Esprits pervers et blogosphère

Publié le par imagiter.over-blog.com

MG 8789

Si vous n'êtes pas direct sur le terrain, en première ligne, difficile de saisir l'époque  à bras le corps. Or – nous vous jurons sur le respect – que les intervenants des médias ne se trouvent que rarement sur le terrain. Nos sources sont celles qui sont sur le terrain et toujours en première ligne : la rencontre des discours et des réalités qu'ils tentent, si maladroitement (mais à coup de "martèlements" déloyaux!), de masquer.

 

Ainsi, une dominante masquée (mais favorisée, irresponsablement, par les médias dominants!) ce sont les perversités. Le sujet tout nouveau dans l'apparition publique est très nouveau pour vos seules consciences. Pas pour les nôtres. Donc, comme à l'habitude des vrais hommes d'action (soit le contraire précis des films hébétés sur le sujet !) ce sont transversalités, multidisciplinarités et paradoxes. Des méthodes pour impliquer TOUT son corps dans la pensée.

 

De ce fait,

1 - nous avons récolté des étranges statistiques internes de blogs. Avec le "doctor spin" inclus. Et nous "savons" que les esprits pervertis (même inconsciemment) participent à la gestion des blogs.

2 -  nous avons, aussi, croisé les "visiteurs" et avons trouvé que certains n'agissent que dans l'unique but obsessionnel de nuire et de salir des blogs.

 

L'important demeure ce qui peut en être retiré pour l'émancipation et le progressisme collectifs. De ce fait, des traces de ces deux méthodes d'approches resteront bien visibles.

 

Le sujet trop caché (le retour du refoulé, toujours imputable aux censeurs, obtient toujours les pires conséquences, qui dépassent de loin tout terrorisme – les soi- disant maîtres de ce monde s'avèrent, en ces domaines, de fieffés irresponsables…) oblige à des précisions. Les perversions sexuelles ne représentent qu'une infime partie de la nuisance des perversités. Vous allez comprendre pourquoi les médias déshonorés veulent restreindre l'info à ce domaine inadéquat. Le pervers profond ne supporte pas, maladivement, ni la beauté, ni la bonté, ni la vérité. Il/ elle les prend comme des affronts personnels. Son "activité" unique, obsessionnelle ou compulsive (incapable de se voir elle-même) c'est de détruire toute apparition de beauté, bonté ou vérité. C'est pour rendre service à tout le monde, en plus. Etant entendu (où cela donc ? Vous le trouvez vous avez tout le pot aux roses !) que qui affiche la beauté, la bonté ou la vérité serait tout l'inverse. N'est- ce pas TROP évident que vous ne soyez que l'inverse de ce que vous êtes. Mais, magiquement, pas eux ? Etc. Vous venez de tilter que la "propagande" (pas d'autres mots pour leurs mensonges déchus !) des médias "dominants" est à dominante perverse !!!

 

En conséquence, ces esprits pervers (que nous avons repéré sur les plates- formes, les communautés ou les visiteurs) se croient "autorisées" à faire leur police malsaine sur les blogs. Le conformisme c'est les petits chefs, les matons, les kapos fascistes, les censeurs, les prêcheurs et les présentateurs…télés, etc. Bref, les détraqués aux monologues hurleurs…Sentant qu'une réserve de libertés, d'esprits critiques, d'êtres irréductibles et de progressismes bien en avance, etc, peuvent s'y trouver: leur conformisme maladif les y attire…Leurs cibles privilégiées sont les blogs qui tentent d'ouvrir à la beauté, à la bonté ou à la vérité…Comment ?

 

Encore des détours. Dans tous les lieux festifs vous pouvez rencontrer de ces individus très violents que nous nommons "ferme ta gueule!". Ces femmes et hommes (apparemment fanatisées!) vrillent sur tout ce qui parle hors des discours bornés et routiniers (à l'espace "autorisé" (?) si restreint!). Et se précipitent sur vous, avec les seuls hurlements"ferme ta gueule!". On dirait des Harpies qui feraient une police 1 000 pires que toutes polices existantes. Celle QUI INTERDIT DE PARLER. Les terrifiantes "limites" drastiques imposées aux conversations semblent être ce qu'elles/ ils sont "capables de comprendre". En général tout le charabia conformiste déversé, illégalement, sur les médias. Tout ce qui est raisonnements, arguments, raisons, paradoxes, méthodes, sagesses, expériences, sensualités, humours etc (bref, l'essentiel de la pensée en activité!) subit leurs irritabilités à sens uniques. Et vous retrouvez ces clones DANS TOUS LES MILIEUX FESTIFS, misères, avinés, snobs, branchés, dances floors, politisés et, évidemment, les auto-proclamés…fêtards. Etc. Leurs insupportables perversions c'est le partout "ferme ta gueule!". La société FERMEE et interdite de futur, secrète ses maladies: ces pervers en sont une forme virulente…et massivement actives. Rares que des fêtes élèvent le niveau d'intelligence, de sensibilité, d'écoute, de partage ou d'amour collectifs ?

