Enfin, la fin du p'tit roMaman moderne, ce roman à sa maman, sans punching pas de bol

Publié le par imagiter.over-blog.com

2682920535_fdaa0f8118.jpg

…et dans les rues la relativité générale, les systèmes des sciences PHYSIQUES, la chimie, la géologie, les climats et la biologie générale, la paléontologie virevoltent et sortent des têtes comme ces coulées de lave délavée. Les systèmes des sciences HUMAINES, histoires, philosophies, sociologies, les systèmes des sciences NATURELLES, tout danse entre les corps pour les rejoindre. La littérature, les langues, peintures, musiques, poésies, tout ce qui veut saccager cette mesquinerie de s'abriter derrière les mots des sciences sus- nommées…enfîiîîînn, enfin, tout ce qui est prétendu faire la Réalité nous entoure de réalités , nous rendant de plus en plus irréels…ce qui sème quelques doutes sur qui prétend bien "connaître" ce genre très partiel de "réalité"…

 

…la ville étant la pensée Réalisée, si tu voulais encore penser, tu dois te CHARGER de chacune de ses facettes: anguleuses, imprévues, veinées bleu – au lieu de rejeter tous les points de vue de "ta" réalité sauf un, la liste spéciale dont tu es le spécialiste … spécialité si minuscule que l'on peut dire "salaud sur rien, crétin sur tout le reste!"…puisque des méthodes que tu utilises dans ton étroite spécialité, tu renies nettement leur usage dans tout le reste de la vie…tout morcelé de "miettes" muettes, sourdes et aveugles…pas très scientifique tout ça!….

 

Plus aucune ville n'admet les hommes qui les ont inventé !!!

 

…Il portait fenêtres en main, escaliers pendus à l'épaule. Le rythme de son corps assagi par les pierres domptées des agglomérations. Tout en angles, l'ardoise de ses cheveux et la quinte de ses paupières d'étain. Son nez était poignée: mais Pas de Porte à céder. Sous le cercle de ses pas il savait. Il savait que des bras se pousseront aux garrots des épaules. Shivâ hors de propos, vous saviez qu'il aurait bien beau bous le dire, vous le montrer, vous l'envelopper, vous le décrire à brassées de bras – vous ne le croiriez plus…et vous aviez tellement tort. Aujourd'hui, ces torts accumulés vous obstruent toute la vie…Osez tout de même l'avouer…ne serait-ce que pour votre intérêt personnel…les superstructures ne se changent que lentement…vous risquer de demeurer 50 ans coincés dessous! Tout de même…

 

Au coin de l'œil, sa vie en clous dans les yeux…

 

 

où serait la grande littérature, to publie or not publie, avec de si dérangeantes promiscuités, un p'tit piteux romaman moderne, sans punching pas de bol ? dehors les romamans à sa maman !!!

 

(à suivre)

 

Publié dans littératures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article