Entre nutation et mutation ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3166687530_51a4c97179.jpg

Voici une plante nutative ! Aussi, l'axe du monde ? L'oscillation périodique de l'axe de rotation de la Terre autour de sa position moyenne est nommée nutation. Aussi, ce balancement continuel de la tête. Encore, ce changement brutal de direction d'un organisme végétal en cours de croissance – reste une nutation. L'héliotropisme en reste l'exemple le plus connu…

 

Oscillation, balancement, hochement ou changement suppose et présuppose un retour à un normal, à un axe du monde indélogeable, à une posture stable de la tête ou au développement géométrique et mathématiquement ramené vers l'invariance (- d'une structure préalable…la nutation n'est pas, alors, une mutation.

 

La mutation court, au contraire, après un modèle à elle postérieur. Tout logé dans le futur. Et elle ne le connaîtra que lorsque la mutation sera entièrement achevée. Lorsque la chrysalide sera devenue papillon. A même de faire ses effets tout en demeurant dans l'inconscience la plus brumeuse sur les résultats de ses nutations d'ailes !!!

 

Quel serait le préférable entre nutation et mutation ? Justement de demeurer entre !!!

Mais cela offre quoi de radicalement nouveau ?

 

Les blogs très récents "La Nature c'est partout régulations", "Pour poursuivre il faut "pour" et "suivre"", "Artistes ou protistes ?", "Le marbre du mucus durci ?", "Du danger pour la survie de l'absence de génies ?", "Le climat c'est l'océan" – permettent de visualiser l'objet de la question…

 

La nutation y semble plus feutrée, anodine, réservée, silencieuse ou discrète tandis que la mutation flamboie et agite. Entre la transmutation, la mutation qui ne laisse plus comme avant …le transFormation qui traverse toutes les formes existantes, sait de quelle formations, savoirs, disciplines, il faut se charger – afin d'aboutir à des formes qui ne seront plus celles d'avant  …en passant par la modification qui montre sa modalité, ses modes et ses modulations tout en gardant tout de même un peu de l'avant …sans omettre le changement qui va jusqu'à changer les dormes dans lesquelles nous nous communiquons ! Sa formule finale change même sa formulation. En général, sauf dans les mémoires, il ne reste rien d'avant dans de tels changements…jusqu'à l'évolution – qui n'est que le procédé diplomatique pour dire la mutation inéluctable. De faire mieux admettre ce qui est arrivé. Et le moduler, harmonieusement, dans tout un processus, espacé et progressif, qui aboutit, comme dans du coton paisible, aux résultats actuels…au moins, des ruses de l'histoire !!! 

 

Voici le contexte, rarement offert, de nutation et mutation !!! Nous ne sommes qu'encore plus rarement placés dans la position de nous trouver entre  - Entre nutation et mutation – ce qui n'implique pas, obligatoirement, un choix ou une option pour l'un en excluant l'autre ! 

 

Mais, plus simplement, une posture physique - de se trouver entre, au milieu, au centre, au mitan ou bien parmi nutation et mutation…et prenant le meilleur des deux…

 

Là, où nous sommes supposé(e)s voir le mieux !!! 

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", " Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments". 

 

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article