 

En chanson ceci vous procure:

 

pour celles qui transforment

chaque qualité en blessure

chaque défaut en récompense

et chaque inadmissible comportement

en bruyant triomphe,

 

la confiance vient de loin

j'ai perdu toute confiance

la confiance vient de loin…en ces perversions

 

Autre angle prolifique. Les perversions morales et intellectuelles participent des maniaqueries obsessionnelles.  Elles-mêmes s'autorisant d'unilatéralités et sens uniques (trop visibles chez les soi-disant dirigeants !). C'est-à-dire qu'ils se prétendent investis de tous les droits (trop gauchis, trop déviés ?) de vous attaquer, vous donner des leçons, vous redresser, vous mettre dans le droit chemin, interpréter le sens de ce que vous dites, "posséder" votre identité au point "d'officialiser" leurs étiquettes plus que farfelues , etc. Mais qu'il leur soit fait à l'identique cela dépasse leur entendement. Si ceci l'était vous les verriez s'effriter comme de la poudre sèche: ces êtres si cruels ne se révélant que mauviettes, lâches mous (qui ne survivent qu'en se pensant "protégé-e-s" !).

 

Donc- face à ces pervers, vous recevez des blessures mais apprenez, aussi, à vous en prémunir. Eux, incapables de piger qu'ils/ elles sont si faciles à capter, gesticulent si ridiculement, se croyant dissimulé-e-s d'invisibilités…Alors que vous venez de les cerner en leur fonctionnement global. Enfermé-e-s dans une bulle, ils/ elles se montrent incapables de comprendre que vous avez DEJOUE tous leurs gestes, procédés rhétoriques, pièges routiniers, etc. Que vous savez tout sur elles/ eux et elles/ eux rien sur vous (que des erreurs partout!). Mais que vous "n'avez pas de temps à perdre" à leur répondre. Que vous ne pouvez "aller sur leur terrain" pour les démasquer, que vous avez, d'ailleurs, tout autre chose à faire que de stagner dans ces ridicules puérilités. Ces détraqués prennent, alors, cette saine attitude comme "preuve" que ça marche, que vous seriez bien comme ils s'illusionnent que vous êtes, que toutes leurs sordides cruautés "touchent leur cible", qu'il faut insister. OR PAS UN FAIT NE CORRESPOND A CELA. Mais vous continuez à subir, à la marge, leurs malsaines insistances (sans fondements ni utilités!). Bref, un fonctionnement entièrement répugnant dont vous êtres fort heureuses/ x de n'en être point empêtré(e)s .Mais que vous sentez de votre devoir de le  montrer tout déniaisé. La société, absurdement, ne favorisant que ses pires ennemis.

 

Ces individus, traités comme "tendances", drÔles, photogéniques (et autres enfantillages où semblent s'empêtrer les médias fous !) ne sont donc que des poisons, des virus, des venins, des toxines, des malignités qui DETRUISENT LES LIENS SOCIAUX. Une partie des rapports humains. Mais, en tout cas, toutes possibilités d'unions, de rassemblements, de regroupements, d'alliances et D'UNITE. Bref, prépare, et sous nos yeux, le suicide collectif de la civilisation. Face aux problèmes nettement plus envahissants et intoxiquant que toutes solutions – sans unité nous ne nous en sortirons jamais.

 

Les esprits, rendus maniaques de perversités, aiment ce genre de dénouements. Ce sont eux les sinueux gangsters, les sournois terroristes, les nihilistes destructeurs de la société: et vous leur FACILITEZ la tâche !!! Faudra bien que vous vous regardiez en face un jour. Nous c'est fait: et clair, que les pervers(e )s (fussent ils/ elles beââââauuuuxxx!) se montrent, en réalité d'une hideur REPOUSSANTE !!!

 

Les esprits pervers tels que DEMASQUES représentent un des plus grands dangers collectifs actuels. Et il y en a sur internet. De trop bien "placés" sur les moteurs de recherche, les plate-formes et autres communautés de blogs. Ils tentent de tout souiller, tout salir, tout encrasser, tout polluer. Rendre "impossible" ce que l'écrasante majorité vit et peut en tirer de leçons donc efficaces pour toute la société. Le trop pervers, parce que foncièrement irréaliste, "rien ne changera jamais" les voit nous déverser une propagande massive de la si minuscule minorité des pouvoirs ILLEGITIMES. Donc, s'ils le disent c'est bien que c'est si facile de TOUT changer…L'encre de la seiche prouve que vous avez bien touché le cœur de cible.

 

Vous avez, pour vous, ici, assez de matériaux pour annihiler ces délinquants humains et sociaux. Qui sèment partout divisions et éparpillements…qui participent en plein de l'anti-communication…Pour notre compte, nous avons démasqué tous leurs procédés, les voyons insister dans le vide dans leur maniaquerie unilatérale (pleine d'illusions et d'aucune réalité !). Etc. Nous sommes comme dans une puissance paisible colossale ou nous "savons" que ces pervers doivent recevoir TOUTES les leçons. Apprendre à écouter, regarder, réfléchir, recouper, aller chercher les faits, faire que ça s'imbrique au millimètre, se remettre en question, etc… Bref, subir un auto-empoisonnement temporaire (tellement leurs cœurs et cerveaux actuels sont intoxiqués et scandaleusement sales!) au lieu de déverser leurs merdes sur les autres…

 

Ils auront été un des pires cataclysmes sociaux actuels (trop favorisés par les déloyaux médias!) – ils vont finir le plus piteusement possible…

 

Envers nous – qu'ils ne la jouent plus du tout ; nous connaissons TOUS leurs procédés. Leurs "inversions mimétiques" nous font, d'ailleurs, rire jusqu'au "neuvième ciel"…

 

Nous vous communiquerons, à votre demande, tout renseignement, afin que vous sachiez le mieux possible vous extraire de cette "vermine attitude"…

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org ,  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Commenter cet article