, se voit tout enrayé…à eux de prouver que les inégalités forment la structure la plus efficace de la société…qu’un seul riche (aux dépens des autres) ne crée pas             2 000 000 de pauvres…que ces si restreints individus pauvres coûtent chacun plus que ce riche trop subventionné et défiscalisé, etc…La tâche risque d’être rude !!!

 

En conséquence, les 3 AAA de notre notation - Avides Aveugles Antisociaux - prennent la place de 100 000 possibles travailleurs. Ils leur chouravent carrément leurs gains en osant que c’est la nécessité des dividendes à 2 chiffres qui dévalisent l’économie (donc créent des richesses pour tous !)….du livret à 2  % c’est un taux déraisonnable, pour eux, mais des dividendes qui assassinent les entreprises (le peuple respecte plus les bonnes entreprises que les barbares spéculateurs – leurs pires ennemis et barbares destructeurs!) à des 30 – 40 % ça c’est raisonnable, bwana !!! Donc la masse monétaire qui peut permettre de financer des activités  toute VOLEE par les dividendes. C’est l’un ou l’autre….Devant nos yeux, nous venons de sa-voir que 2 spéculateurs empêchent 200 000 emplois d’exister…en prenant TOUS les salaires possibles à l’avance….De ce fait plus vous êtes trop riches moins il y aurait de chômage, nous bassinent leurs contes de fées…Dessins SVP !

 

De ne plus les laisser « placer » un seul mot à la banque du mensonge – vous obtenez :

De ressentir que leur discours si arrogant et péremptoire ne tient pas 10 seconde dès qu’il y a dialogue

Que la lâcheté absolue de « confier » la vie des concitoyens à une mécanique aveugle (la croissance) tout en utilisant ce machinal afin de torturer autrui par la « double peine » - subir l’illégale agression du chômage ‘pour la Constitution « le travail est un dû » !) et se faire matraquer avec c’est la faute à la croissance, crevez et fermez là…assez barbare sur les bords, non ?

 

Maintenant, que vous savez que c’est la voracité irresponsable des trop riches qui CREE le chômage – vous avez de quoi répondre à cette sinistre racaille du sommet, non ?

 

( à suivre)

 

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article